Le divorce est source de pauvreté

S Le Secours Catholique publie aujourd'hui son rapport annuel. Principale conclusion: les familles monoparentales sont de plus en plus nombreuses à demander de l'aide et cumulent les difficultés pour se loger, trouver du travail… Le nombre de familles monoparentales n'a cessé d'augmenter au cours des dix dernières années : en 1997, le Secours Catholique aidait autant de familles monoparentales que de couples. En 2002, ces familles étaient 56% et, en 2007, 60%. 67% des enfants de 6 à 17 ans accueillis par l'association vit dans une famille monoparentale alors que les plus jeunes (moins de 3 ans) sont plus nombreux au sein des couples.

Il n'y a pas de secret et le message devrait être clair pour nos politiques : la lutte contre la pauvreté passe par le soutien de l'institution familiale.

Michel Janva

6 réflexions au sujet de « Le divorce est source de pauvreté »

Laisser un commentaire