Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Le fils de Hollande au sein d’un Think Tank pronant le gender

Le Think Tank Different a été fondé notamment par Thomas Hollande, le fils du président et de Ségolène Royal. L'une des notes récentes de ce Think Tank, rédigée par Darren Rosenblum, montre le lien entre l'idéologie du gender et la déconstruction de la famille. Extrait :

"Cette note propose une réflexion sur la conception de la parentalité,
et ce à partir d’une remise en question des rôles traditionnels homme –
femme. Aujourd'hui encore dans notre société contemporaine, les
fonctions parentales sont, à travers les conventions socioéconomiques,
le plus souvent réduites à un travail féminin. Cependant, si nos
principes juridiques sont certes basés sur la neutralité ou l’égalité
sexuelle, il n’en reste pas moins que nos institutions promeuvent un
statu quo sans poursuivre d'idéal désexué.

La théorie présentée vise à séparer les droits et le statut social
des rôles sexués liés au biologique : le terme « désexué » permet de
remettre en cause le lien entre le sexe biologique et les rôles sexués
.
La parentalité est différenciée entre les fonctions de « maternité » et
de « paternité », directement lié au sexe biologique. Pour échapper à
cette division sexuée de la parentalité, nous devons la désexuer afin
de permettre à des hommes et des femmes de devenir alternativement
« parent », « mère » ou « père ».
Ainsi, les parents peuvent être de
sexe biologique différent ou de même sexe. Pour les parents
hétérosexuels, cela signifie que chacun refuse de présumer que son
partenaire sera enfermé dans un rôle particulier. Les parents
homosexuels ou transgenres vivent en effet au-delà de la dualité
masculin – féminin, cela signifie que chaque rôle est indéterminé et
non exclusif. Cela permettrait également aux hommes de s’investir
davantage dans l’éducation des enfants sans rester confinés à leur rôle
de « breadwinner ». Cette théorie permettrait aux femmes de pouvoir
tendre à une plus grande égalité socioéconomique sans rester confinées
au rôle de « mère au foyer » et donc de « female carer ». […]

Au total, une politique familiale désexuée tend à effacer les
stéréotypes sexués des fonctions parentales
et permet d'inhiber en
partie les dominations hommes-femmes. Cette théorie permet également de
penser l’homoparentalité dans une nouvelle perspective où les
responsabilités parentales seraient bien plus uniformes. Cette politique
a par ailleurs des effets positifs en matière de rémunération des
femmes."

Partager cet article

21 commentaires

  1. bel aveu d’idéologie !
    On notera les références anglosaxonnes globaliennes peu surprenantes pour des personnes qui ne semblent pas en mesure de penser par elles-même. Le « tank » est alimenté par d’autres…

  2. La folie de notre époque me donne le vertige. Les exemples du passé (nazisme, communisme,…) n’ont donc pas été suffisants pour apprendre aux hommes la prudence. Nous sombrons une nouvelle fois dans la folie…

  3. Ca s’est si mal passé que ça dans la famille ROYAL-HOLLANDE pour le fils ait des idées pareilles ?
    Thomas a-t-il été battu pour qu’il souhaite démolir la famille à ce point ?
    Peut-être que se mère aurait du plus passer de temps au foyer ?

  4. Normal, la voix de leurs maîtres.

  5. tel père tel fils, et les deux aussi anormaux l’un que l’autre mais sans doute le vieux est pire que le jeune

  6. rien d’étonnant: mère et père ont plutôt mauvais genre!

  7. Je préfère ne rien écrire comme commentaire…..

  8. Le ventre immonde mais fécond de la république produit en série et en mode automatique ce genre de dégénérés. Elle hissera ensuite ces zombis décérébrés mais cupides sur les différents pavois du pouvoir et leur mission unique sera de détruire la France Chrétienne : La république française est l’ennemie jurée de Dieu.

  9. Il faut croire que le fils Hollande n’a guère de repère en matière de famille : c’est sa mère qui « portait la culotte », et ses parents n’ont jamais eu le courage de fonder une famille puisqu’il n’ont jamais osé le mariage ! Pauvres enfants de parents (d’ailleurs, sont-ce des parents ???) irresponsables et fanatiques !

  10. Rien d’étonnant de la part d’une famille d’opérette !
    Dans le jeu des 7 familles, qui joue le père, qui joue la mère, qui jouent les paires ?

  11. Pauvre France avec ses « Hollandais voleurs », belle bande de dégénérés.
    J’ai ouï dire que ses grands parents étaient des « gens biens » ; où cela a-t-il bien pu clocher ?

  12. Merci de nous avoir déniché cette perle !
    A l’occasion, je conseille à vos lecteurs de flâner dans les pages du site de ce « réservoir à idées » qui se prétend « différent » (on se demande bien de quoi…) On lira utilement l’intégrale de la synthèse de cette note. On y verra que cette dernière est rédigée en anglais, ce qui explique l’utilisation du « globish » dans celle-là. Il faut aussi noter qu’elle a été rédigée en juin 2012, ce qui laisse supposer qu’elle a servi l’argumentaire des zélés promoteurs du « Mariage pour tous ».
    Toujours sur les terres hollandiennes, n’hésitez pas à prendre connaissance de cette note de Terra Nova datant du début de l’année:
    http://www.tnova.fr/note/face-lhomophobie-mettre-fin-la-hi-rarchisation-des-discriminations
    Il n’y aurait pas comme une obsession forcenée chez ces « intellectuels » ?

  13. Le fils Hollande appartient à un think tank
    tiens, dans la famille H il y en a un qui est capable de penser ?

  14. Décidément, ils ont vraiment un problème avec le sexe…

  15. Cela donne une idée de l’éducation (non) reçue au sein de cette famille, dont les enfants sans doute élevés par du personnel ont du croiser leur parents entre deux congrès, manifs ou élections. Des enfants livrés à eux-mêmes sans doute et formés à la prime adolescence par les syndicats lycéens manipulés par papa et maman et qui tout naturellement veulent faire encore mieux que leurs « parents » dans l’oeuvre de destruction du pays qu’ils souhaitent irréversibles.

  16. Franchement il y a des coups de pied au derrière qui se perdre.

  17. « Leur petite entreprise connait pas la crise… »

  18. Un gamin dégénéré issu d’une hystérique et d’un fou..
    c’est juste le résultat de ce qu’il a entendu chez lui à la mamelle…
    son ventre…elle le louait combien à flamby…
    qui lui en faisait un dans le dos avec hidalgo lorsque »elle couvait sa ou son petit dernier…avec intermède amoureux avec zéro…
    z’on l’esprit de famille…

  19. C’est certain que le pauvre part avec un lourd handicap dans la vie, le patrimoine génétique de Flanby couplé à celui de Ségolène Royal !
    Ajoutez à cela l’absence totale d’éducation par incompétence des « parents » ou plutôt des géniteurs puisqu’ils ne sont même pas un couple ! De toute façon ils ne sont même plus ensemble… Le mariage c’est tout juste bon pour les gays !
    Comment le fils de hollande pourrait avoir la moindre idée de ce qu’est une famille ?
    De ce que c’est qu’un couple ?
    De ce que c’est que le mariage ?
    De ce que c’est que des parents ?
    Lui au moins il a des excuses ! Valables ! Priez pour lui !

  20. Donc ,puisque hollandouille a un fils homo ,il exige d’imposer les lubies homos à toute la France ! …..et hop , on en profite pour raccoler dans les écoles et banaliser les lubies déviantes en normalités subventionnées !

  21. Brûlé le fiston .. Pas compris que tout cela c’est fini! Les bobos parisiens sont de plus en plus seuls dans leur délire.. Mais avec nos sous…ça coûte combien un think tank autoproclamé (10 personnes…), qui paye? le PS à Papa? M Bergé? ça a une comptabilité officielle? Des subventions? Des directeurs rétribués? J’imagine que Papa a du monayer le silence du fiston remuant…Ceci ne doit être que le somment de l’iceberg… Il y a de belles carrières à faire en Politique. Un PS a refonder après la prochaine débacle. Et Papa a un chouette carnet d’adresses.Vendre son âme au diable est-il un bon calcul à long terme? Pour info, Il y a de bonnes places à prendre au FN!

Publier une réponse