Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : identité chrétienne / Immigration / L'Eglise : François

Le geste du pape François souligne toute la complexité de la situation

L'acte de charité, à portée évangélique mais aussi politique, posé par le Pape François n'en fini pas d'entraîner des commentaires. Voici le billet de Maxime Tandonnet, spécialiste des questions d'immigration en France :

"Le geste du Pape, qui s’est rendu à l’île de Lesbos à la rencontre des migrants pour en ramener une dizaine dans l’avion  du Vatican, suscite chez moi un océan de perplexité. D’abord, comme chef de l’Eglise catholique, dont le message est fondé sur « l’amour du prochain », son attitude appelle un immense respect. Elle pointe du doigt le sort atroce qui est réservé à des êtres humains sur le sol de l’Europe, enfermés derrière des barbelés. En tant qu’autorité religieuse et morale, François pouvait difficilement faire moins.

Son attitude  souligne cependant toute la complexité de la situation. L’Europe est l’une des régions les plus ouvertes de la planète, accueillant en temps ordinaire, en moyenne annuelle, 1,4 million de personnes, auxquels se sont ajouté plus d’un million de migrants en 2015. Terre de stabilité et de prospérité au milieu d’un monde en pleine ébullition, elle représente un Eldorado, un espoir de bonheur pour des centaines de millions d’hommes qui vivent dans la guerre, la dictature ou la misère et le désœuvrement. Or, elle n’a pas les moyens d’une hospitalité sans limite. Ses capacités de fournir un emploi, un logement, des conditions de vie dignes aux populations venues de l’extérieur ne sont pas indéfiniment extensibles. La psychologie de ses peuples ne se prête pas non plus à un accueil illimité. Sauf à plonger l’Europe dans le chaos de gigantesques poches de détresse et la certitude, à moyen terme, d’un retour aux fureurs nationalistes et racistes sur le continent, il est impératif de marquer des limites à ce flux migratoire.  En outre, encourager les arrivées clandestines en Europe fait le jeu des filières esclavagistes et meurtrières qui accumulent des fortunes gigantesques en envoyant des malheureux soit à la mort par noyade, soit à l’impasse des fils de fer barbelés ou de l’exclusion. L’Europe et de ses Etats ont en revanche une responsabilité cruciale dans la stabilisation des régions en guerre et le développement économique des régions les plus démunies. 

Le Pape François avait-t-il en tête, quand il a accompli son geste médiatique, toutes ces données d’un sujet d’une difficulté inouïe ? Je me le demande en toute sincérité. Une question pour finir:  sa Sainteté ne pourrait-elle se rendre demain à Bagdad pour apporter aussi un soutien symbolique aux chrétiens d’Irak et de Syrie victimes d’un atroce génocide, mais déterminés à rester chez eux dans une région qui est le berceau du christianisme ?"

Partager cet article

14 commentaires

  1. C’est exactement mon sentiment. Je suis en effet déçu que personne ne parle d’arrêter cette guerre, ces guerres en Irak, Syrie, Libye, etc… et que le pape ne pointe pas la responsabilité morale des gouvernements occidentaux.
    On n’est pas loin du discours culpabilisant pour que nous accueillions tous les réfugiés du monde. Mais la seule solution de long terme est de stopper ces guerres, rétablir les pouvoirs en place et aider au développement de ces pays. Stabiliser et développer le Moyen orient et le continent Africain plutôt que de déstabiliser l’Europe.
    Le geste est beau mais il est impossible de le reproduire pour 20 millions de syriens et un milliard d’africains. J’aimerais en effet que le pape ailler en Irak et ailleurs pour soutenir les Chrétiens et dénoncer l’hypocrisie et les actes criminels des gouvernements occidentaux d’avoir déstabiliser la région.

  2. N’y a t-il pas un texte de l’évangile qui dit que la main droite doit ignorer ce que fait la main gauche en matière de charité?
    Par ailleurs image de pub. ou véritable action politique?
    Le “monde” et le “système” par ailleurs nous parlent sans cesse de l’accueil des migrants et de leur épouvantable situation, si l’Eglise pour être l’Eglise doit aller à contre-courant, ce n’est pas l’image que laisse l’Eglise avec le voyage papal à Lesbos.
    Où sont les pharisiens?

  3. Moi pendant ce temps là je relis les lettres écrites par Louis de Montalte à un provincial de ses amis…….Ça ne vous dit rien ? Mais si mais si ……Sacré Blaise, quelle génie!

  4. On ne peut comparer ce qui n’est aucunement comparable.
    Le Pape verra les choses différemment lorsqu’il aura, au Vatican, la même proportion d’allogènes – non choisis – que nous avons en France!
    Comme ils ne “votent” pas pour lui, il comprendra même bien avant ce seuil !

  5. Notre Seigneur, avant de guerir un malade, se souciait d’abord du salut de son âme.
    Comment un apôtre peut-il se soucier du corps avant de s’inquieter du salut de celui qui est dans l’erreur ?

  6. La direction marketing du Vatican ,
    est-elle entrain de sombrer,
    sous le poids de ses contradictions,
    de ses erreurs ?

  7. Les caméras sont pointées 24/24 sur le pape François, il lui est donc pratiquement impossible de faire preuve de charité sans le dévoiler. Est-ce pour cela qu’il ne devrait rien faire?
    De plus, il a plusieurs “casquettes” si je puis dire:
    C’est un homme d’une part, c’est l’évêque de Rome garant de l’unité de l’Église catholique romaine d’autre part, et enfin c’est aussi le monarque temporel de l’État du Vatican.
    La situation des migrants est complexe, et la situation du pape ne l’est pas moins.
    Moi personnellement, son geste m’a touché.

  8. D’accord avec Papon ! Le Pape serait bien inspiré de se montrer en train de distribuer des Bibles, ou de lire les Evangiles aux migrants !
    Car c’est de cela dont ils ont le plus besoin ! Entendre la parole du Christ…

  9. Voir ce qu’en a dit excellemment Zemmour sur RTL:
    https://youtu.be/WruJ8tkXDJs

  10. Il donne l’exemple du mauvais Pasteur : celui qui préfère le loup à ses brebis.

  11. Au lieu d’embarquer trois familles musulmanes, le Pape François aurait mieux fait de faire accélérer les visas pour trois familles chrétiennes.
    Cela aurait été un signe fort de soutien aux Chrétiens d’Orient.

  12. Au lieu de faire des leçons de morale à notre Pape, qui rappelons-le,a été désigné par l’Esprit-Saint, prions pour lui, comme il nous le demande.
    Si ceux qui le critiquent passaient autant de temps à prier pour lui…
    Un extrait du superbe Amoris Laetitia, ça pourra être utile à beaucoup ici :
    “La vérité qui ne se tourne pas en amour est une idole”.
    Il est vrai que ce n’est pas franchement la devise du Salon Beige…

  13. @Benoit: amour et vérité marchent ensemble. L amour sans la vérité se transforme en sentimentalisme insipide et disparaît un jour.
    Je rajouterai que ne pas être d accord avec les actes ou paroles du Pape (en ce qui relève pas du magistère bien sûr) ne m empêche pas de prier pour lui, au contraire même.
    Mais je refuse de me sentir coupable ou de me taire juste parce que ç est le pape. Ce serait ridicule.

  14. Non, le pape n’a pas été désigné par le Saint-Esprit, mais par ses pairs probablement après quelques tractations politiques !
    N’oublions pas comment Benoît XVI a été évincé du Vatican !!
    Et ce n’est pas la première bourde de ce pape ; il les cumule et il est même le champion !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique