Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

Le FN et les musulmans à Hénin-Beaumont

Bien qu'il faille prendre avec beaucoup de prudence les écrits de Huffington Post (dirigé par Anne Sinclair) habituellement hostiles au FN, la longue analyse plutôt conciliantesée ici à propos de la politique menée par Steeve Briois, ancien secrétaire général du FN, à Hénin-Beaumont vis-à-vis des musulmans est intéressante et à rapprocher de l'épisode Chauprade d'hier. Extraits   :

ImagesCAZXDS2J"En effet, loin de l'idée commune que l'opinion publique peut se faire, certains musulmans votent Front national. Le phénomène d'Hénin-Beaumont, appartement-témoin d'un FN new look, vient mettre en évidence cette tendance qui, sans en être à l'origine, n'en demeure pas moins emblématique.

A Hénin-Beaumont, le Front national a parfaitement compris la spécificité du bassin minier du Nord-Pas de Calais : celui d'un territoire forgé par des vagues d'immigration successives où le brassage culturel est tellement abouti qu'il n'existe plus vraiment de Français « de souche ». Alors qu'on aurait pu croire que le Front national fasse des musulmans leurs bouc-émissaires favoris, comme on peut parfois légitimement en avoir l'impression, c'est loin d'être le cas dans le bassin minier. Marine Le Pen, lorsqu'elle se déplace jusqu'à Hénin-Beaumont, est d'ailleurs relativement bien accueillie par les populations arabo-musulmanes qui constituent déjà une immigration de deuxième ou de troisième génération (…)

Au printemps 2013, une librairie coranique a ouvert ses portes (elle est aujourd'hui fermée) en plein centre-ville d'Hénin-Beaumont, juste en face de l'Eglise et à deux pas de la permanence du Front national. Le symbole est fort. Malgré tout, alors qu'on était habitué à voir la formation d'extrême-droite stigmatiser sans relâche le communautarisme, Steeve Briois ni aucun autre responsable frontiste ne se sont positionnés face à l'ouverture de ce commerce (…) L'heure de la campagne électorale étant placée sous le signe de la modération et du refus de tous les excès, il apparaissait ainsi comme inutile pour Steeve Briois de polémiquer autour de cette librairie, ce qui aurait constitué une occasion en or pour la gauche de crier au loup fasciste.

Désormais aux manettes de la municipalité, Steeve Briois poursuit sans relâche cette stratégie d'ouverture permanente à la population arabo-musulame (…)  C'est bien qu'à Hénin-Beaumont, l'accent est mis sur l'apaisement afin de faire d'Hénin-Beaumont la vitrine de la gestion municipale frontiste après en avoir fait le laboratoire de la prolétarisation du discours du FN (…)

La réaction de Steeve Briois aux attentats qui ont frappé Paris constitue le point d'orgue de sa nouvelle ligne politique résolument islamophile. Dès le vendredi 9 janvier, jour de la grande prière pour les musulmans, Steeve Briois s'est rendu à la Mosquée d'Hénin-Beaumont où il y a rencontré les responsables de la communauté musulmane avant d'appeler à ne pas amalgamer islam et islamisme (…)

 

Le maire d'Hénin-Beaumont a cette fois décidé de clairement marquer son soutien à une certaine communauté religieuse. Surtout, dans sa volonté de construire une gestion municipale frontiste complètement désidéologisée, Steeve Briois a invité les responsables locaux du culte musulman à la manifestation « Je suis Charlie » organisée par la municipalité. Cette main tendue à la communauté musulmane s'est prolongée lorsqu'à l'occasion du rassemblement en hommage aux victimes des attentats, Steeve Briois a fait intervenir les responsables de la Mosquée d'Hénin-Beaumont sur le perron de l'Hôtel de Ville. En affichant ainsi ostensiblement les excellentes relations qu'il entretient avec la communauté musulmane, Steeve Briois s'exerce incontestablement à faire du Front national un parti islamo-compatible (…)

Paradoxalement, dans le même temps où Steeve Briois semble apprécier la présence des responsables du culte musulman à ses côtés, il n'hésite pas à signifier les relations dégradées qu'il entretient avec l'Eglise catholique locale. Le prêtre de la paroisse d'Hénin-Beaumont ne s'est d'ailleurs pas rendu au rassemblement « Je suis Charlie » organisée par la municipalité et auquel participait la communauté musulmane, préférant alors la contre-manifestation qui se déroulait au même moment à l'initiative des forces politiques et associatives d'opposition. Cette politique à deux vitesses de Steeve Briois qui se rapproche du culte musulman dans le même temps qu'il s'éloigne du culte catholique témoigne à n'en pas douter du caractère électoraliste de cette stratégie. Le Front national d'Hénin-Beaumont n'éprouve nullement le besoin de séduire l'électorat catholique (…)

On connaissait déjà Steeve Briois ouvert à l'arrivée de Sébastien Chenu au Front national, le voici désormais sur la question de l'Islam. En rupture complète avec la ligne politique qu'incarnent Gilbert Collard ou Marion Maréchal-Le Pen, le Front national de Steeve Briois aurait-il perdu le Nord ?"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

9 commentaires

  1. Je connais Steeve Briois et Hénin Beaumont et honnêtement je ne comprends pas ce qui vous choque : la communauté arabo musulmane de cette ville est paisible et n’a pas manifesté d’agressivité à l’égard de la nouvelle municipalité.
    A l’inverse la paroisse catholique qui regroupe très peu d’adeptes dans cette cité minière désindustrialisée a été d’une hostilité effroyable à l’égard du FN.
    En clair on peut difficilement reprocher à Steeve Briois d’avoir de bonnes relations avec des musulmans non agressif et presque de “droite” et des mauvaises relations avec une dizaine de cathos gauchistes tendance Mgr Gaillot…
    Cela n’a rien de significatif.

  2. Comme toujours, j’aime faire rimer vigilance avec prudence. La chose qui serait choquante est l’information – ou l’allégation – selon laquelle il se serait rué, comme un vulgaire François Hollande ou Manuel Valls, à la mosquée et qu’il aurait convié à des manifestations officielles des “communautés”…
    Dans toute cette émotion manipulée depuis le 7 janvier, et qui sert tant les noirs desseins et noirs désirs du régime, ce maire aurait pu organiser un rassemblement recueilli et de silence pour les victimes en y associant toutes celles d’hier ou toutes celles à travers le monde.

  3. J’ai plus l’impression en lisant cet article que c’est la paroisse “catholique” qui a un soucis avec le FN que l’inverse. Malheureusement la plupart de nos clercs modernistes sont des vendus aux système. Quand on sait que les cloches de Notre Dame ont sonné pour Charlie Hebdo et que la cathédrale de Cologne éteins ses lumières pendant les manifestations PEGIDA qui luttent contre l’islamisation de l’Europe il n’y a plus à s’étonner.

  4. “Valls évoque un “apartheid territorial, social, ethnique”
    (…) “Cette citoyenneté -ne parlons pas d’intégration, oublions les mots qui ne veulent plus rien dire- cette citoyenneté a besoin d’être refondée, renforcée, relégitimée”, a-t-il ajouté.
    Si le gouvernement échoue sur ce terrain, la réponse des Français “sera implacable”, a-t-il estimé. “Nous devons nous hisser à la hauteur de l’exigence”.
    Lors d’un aparté avec des journalistes après le discours, Manuel Valls a expliqué que le problème n’était pas celui de l’intégration puisque les auteurs des attentats étaient français, mais bien l’exclusion sociale et la citoyenneté.”
    https://fr.news.yahoo.com/valls-%C3%A9voque-un-apartheid-territorial-social-ethnique-123240667.html

  5. Dans la guerre que nous impose l’islam il ne peut pas y avoir des bons, des méchants et des modérés. Il y a soit les résistants soit les collabos. Marine a choisit la collaboration. Elle aussi en subira les conséquences.

  6. Il est bon de rappeler que le Bachaga Boualem, (et bien d’autres)…et les harkis en général on portés hauts et fiers le drapeau français…je vous encourage à reprendre les paroles des “Africains” cela relativisera certains “procès d’intention”…mais ce n’est pas pour cela qu’il faut baisser la garde

  7. Commencez par en faire autant que Steeve Briois. Gagnez des élections et on verra après. La crtique est aisèe !

  8. “Le brassage culturel est tellement abouti qu’il n’y a plus de français de souche”, nous dit le journaliste?
    IL y aurait un métissage réussi?
    Au-délà du FN, voilà le message fondamental de cet article qui ne sait même pas que le Pas-de-Calais est un des départements français où il y a une des plus grandes proportions de baptisés catholiques (85%).
    En effet, le diocèse d’Arras (qui se confond avec le département du Pas-de-Calais) est le premier diocèse de France par le nombre de catholiques: 1,2 millions de baptisés.

  9. Je ne vois pas bien ce que Chauprade est allé faire dans cette galère mariniste. Enfin, le voici député européen, il va pouvoir nouer des relations intéressantes, cornaqué par Bruno Gollnisch. Pendant ce temps-là Steevie Briois amuse le tapis à Hénin-Beaumont, ex Hénin-Liétard, charmant port de pêche du Pas de Calais. Le maire PC de Vénissieux en sait plus que lui sur la subversion islamiste.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services