Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Italie / Valeurs chrétiennes : Culture

Le génie de l’homme

Pas si vite, Messieurs : il s'agit de l'humain bien sûr, et non pas seulement de la partie masculine de l'humanité ! Bien que dans le sujet qui nous occupe ici, il s'agisse quand même du génie d'un artiste masculin, Edoardo Tresoldi, un milanais, qui a restitué en maillage de fer une basilique romane du XIème siècle, la basilique Santa Maria Maggiore di Siponto. L'effet est saisissant, et très esthétique (du moins, à mon avis !). La basilique de fil de fer pèse tout de même pas loin de sept tonnes, pour une étonnante légèreté visuelle.

PHO72736360-fc9f-11e5-a291-20b201cfdc0e-805x453

PHO0837adf8-fc9f-11e5-a291-20b201cfdc0e-805x453

PHO2d8e5d7e-fc11-11e5-bc11-21e2b3a5b807-805x530

Partager cet article

9 commentaires

  1. L’expérience me semble fantastique pour restituer l’aspect de ces chefs-d’œuvres dont il ne nous reste que des ruines. Je pense à des monuments antiques (i.e. Trophée des Alpes à la Turbie), châteaux (celui de St Cloud ou des Tuileries) ou certaines abbayes détruites (Jumièges, Charroux).
    Je suppose que le coût signifie qu’il s’agit d’une performance devant durer.

  2. Les photos sont magnifiques, l’éclairage nocturne est réussi.
    Je reste cependant sceptique sur l’esthétique de la basilique en plein jour, construction métallique façon Tour Eiffel (même si c’est plus fin).
    Ça doit quand même faire un peu verrue.
    En revanche, la prouesse technique ne fait aucun doute.

  3. @ Marie Bethanie,
    Madame, vous dites: “Le génie de l’Homme. Pas si vite, Messieurs : il s’agit de l’humain bien sûr, et non pas seulement de la partie masculine de l’humanité !” puis vous expliquez malgré tout que le créateur de cet œuvre d’art est un mâle.
    Que le veuille le politiquement correct ou non, en moyenne les hommes ont un QI de 5 points supérieur à celui des femmes, et pour les QI les plus brillants (à partir de 130), il y a une femme pour 7 hommes.
    Ceci est dû au chromosome Y dont les femmes sont dépourvu et qui permet une une capacité d’abstraction très élevée source de transgression, de leadership et de création.
    C’est pour cette raison que l’écrasante majorité des scientifiques, hommes d’état, leaders économiques et artistes de premier plan sont, depuis toujours, des hommes.
    Pour approfondir cette question, je vous invite à vous pencher sur les études des universitaires Richard Lynn et Helmut Nyborg.
    Bien cordialement
    [Je supposais bien que l’un ou l’autre allait réagir à ma petite phrase, c’est pour cela que je l’ai écrite 😉 Laurent Obertone (La France Big Brother, p.163 et suivantes), montre que l’intelligence (le QI) se répartit selon une courbe de Gauss : aux deux extrémités – moins de 55 et plus de 145 – on trouve les “débiles” et les surdoués. Et plus on va vers ces extrémités, plus le nombre d’homme par femme augmente, jusqu’à obtenir une forte majorité masculine aux deux bouts de la courbe, chez les “débiles” et chez les surdoués, la majeure partie des femmes étant au centre de la courbe – dans la “norme”. Peu de femmes donc chez les surdoués – les génies – mais aussi beaucoup d’hommes parmi les “sous-doués” ! Prenez-le comme vous voulez, personnellement ça ne m’empêche pas de dormir de constater que la plupart des plus grands peintres, musiciens, scientifiques, cuisiniers, écrivains, philosophes, architectes, politiques etc… sont très majoritairement des hommes ! Et…? Je trouve que cela n’enlève rien aux femmes, dont le génie est parfois dans ces domaines, mais le plus souvent ailleurs, un génie moins visible mais tout aussi réel : regardez l’exemple de mères comme Zélie Martin ou Maria Beltrame Quattrocchi; elles ont eu le “génie” de l’éducation, et ont parfaitement accompli leur devoir de le faire fructifier, pour le bien de tous. Dans une des acceptions du terme “génie”, on entend une manifestation divine particulière à travers une personne; c’est ce sens-là qu’à mon avis il faut retenir, c’est la réalisation dans chaque personne de la parabole des talents. Ça n’a rien à voir avec le féminisme. On est très loin de la guéguerre pour savoir qui, des hommes ou des femmes, sont les plus doués : on est dans l’obligation pour chacun de faire fructifier ses dons pour le bien commun, et il n’y a pas de “petit” don – ou talent. Tous sont complémentaires.
    Je ne sais pas quelle valeur on peut attribuer à ce genre d’étude (sur le QI), mais je constate qu’il vient s’inscrire en faux contre la théorie du genre et ce féminisme mal ficelé qui veut une égalité absolue dans tous les domaines. Nous sommes donc d’accord 😉 “Humainement” vôtre ! MB]

  4. quelques tonnes de finesse, de beauté, d’élévation dans un océan lourdingue de médiocrité et de laideur… Bravo aux réalisateurs de cette véritable oeuvre d’art !

  5. A Jean Dutrueil
    On s’aperçoit aussi que dans le domaine religieux, le Christ prend plus facilement une femme pour souffrir pour l’humanité. D’où les nombreux mariages mystiques avec stigmates….
    Jusqu’à aujourd’hui, il ne me semble pas qu’il y ait eu de mariage mystique entre Jésus et un homme.
    Par contre la consécration ne peut se faire que par un homme, puisque le prêtre quand il le fait est Jésus.

  6. “génie de l’Homme” (avec une majuscule) lorsque l’on fait référence à l’humanité. Avec une minuscule il s’agit d’un mâle.

  7. Le QI mesure certains aspects de l’intelligence, ce qui veut également dire qu’il n’est qu’un indicateur, d’ailleurs si vous passez un test de QI, ce n’est pas au QI seul que le spécialiste se réfèrera pour établir que vous êtes ou non un surdoué, c’est qu’il y a aussi des ratées, du stress, et le parcours comme la personnalité qui jouent. De plus on peut être très brillant, dans les études ( faire de « grandes «  écoles) par exemple et ne pas être surdoué, comme on peut être surdoué et être un adulte underachiever comme disent les anglois.
    Personnellement j’attends d’une femme qu’elle soit aussi futée que moi, parce que la joie d’avoir bobonne à disposition est bien-sûr… certaine, mais enfin… c’est pas vraiment transcendantal à vivre au quotidien, …bonjour l’apothéose de la félicité !
    La plupart des gens ont autour de 100 points de QI, si une femme non testé disons de 135 de QI effectif croise donc leur univers mental, il y a fort à parier, historiens ou non, qu’ils ne verront pas réellement la différence. On ne peut en effet reconnaître qu’un semblable, au plus on trouvera sans doute qu’elle est bizarre ou carrément étrange, ce qui, que l’on soit fille ou garçon n’est jamais bon signe pour soi, les vilains petits canards n’ont en général pas bonne presse.
    Alors le gène de la transgression et de l’esprit d’abstraction supérieur serait masculin ? L’homme étant la tête et la femme venant naturellement en soutien ? Il y a je crois, une lecture faussée des récits de la genèse, car si la femme a été crée comme aide pour l’homme, c’est avant tout pour tout l’Homme avec un grand H, entendez l’humanité n’oublions pas que Adam est historiquement le premier homme, mais aussi le prince de l’humanité. De plus ce qui est premier dans l’intention est souvent dernier dans l’exécution, Dieu pensait à la femme en créant Adam (en créant l’Humanité et l’homme (vir)), c’est la Vierge pure qui est le Chef-d’œuvre, pas Léonard de Vinci, Périclès ou Aristote.
    L’intelligence vient peut-être aux hommes par la transgression, mais ce n’est peut-être tout simplement pas utile lorsqu’on est femme, et à y regarder de près pareille grille de lecture semble un peu simpliste, c’est Prométhée qui serait le chef de file de la raison, alors qu’il est aussi une figure du diable. Ce qui permet de devenir homme, c’est la capacité à sortir du féminin maternel et aller vers l’inconnu et non le défendu, si voler des pommes sur un pommier avait fait de Saint Augustin un homme, il aurait été le premier à n’en rien regretter. La femme elle n’a pas besoin de sortir du féminin pour l’appréhender, elle en a, elle, d’emblée une meilleure intelligence. Par contre elle a besoin de vrais hommes pour connaître un peu mieux l’entièreté du mystère humain, mais si elle rencontre seulement des enfants turbulents et chapardeurs, ce n’est pas gagné.
    La pensée abstraite ne serait pas aussi parfaite chez la femme ? D’une part il y a des femmes surdouées, il y a même des femmes THQI (très surdouées), et puis nous connaissons tous au moins une femme géniale, la Très Sainte Vierge. Une preuve ? Composez donc, vous, le Magnificat, sans une correspondance des termes bibliques, trois bibles,une ou deux encyclopédies spécialisée, un traité de théologie mystique et les conseils d’un aréopage de gens érudits ! Il est vrai que tout le monde n’a pas la chance de naître dans une culture orale ou la mémoire et l’esprit synthétique sont préférés au prébendes et aux colifichets, mais même en considérant cela, il est certain que c’est un tour de force exceptionnel.
    D’autre part il n’y a pas de supériorité entre une appréhension plus intuitive des réalités et une appréhension analytique, la première étant, surtout chez les surdoués, une sorte de concaténation d’analyses et de synthèses fulgurantes (arborescence de la pensée) court-circuitant la capacité de représentation et d’expression.
    N’oublions donc pas comme nous le disent les livres sapientiaux de la Bible, que tout a été crée deux par deux, comme en vis à vis. chacun possède une orientation du regard et une perspective particulière sur la vie, mais elles sont complémentaires.
    Alors vive les femmes, intelligentes, belles et dégourdies !
    ( et vive les hommes, dont je fais parti!)

  8. @Jean Dutrueil
    Je n’aimerai pas être à votre place lorsqu’il vous faudra approfondir votre argumentation devant la sainte Vierge !
    Et sans doute aussi devant le Christ…

  9. Pas mal. Est-ce qu’il y a du réseau à l’intérieur ? Est ce que s’il y avait un office à l’intérieur, les esclaves du portables seraient ENFIN tout à Dieu ?
    En bref, pour résister à l’esprit du monde, insufflé par nos martphones, même si je trouve que ce genre d’architecture n’est pas terrible (mais ya pire et faut p’têt’ juste s’y habituer) on devrait peut-être en bâtir de nouvelles sur ce principe 😉

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services