Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Le “gang des barbares” est un gang d’islamistes

Si l'on en croit les provocations de Youssouf Fofana, à la barre des accusés.

MJ

Partager cet article

8 commentaires

  1. On ne voit pas ce que ça change à la barbarie… Ce sont surtout des antisémites.

  2. Cela change dans le sens où si ce personnage était chrétien, l’on vous sortirait le vieux couplet de “l’antisémitisme chrétien” et des heures les sombres de notre Histoire…
    L’islam a une vieille tradition antisémite qui n’a rien à envier, et de loin, au christianisme, y compris au sein de ses propres textes. Ajoutons que le beau modèle, c’est à dire Mahomet, aurait de lui-même, toujours selon les textes sacrés islamiques, décapité personnellement de nombreux juifs.
    Enfin cela change aussi pour des raisons qui tiennent à la politique et qui nous montrent combien les conflits dans le monde peuvent influencer une partie des immigrés de notre territoire.
    Mis à part tout cela, il est évident que cet acte est barbare et touche à la folie. Mais la folie ne vient pas seule non plus…

  3. A à peine deux mois des élections, ce débile va faire monter le Front à 12 % alleluia !

  4. crime inqualifiable qui depasse toutes les frontieres , rien ne peux l’expilquer meme pas la religion

  5. Ne surtout pas dire que Fofana était dérangé, il échapperait à la prison pour aller à l’hopital. Au contraire, il savait très bien ce qu’il faisait et l’a fait sciemment. Aujourd’hui, il doit accepter toutes les conséquences de sa barbarie.

  6. S’il n’y avait que des islamistes comme celui-là, la section anti-terroriste de la PJ pourrait dormir sur ses deux oreilles.
    Malheureusement…

  7. la barbarie d’un système qui ne respecte pas la vie de sa conception à sa fin, attire et attise la barbarie, ce qui n’excuse en rien cependant le sauvage en question.

  8. Derrière ce drame, on pourrait y trouver quelque chose de réjouissant. En effet cette tragédie ne peut qu’embarrasser les “sectes” de l’anti-racisme (il me semble que ni le mrap ou sos… ne se soient portés partie-civile) qui ne voient la haine et l’intolérance seulement chez les français de souche ou le front national.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.