Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Le droit de ne pas émigrer

C Faire de la migration un choix plutôt qu'une nécessité : c'est ce que la Caritas compte proposer au Forum mondial sur la migration et le développement qui a lieu cette semaine, du 27 au 30 octobre, à Manille, aux Philippines. Martina Liebsch, coordinatrice du plaidoyer sur la traite des êtres humains à Caritas Internationalis, explique :

"Le droit à ne pas émigrer devrait être un élément essentiel dans chaque discussion sur les migrations"

Les habitants des pays en voie de développement utilisent souvent les migrations comme stratégie de subsistance et de diversification des entrées, mais les coûts du voyage et de la vie à l'étranger, au lieu d'améliorer leur qualité de vie, les conduisent parfois à plus de pauvreté et d'insécurité.

Michel Janva

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Le droit d’immigrer, certes mais conditionné à l’acceptation du pays d’accueil, sinon c’est une invasion, une guerre.

  2. Et quid de ceux, bien qualifiés, dont la formation a couté cher au pays, comme les jeunes diplômés ou ceux, plus âgés, que personne ne veut embaucher malgré leurs qualités et leur expérience?
    En France on fait venir ceux dont on ne veut pas, et on se plaint de perdre ceux qui partent.
    Et pour ceux qui partent, ce n’est pas de gaîté de cœur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!