Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Le geste de l’ancien ministre de la Justice de Roumanie à la Commission européenne

Le geste de l’ancien ministre de la Justice de Roumanie à la Commission européenne

En Roumanie, le vice-président (social-démocrate) de la chambre des députés Florin Iordache, ancien ministre de la Justice, a défendu la réforme de la Justice mise en œuvre par le gouvernement. Et il a répondu aux critiques de Bruxelles :

« Nous continuerons malgré l’opposition de la Commission européenne. Nous voulons être indépendants, nous voulons prendre les décisions conformément à notre Constitution et non pas à cause des pressions exercées par d’autres milieux. »

Et il a redescendu les marches ainsi :

 

Comme le dit Théo dans Les Tontons flingueurs, je ne dis pas que c’est pas injuste, je dis que ça soulage.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Si même certains représentants politiques osent mépriser l’eurocratie à ce point, (comme l’Italien devant Moscovici !) alors que dire de ce que les peuples en colère seraient capable de faire s’ils le pouvaient ! Bravo, le temps de baisser les yeux devant la tyrannie des oligarchies nationales, européistes et mondiale est terminé !

  2. Un geste qui traduit ce que beaucoup pensent voir disent, de la dictature de l’uerss!!

Publier une réponse