Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Allemagne

Le futur fusil de l’armée française tirera-t-il de travers ?

Le fusil actuel de l'armée française, le FAMAS, sera prochainement remplacé. Parmi les favoris, il y a ce fusil allemand, le HK 416, de chez Heckler & Koch, qui espère bien remporter le marché.

Or, en Allemagne, Heckler & Koch doit faire face au scandale de son modèle G36 qui équipe l'armée allemande et qui tire de travers lorsque l'arme s'échauffe.  Il équipe notamment les GIPN, les  unités d'élite de la police nationale française…

Partager cet article

14 commentaires

  1. Sérieusement, ils ont mis 25 ans à s’en rendre compte ? Les FS françaises l’utilisent depuis longtemps en Afrique et n’ont rien remarqué ?

  2. Il n’y aurait plus d’entreprises en France pour fabriquer un fusil ?
    Il est vrai que nous subissons le plein emploi ! Vivement la vague d’immigrés pour que les entreprises puissent enfin se développer !

  3. Tire de travers lorsqu’il chauffe !
    Incroyable ! Comment des militaires out-ils pu valider l’achat d’une arme aussi dangereuse ? Encore heureux qu’elle ne tire pas vers l’arrière. Là, il faut avoir la foi !
    Comme l’écrit PK : ils ont mis 25 ans pour s’en rendre-compte ? Nous sommes bien protégés, dormez tranquilles braves gens, l’armée veille ! (faites le nécessaire de votre côté, c’est plus prudent)

  4. la France incapable de fabriquer ses propres fusils ainsi que ses munitions…. La France Pays sous-développpé…. Pire que sous l’occupation Anglaise qui dura cent ans….

  5. “Le futur fusil tirera-t-il de travers ?”
    Et oui, en milieu urbain, on tire dans les coins et en raz campagne tout azimute.
    Heureusement les drones sont là pour rectifier le tir.
    les “nouveaux” bidasses en folie!

  6. @ PK | 23 avr 2015 16:33:25
    Les Forces spéciales françaises utilisent des fusils d’assaut suisses, SIG-551, SIG-552 qui sont dans la compétition tout comme les armes belges.

  7. Plus un seul cerveau en France pour concevoir un fusil, plus une seule usine pour le construire ?
    Oui, tout fout le camp, décidemment. Ce pays se délite, lentement mais surement.

  8. Quel symbole du désarmement programmé de la nation ! Et personne ne hurle !
    La France fabrique des armes à feu depuis que l’Occident a découvert la poudre – mais aujourd’hui il n’y a plus de Manufacture d’Armes dans ce pays, et l’on achète nos fusils au pays des lansquenets…
    Certes, on pourra toujours compter sur les vendeurs de Kalashs quand nous en auront besoin – mais à quel prix !?

  9. Mais ce n’est pas nouveau ce phénomène! Quiconque ayant un peu tiré au fusil sait qu’un canon chauffe au bout de quelques cartouches, et pour peu que le canon soit un peu fin, l’arme se met à “tirer dans les coins”. La solution est de grossir le diamètre du canon. Sauf que ça pèse plus lourd, et nos braves biffins portent déjà souvent plus de 15 kg de matériel. Tout est histoire de compromis…

  10. Réponse à Lino : la célèbre manufacture d’armes de Saint Etienne, qui a produit tant de bonnes armes à la France, a été fermée puisque nos dirigeants politiques ont décidé de liquider la France.
    Or cette manufacture était très bonne, et surtout nos ingénieurs excellents. Le FAMAS est un excellent fusil. Malheureusement il n’a pratiquement jamais été utilisé avec les bonnes munitions, car la France avait fermé la manufacture de munitions du FAMAS… Le FAMAS est donc utilisé avec des munitions OTAN, légèrement différentes, qui réduisent beaucoup sa précision et surtout sa fiabilité. Même comme ça il reste un très bon fusil, mais c’est dommage et absurde, car un fusil se conçoit autour d’une munition. C’est un peu comme si Nespresso abandonnait la fabrique de capsules et se mettait à acheter des capsules légèrement différentes, qui ne permettent plus d’appliquer la même pression et ne rentreraient plus bien dans la machine…
    Bref, si on avait économisé un bout de chandelle de moins, la France serait capable de produire (et vendre !) un des meilleurs fusils du monde aujourd’hui.

  11. Quand on voit la discipline de feu du RAID, de la BRI et du GIPN dans ses interventions, on comprend mieux pourquoi il leur faut tirer des centaines de munitions.
    Mal formés, mal équipés…

  12. Les FS n’utilisent pas le G36 mais le HK416

  13. Je crois me souvenir que le ministre de la défense qui a pris la décision d’abandonner la production de munitions pour le famas s’appelait Richard.
    Un vrai ministre de la république, sans la moindre compétence pour s’asseoir là où il était assis.
    Mais qui se souvient de cet apparatchik?
    Au fait, comment s’appelle l’actuel?

  14. En France, nous n’avons plus d’entreprises mais des idées.
    Des idées souvent nauséabondes.
    Une armée pour quoi faire.
    Imposer des politiques ineptes, massacrer des peuples en Libye, en Syrie, en Afghanistan…
    Il vaut mieux pour nous que nous n’ayons pas d’armée.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services