Bannière Salon Beige

Partager cet article

A la Une

Le fonds de dotation Frédéric Le Play et le combat pour la famille

Le fonds de dotation Frédéric Le Play et le combat pour la famille
Le président du fonds de dotation Frédéric Le Play, Thierry Reveau de Cyrières, a bien voulu répondre aux questions du Salon beige :
1. Pourquoi avoir créé le fonds de dotation Frédéric Le Play?
La famille traditionnelle fait l’objet de nombreuses attaques et les pouvoirs publics et la plupart des corps intermédiaires ne la soutiennent pas alors qu’elle est la cellule de base de la société, indispensable au développement et à l’épanouissement des êtes humains. Aussi, l’Action familiale et scolaire (AFS) et le Mouvement catholique des familles (MCF) ont-ils décidé en 2018 de créer un fonds de dotation sous le patronage de Frédéric Le Play pour la défense de la famille.
2. Vous organisez un colloque le 5 octobre. Pouvez-vous nous en dire plus?
L’objectif du colloque qui aura lieu le 5 octobre prochain à Paris est, en premier lieu, de faire mieux connaître Frédéric Le Play qui a fondé la sociologie française dont la famille est une composante essentielle, puis d’illustrer le combat pour la famille par un des moyens par lesquels elle est attaquée  aujourd’hui, le tsunami pornographique, grâce à une conférence de François Billot de Lochner.
3. De façon générale, sur quels sujets allez-vous travailler dans les prochains mois?
Nous allons travailler les prochains mois sur l’aide aux familles qui scolarisent leurs enfants à la maison. Celles-ci sont soumises à des obligations administratives et pédagogiques strictes, dont certaines sont pénalement sanctionnées. L’administration peut être tentée d’abuser de ses pouvoirs. Enfin, l’abaissement à deux ans de l’âge de la scolarité obligatoire va multiplier les cas où l’école va se faire à la maison.
4. Comment peut-on participer au colloque du 5 octobre?
Le colloque aura lieu le samedi 5 octobre de 14h à 18h à l’ASIEM, 6 rue Albert de Lapparent à Paris 7ème (métro Ségur).Il est ouvert à tous et l’entrée est libre.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Oh le nom de la rue dans laquelle j’ai vécu mes 15 premiers mois de ma vie à Paris, je suis fier de voir qu’il y a encore des noms convenables donnés à nos rues.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services