Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le désir d’enfant passe avant les droits de l’enfant

Dominique Bertinotti, ministre déléguée des Affaires sociales
et de la Santé, chargée de la Famille, déclare sur RFI à propos du projet de loi sur la dénaturation du mariage :

"Si on aborde la question de la parentalité pour les couples
homosexuels, alors il faut traiter toutes les formes de parentalité. Et
la procréation médicalement assistée en fait partie. Je pense que le
fait qu'on puisse apporter une solution à la procréation médicalement
assistée est une façon de répondre à la diversité des situations
."

Il est à craindre que le "débat" au Parlement tourne autour de la question de l'accès à la PMA pour les homosexuels et non sur la dénaturation de la cellule familiale et les droits de l'enfant.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il est très étrange que Mr Hollande, Président de la République, bien qu’ayant toujours été analysé comme un social-démocrate autant à la droite qu’à la gauche de l’échiquier politique…. continue à s’enferrer dans un tel projet que cette parodie de mariage.
    Il y a peut-être une explication. Le déni de démocratie auquel on assiste aujourd’hui ainsi que la “dictature” imposée par une secte ultra-minoritaire pour faire passer son projet de force peut très bien avoir comme cause principale le fait que Mr Hollande ne soit pas informé correctement de ce qui se passe et du manque de débat.
    Tout roi, tout prince, tout chef d’etat, tout chef d’entreprise…. place des “filtres” en amont. Dans le cas qui nous préoccupe ici, les “filtres” (secrétariats, partis, ministères, LOBBIES surtout…) font un vrai barrage et empêche certainement Mr Hollande de saisir l’ampleur de la révolte.
    Il me semble qu’il est temps de le contacter à cette adresse : http://www.elysee.fr/ecrire/
    Il faut qu’un maximum de personnes “bouge” pour que l’alerte soit donné au plus haut niveau.
    Ce qui me met la puce à l’oreille, c’est la tentative de passage en force par le Lobby des “drogués” d’avoir essayer de faire passer sa loi sur les salles de shoot. Mr Peillon s’exprimait encore ce matin … Or Matignon vient de le désavouer à l’instant en disant que ce débat était définitivement clos.
    On sent bien que des “choses pas nettes” se passent au plus haut niveau . Ecrivons tous à la Présidence de la République !

  2. Lejomeau: je crois que vous délirez doucement. Le Président sait ce qu’il fait, il y a des mois, sinon des années, qu’il en parle.
    Ou alors il s’agir d’humour et je n’ai rien compris.

  3. à Jean Theis,
    Jejomau qui ne ménage généralement pas sa peine n’a pas tort d’examiner au moins cette piste, d’autant qu’il n’y en a pas beaucoup d’autres qui s’offrent à nous.
    Vous dites avec raison qu'”il en parle depuis des années”.
    C’est très vrai, à ce ci près c’est qu’aujourd’hui le Président a moins besoin que jamais de son avènement puisqu’il est élu et qu’il espère d’une part présider le plus longtemps possible et éviter le chaos qui menace.
    D’ailleurs vous remarquerez qu’il n’en parle pas actuellement.
    Il doit en outre très bien savoir que ces transgressions ,imposées de plus en force, ne seraient pas de nature à favoriser un minimum vital d’harmonie sociale , pour sa fonction comme pour le pays.
    Enfin je dirai sans naïveté aucune que l’accès à de hautes et graves fonctions politiques appelle aussi nécessairement l’esprit à élever le seuil de ses ambitions.
    En clair François Hollande doit nécessairement aspirer à entreprendre la réconciliation des français pour laquelle tous ses prédécesseurs ont malheureusement échoué à quelques nuances près, pour l’un plus que pour d’autres.
    On peut également supposer qu’à son âge , il n’est pas exclu qu’il ait envie aussi de témoigner d’une certaine manière, au delà de son ambition politique projetée, de sa gratitude à son propre père qu’il n’avait pas toujours compris jadis et que l’épreuve, la sienne propre aujourd’hui, lui fait peut-être mieux comprendre sur le plan de l’éducation sociale et sociétale.
    Ce sont des hypothèses bien sûr, mais l’homme est intelligent et il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas doté, comme tout homme, d’un coeur qui ,aujourd’hui, doit immanquablement l’appeler au secours.
    Le sujet est trop grave pour que cela ne soit pas.
    Pour l’écouter et répondre aux exigence de celui-ci,il a le besoin impératif besoin de se libérer de ses troupes de mercenaires et de prébendiers pour gouverner.
    Les media ne s’y trompent pas :ce n’est pas lui qu’ils encensent, loin s’en faut!
    C’est Monsieur Vals qui vient d’accorder le congé d’homoparentalité aux forces de l’ordre.
    Le “sauveur” de la transgression permanente et activée , c’est lui, pas nécessairement le Président.
    Dès lors, le moment est venu.
    Il y a le précédent de l’école libre, sous un autre “François”, pour l’éclairer et l’encourager qui fait d’ailleurs trembler de trouille ,non seulement Madame Taubira, mais, comme vous le voyez ,mais ces lobbies transgressistes.
    S’il loupait le coche l’échec global serait durablement assuré et il le sait.
    Nous le savons aussi et nous espérons sans pour autant baisser la garde et négliger , bien au contraire, la voie de la manifestation massive sans exclusive.
    Mais pas de raison de ne pas partager en effet cette espérance à tous les niveaux , y compris au plus haut, fût-elle fragile et menacée assurément.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services