Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le dessinateur de L’Humanité Dimanche condamné

Lu ici :

"Mines défaites, consternation et incompréhension, hier après-midi, pour François Corteggiani et ses soutiens, après le délibéré rendu par le tribunal correctionnel de Carpentras. Le dessinateur et scénariste a été reconnu coupable d'injure publique à l'encontre d'Hervé de Lépinau [conseiller du canton de Carpentras, suppléant à l'AN de Marion Maréchal Le Pen, NDMJ].

Le 21 mars 2014, jour de marché à Carpentras et avant-veille du premier tour de l'élection municipale, pour laquelle Hervé de Lépinau (FN-RBM) était candidat, François Corteggiani avait distribué un six-pages satirique dans lequel il croquait les aventures d'"Hervé le Lapinot". Il avait aussi employé des termes comme "salopards", "imbéciles" et "scélérats" pour qualifier les adeptes du FN.

Des termes injurieux selon le plaignant, qui commente ainsi la décision du tribunal : "J'étais parti serein car je connais la jurisprudence en la matière. Ce n'est pas parce que vous dessinez que vous avez le droit de tout faire." En outre, Hervé de Lépinau pointait du doigt la collaboration entre la Ville de Carpentras et le dessinateur, qui intervient dans le journal municipal : "Je souhaite que Francis Adolphe mette un terme à cette collaboration, c'est un de ses soutiens qui a été condamné."

François Corteggiani, qui écope de 3 000 € d'amende, 3 000 € de dommages et intérêts et 1500 € pour les frais de justice, fera appel de cette décision."

Corteggiani est aussi le dessinateur de Pif publié dans l'Humanité Dimanche! Il soutient Jean-Luc Mélenchon.

Partager cet article

5 commentaires

  1. En plus ils font appel !
    Espérons qu’ils écoperont du double…

  2. S’il n’a pas compris il faut peut-être lui faire un dessin?

  3. Décidemment, je ne suis pas “Charlie” et encore moins “Humanité” qu’avant (si c’est possible de descendre en dessous de zéro).
    D’ailleurs, je crois qu’un point commun les guette : La faillite !
    Sauf si, bien sûr, un petit prélèvement supplémentaire de nos impôts…

  4. Etre communiste aujourd’hui c’est être totalement dégénéré.
    Il n’y a plus l’excuse de la répression ou du rêve du paradis socialiste.

  5. Bonjour,
    je suis Chrétien, mon chemin m’interdit l’intolérance… je ne peux pas être adepte d’un parti où l’on s’exprime avec intolérance. Je suis pour la liberté d’expression, forcément puisque pratiquant l’écriture vivante avec le dessin.
    Trois mots, trois info :
    Salopard : Personne sans scrupule, dont la conduite est particulièrement vile.
    http://www.leparisien.fr/…/departementales-dans-l-orne-un-c…
    Scélérat : Qui a commis ou qui est capable de commettre des crimes, de mauvaises actions.
    http://www.lefigaro.fr/…/25002-20150610ARTFIG00196-des-mili…
    Imbécile : Qui est faible de nature.
    http://www.lemonde.fr/…/comprendre-l-affaire-qui-menace-le-…
    Pour ce qui concernerait les candidats abusés par ce montage financier.
    J’ai fait un dessin ou un personnage pose la question à Jésus : “sur quoi se base l’intolérance” la réponse est : “sur le mensonge”, je ne pense pas avoir commis un blasphème, j’ai juste provoqué une réflexion.
    Soyons honnêtes et méditons… honnêtement dans l’amour du Christ et non son contraire.
    Je ne suis pas de l’extrême gauche ni de l’extrême droite… je suis contre l’intolérance. Que Dieu me pardonne si je pêche, j’assume et il le sait, enfin si vous y croyez… moi je suis juste dans l’espérance, c’est déjà beaucoup. Je vais vous révéler un scoop, beaucoup de athées se conduisent mieux que des personnes qui se revendiquent du Christ. Oui, aujourd’hui encore il y a de bons samaritains, de bons athée, de bons musulmans, politiques etc… et pourquoi pas de bons chrétiens aussi ?
    Le chemin du Christ ne nous montre pas la voie de l’intolérance, mais bien au contraire, il suffit de lire les évangiles.
    Ah, question humour, pas terrible votre commentaire… bonne nouvelles nous sommes beaucoup à ne pas avoir compris, nous en reparlerons bientôt.
    Question impôts, pourquoi ne pas suivre à la trace Jean-Marie Le Pen… il est question de comptes en Suisse il me semble non ? C’est d’actualité non ?
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/04/27/01016-20150427ARTFIG00345-jean-marie-le-pen-aurait-cache-22-millions-d-euros-sur-un-compte-en-suisse.php
    Cordialement…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services