Le franc-maçon doit privilégier ses frères à son métier

Lu ici :

"Le 22 novembre 2012, la Chambre Suprême de Justice Maçonnique (CSJM) du GODF a suspendu pour un an « de ses droits et qualités maçonniques » le frère Frédéric Poletti. Que lui reproche la Respectable Loge « Etoile de Cyrnos », à l’Orient de Bastia,
qui a porté plainte ? Avoir reproduit un article de L’Express (une
édition régionale corse du 7 décembre 2011) où était notamment dévoilé
le vénérable de la loge, Paul Pasqualetti
. La reproduction partielle a été faite dans le périodique 24 ORE
(liquidé depuis pour raisons économiques), et le frère Frédéric Poletti
en était directeur de la publication. A l’audience du 22 novembre,
Frédéric Poletti était défendu par Me Claude Vaillant, ancien Grand Maître adjoint."

Les juges maçonniques estiment que le directeur de la publication et actionnaire d’un journal doit prévenir les frères dont le nom va
être publié
.

Avec cette jurisprudence, un inspecteur de police judiciaire initié devrait prévenir un
frère de sa prochaine interpellation !

9 réflexions au sujet de « Le franc-maçon doit privilégier ses frères à son métier »

  1. Patrick

    “le directeur de la publication et actionnaire d’un journal doit prévenir les frères dont le nom va être publié.”
    Cher Michel Janva, vous extrapolez : le jugement maçonnique dit simplement, et c’est une constante, qu’il est interdit à un frère 3 points de révéler la qualité maçonnique d’un autre frère 3 points. Le directeur devait tout bonnement interdire la publication en question.
    Ne voyez pas dans mon propos une indulgence quelconque vis à vis de la doctrine de la FM.
    [Je n’extrapole pas, dans leur motivation les frères juges écrivent :
    « S’il estimait ne pouvoir s’opposer à la publication, il lui revenait de prendre attache des Frères concernés afin de leur expliquer la situation dans laquelle il se trouvait, et au moins leur exprimer toute la fraternité qu’il éprouvait vis-à-vis d’eux. »
    MJ]

  2. MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS

    Comme vous dites : “Clairvoyons”, toute cette MAFIA occulte n’est vraiment pas nouvelle. Déjà archi dénonçée dans des livres comme “Une SECTE au COEUR de la REPUBLIQUE” ou encore “JUSTICE MACONNIQUE” et confirmée par des déclarations de “Grand-Maîtres” comme : “Toutes les lois votées par les chambres du Parlement ont toutes été discutées avant en loges” !!!
    J’appelle depuis 30 ans environ à rendre obligatoire le port d’un triangle vert bien visible par tous les adeptes de ces “loges” afin de les interdire de toutes espèces de responsabilités et de les stigmatiser pour ce qu’ils sont : des fous-cinglés” dangereux et traîtres à la France et aux Français.
    Je rappelle encore qu’au mois d’août se disputaient toutes les loges françaises pour obtenir l’agrément de “meilleure loge” agréée par la GLUA anglaise ! Depuis la révolution organisée par les 2.000 loges de France stipendiées par l’Angleterre pour foutre le bordel en France, le MAL s’est aggravé. Il faut décapiter cette entreprise maçonnique satanique ! Et sans attendre…

  3. azerty456

    Il faudrait interdire les sociétés secrètes installées dans nos institutions, en particulier la “fraterlle des parlementaires” qui a son activité déclarée, avec bureau et qui sévit dans l’assemblée Nationale et le Sénat!
    Pourquoi aucun journal, aucun journaliste dénonce ce fait scandaleux, au nom, entre autres de la séparation des réligions, des sectes et de l’état?

Laisser un commentaire