Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

Le député Olivier Jardé veut tuer les prématurés

J Le député du Nouveau Centre, membre de la mission chargée d'évaluer la loi de 2005 sur la fin de vie, a attiré l'attention mardi sur "le problème très spécifique des grands prématurés".

"Malgré des soins de réanimation pédiatrique, 10 à 15% (environ 1.500 naissances par an) de ces enfants auront de graves séquelles fonctionnelles ou neurosensorielles. Nous n'avons pas le droit de retirer la sonde de lait d'un enfant dans le cadre du laisser mourir. Mais avons-nous le droit d'arrêter un projet de vie inacceptable? Avons-nous le droit d'arrêter une vie qui n'a même pas commencé? Je réponds oui, par sédation, sans pour autant faire exception d'euthanasie".

MIchel Janva

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

29 commentaires

  1. Ces gens-là veulent à tout prix tuer des enfants. Il n’y a pas d’objectifs qu’ils poursuivent avec tant d’assiduité.

  2. Quelle est la source de ses chiffres?
    Ce député est chirurgien orthopédique traumatologue… que connaît-il à la médecine néonatale/prénatale?

  3. Et même au plan logique :
    – qui juge qu’un “projet de vie” (terme hypocrite) est inacceptable ?
    – comment ose-t-il dire que la vie n’est “pas encore commencée”, alors qu’elle a justement commencé plus tôt ?
    Je voudrais vraiment le voir se justifier publiquement devant des parents de prématurés, ou des prématurés adultes que ce type aurait fait condamner à mort.

  4. N’y a-t-il pas largement plus de 15% de nos députés et ministres et sénateurs qui ont de graves séquelles fonctionnelles de leur conscience et on les laisse vivre ?

  5. Il faut tout de même expliquer un point :
    – comment arrêter quelque chose qui n’est pas commencé ?
    Par définition, on ne peut pas l’arrêter !
    Sinon, c’est nous prendre pour des imbéciles.
    Ensuite, je rejoins Malleus sur la question qui est apte à juger de ce qui est acceptable ou non, quels sont les critères ?

  6. “Mais avons-nous le droit d’arrêter un projet de vie inacceptable? Je réponds oui”
    Si je ne m’abuse, les cadres nazis s’étaient posés la même question et avaient donné la même réponse en ce qui concerne les personnes handicapées.
    Un peu avant la naissance, un peu après, quelle différence ?
    Je ne dis pas que ce député est un nazi, en revanche je suis sur qu’il souffre de certaines déviances identiques.

  7. C’est pas un certain Hitler qui tuait les enfants qui n’était pas en bonne santé (ou handicapés…)

  8. Manifestement ce monsieur, intellectuellement n’est pas fini!
    Parler d’un projet de vie en lieu et place d’un enfant est typiquement franc-maçon!
    Relativiser les choses par le vocabulaire est typique de cette race là!
    Cet homme là, pardon! Cet impur produit de deux gamètes qui n’auraient jamais du se rencontrer, veut tuer les grands prématurés !
    Puis-je porter plainte contre lui ?
    J’ai largement plus de cinquante ans et j’étais prématuré de quasiment un mois !
    Je me porte comme un charme !
    Avec lui je n’aurais pas vécu cinquante années de bonheur, avec femmes et enfants !
    Ce type est un fou furieux, je propose d’en faire cadeau à son pote Jean-Luc Romero pour qu’il le finisse dans les règles de l’art !

  9. Il aura contre lui, de toute façon,les parents, et l’ensemble du corps médical, avec les médecins, infirmières, auxiliaires, sage-femmes qui voient tous les jours combien ces enfants se battent pour vivre, et à quel point ils étonnent.
    Qu’il visite donc un service de soins intensifs prématurés, avant de déclarer des imbécilités pareilles.
    Et cela est valable pour les promoteurs de l’avortement :il faut voir des bébés de quelques centaines de grammes,qui respirent un jour par eux-mêmes, la vie est extraordinaire, il suffit de la reconnaître !

  10. Que les malheureux qui ont élu ce joyeux irresponsable et pour autant coupable s’en souviennent et mettent fin la prochaine fois à son “projet de vie” parlementaire nuisible.
    suggestion de slogan de campagne à utiliser sans modération: “il faut jarreter Jardé” ou pour les latinistes ” Jardelenda est”.

  11. Moi j’ai deux questions pour le député du nouveau centre:
    “Mais avons-nous le droit d’arrêter un parlementaire qui tient des propos inacceptables? Avons-nous le droit d’arrêter une vie de parlementaire qui n’a aucun interet?

  12. ce monsieur aurait tué ma grande soeur il y a 45 ans (grand préma elle a été sauvée par une religieuse qui l’a vue cyanosée, depuis on l’appelle affectueusement le schtroumpf). Au fait, ma soeur va bien merci, elle est docteur et ne semble pas avoir de séquelles fonctionnelles.

  13. Ce sont des théories qui se rapprochent de celles du nazisme! La sélection…
    Encore une fois ce sont les plus fragiles qui sont les premières victimes…
    C’est une honte!

  14. “Un projet de vie inacceptable”…
    Il se prend pour Dieu le Père ? A se demander si le projet de son existence à lui était acceptable : ne porte-t-il pas des lunettes ?
    Quand on commence, où doit-on s’arrêter ?

  15. Ma petite soeur est une ancienne prématurée, personne ne pouvait à sa naissance savoir si elle aurait des séquelles.
    Maintenant elle est docteur en egyptologie…peut-etre que ça ne valait pas la peine …

  16. Ma mère de 87 ans coure comme un lapin,donne des leçons particulières, enseigne le KT, dirige une chorale, se réjouie de voire ses 6 enfants et 25 petits enfants galopper et pourtant à la naissance elle tenait à l’aise dans une boîte à chaussure …:)

  17. Je crois que je préfère la compagnie d’un handicapé avec “de graves séquelles fonctionnelles ou neurosensorielles” à celles de Monsieur Olivier Jardé.
    Jeannette

  18. L’orgueil de se prendre pour Dieu en décidant de qui mérite de vivre ou non ne peut que mener au chaos. Décider ainsi qu’un être ne doit pas continuer à vivre est une abomination et un sacrilège. Tout le monde devrait être en admiration et prendre un soin infini d’une vie fragile qui s’éveille. Rien n’est plus précieux au monde!
    Et dire que les billets de banque voyagent en fourgons blindés avec commandos, protections, alarmes…Bref, ils sont considérés comme trrrrrrrès prècieux eux!!!

  19. Que nous le voulions ou pas, nous aurons bientôt l’euthanasie.
    Cette décision a déjà été prise dans les loges et sera appliquée.
    Olivier Jardé fait partie de la bande ou est un “imbécile utile” mais ça reste un tout petit pion dans une partie jouée d’avance.
    Contre l’avis du peuple l’euthanasie sera votée d’une manière ou d’une autre, par des députés aux ordres.
    Le cas c’est déjà produit spectaculairement pour l’avortement et pour la peine de mort.
    L’évolution des esprits (de fait leur aliénation) fera le reste.
    Il en sera de même pour le mariage homo très bientôt.
    Le prochain gros chantier des frères La Gratouille sera la reconnaissance de la pédophilie, pour l’Amour des enfants et le droit au plaisir de chacun.
    Gageons qu ‘après ça ils s’attaqueront au tabou de l’inceste.
    La perversion de ces personnes est tout simplement diabolique.
    La destruction totale de la famille est leur priorité
    Au nom du bien public, bien sûr.

  20. mon fils aîné est un prématuré,né avant 7 mois, pesant moins de 2kgs
    il est resté en couveuse 5 semaines (avec moi priant à ses côtés)
    aujourd’hui, il est élève des grandes écoles
    Je dis merci à la médecine, sans lequel il ne serait pas en vie

  21. “projet de vie” ? On croirait entendre une DRH bobo célibataire (célibattante ?) qui bien sûr n’a pas voté JMLP au deuxième tour de 2002 !!

  22. Je suis aussitôt allé mettre un message sur son site, lui indiquant que j’étais effrayé d’entendre un médecin tenir de tels propos.

  23. Ce monsieur a-t-il un quelconque lien de parenté avec Monsieur Adolf Hitler?
    Pas impossible.
    De fait, chirurgien et médecin légiste, il ne demande que de la “matière première” pour exercer son “art”.
    Immonde personnage.
    Encore un député qui ne représente que lui-même.

  24. De manière générale, on constate que la sénilité atteint les personnes ayant atteint un âge respectable. Or ici, ce député est la preuve vivante qu’on peut être complètement à la masse bien avant d’avoir des cheveux blancs.
    Comme il le préconise pour les enfants, je ne saurais que trop l’encourager à s’accorder le même traitement et donc à se faire une petite picouze léthale.
    Le venin idéologique de ces politicards suinte de partout. Il faudrait établir la liste des responsables politiques tenant des discours faisant ouvertement l’apologie du meurtre. Au moins, on serait fixé illico sur leurs intention et celles de leur parti !

  25. @ tous les commentaires sur Hitler… ce n’est pas Hitler la référence : voici un extrait d’un livre de François Marie Algoud (lisez-le, tous ses livres) :
    1859 : « Charles Darwin découvre l’essai de Malthus alors qu’il
    écrit _The origin of the species_ et commence à élargir l’étendue
    de ses travaux en ajoutant au règne animal le monde de l’homme. Il
    pense que la société civilisée s’affaiblit elle-même en
    construisant des asiles pour les malades mentaux, les estropiés et
    les pauvres et en mettant en oeuvre tout le savoir des médecins
    pour garder les malades en vie le plus longtemps possible. Francis
    Goulton, un psychologue cousin de Darwin, adhère avec enthousiasme
    aux idées de ce dernier. Il les utilise pour l’élaboration de sa
    thèse selon laquelle certaines personnes sont d’essence supérieure
    (l’eugénisme), ce qui permet, en les faisant se reproduire de
    manière sélective, l’amélioration de la race. Une question
    préoccupe alors ces eugénistes : comment empêcher les personnes
    d’essence inférieure de se reproduire et de porter atteinte à la
    qualité de la race ? Ce fut là le début du mouvement de contrôle
    des naissances. Les deux personnes qui ont fait le plus campagne
    pour le régulation des naissances, Marie Stopes, en Angleterre et
    Margaret Sanger en Amérique, étaient à la fois racistes et
    eugénistes. Leur préoccupation première en matière de contrôle des
    naissances n’étaient pas d’aider des femmes à espacer leurs
    enfants, mais d’empêcher des naissances au sein de groupes sociaux
    qu’elles considéraient comme indésirables. Pour répondre à ce
    problème, Marie Stopes préconisait la stérilisation de ceux qui «
    étaient totalement inaptes à être parents » (stérilisation
    immédiate et évidemment obligatoire). Margaret Sanger, fondatrice
    du mouvement /Planned parenthood of America/, partageait les
    préoccupations de Marie Stopes à propos de ceux qu’elle n’estimait
    pas aptes à procréer. Elle établit donc un certain nombre de
    recommandations qui comprenaient :
    – une politique stricte de stérilisation et de ségrégation de la
    partie de la population dont la progéniture est tarée
    – des fermes et des terrains où ces personnes seraient parquées de
    manière à travailler sous le contrôle de gens compétents pour
    leur vie entière (c’était la première idée de camp de
    concentration).
    Ni Mme Stopes, ni Mme Sanger n’ont eu la possibilité de réaliser
    leur programme de stérilisation massive dans les sociétés libres
    dans lesquelles elles vivaient. En conséquence, toutes deux se
    mirent à détester la démocratie. C’est la montée au pouvoir du
    parti nazi en 1930, qui devint le premier parti politique à être
    élu, grâce à sa propagande en faveur de la pureté raciale. Il donna
    aux eugénistes la possibilité de mettre leurs théories en pratique.
    Lorsque la vérité sur le programme nazi de stérilisation massive,
    l’euthanasie des handicapés physiques et mentaux, les camps de
    concentration (dans lesquels six millions d’hommes, de femmes et
    d’enfants furent exterminés), apparurent au grand jour après la
    guerre, le mouvement eugéniste dut entrer en clandestinité. Le
    terme de « régulation des naissances » fut abandonné au profit de «
    planning familial ». Les eugénistes, les « contrôleurs de naissance
    » trouvèrent une nouvelle justification à leurs activités avec
    l’idée d’une surpopulation du monde. C’est ainsi que naquit le «
    mouvement de contrôle de la population ». »
    in _Cahier de Chiré n° 7_ (1992), lui-même tiré de la _Marée noire de
    la pornographie_ de François Marie Algoud.

  26. Ce monstre, en faisant reculer la barre de la barbarie, permettra de faire admettre aux esprits obscurcis d’autres horreurs moins flagrantes – pardon de devoir établir une échelle de valeur ! Et hop ! le tour est joué… Il nous faut demander l’abrogation pure et simple de la loi Veil.
    Je suis mère d’un prématuré né à 7 mois qui a été nourri pendant plus d’un mois par sonde gastrique. C’est le plus beau bébé du monde…

  27. Ce “médecin” n’est pas pire que ceux qui font les test prénataux pour liquider par avortement ceux qui auraient été “détectés” avec un risque de malformation (comme fait l’AFM). Ni pire que le sénateur communiste et franc mac Callaivet qui préconisait la “suspension” de la déclaration à l’état civil pendant trois jours, histoire d’avoir le temps d’accepter ou non le bébé. Pas conforme aux souhaits des parents ou de n’importe qui, couic! piquoûse mortelle, comme un vulgaire clébard. Ces tenants de la culture de mort vont attirer la mort sur eux mêmes. Et qui a voté pour ce “médecin”?

  28. Vous pouvez écrire à ce monsieur sur son site:
    http://www.olivierjarde.info/contact/index.php
    je viens de le faire
    Louis

  29. je suis jeune maman de deux magnifiques petites filles, ma première est une grande rescapé, elle est née a 25 semaines de grossesse (5 mois et demi) elle mesurait 30 cm et pesait 630gr. Les médecins nous ont dit de ne pas nous y attaché… COMMENT PEUT ON DIRE A UNE MAMAN DE NE PAS AIMER SON ENFANT???Un enfant qui a tant besoin d’attention et d’affection!JE PASSAIT MES JOURNEES AVEC MA FILLE ET JE LA SOUTENAIT, au fond de moi je savais que je ne devais pas les écouter. Mon ami, lui était si malheureux, qu’il n’avais plus le courage et le coeur d’affronter les diagnostiques désespérants! comme le fais ce monsieur d’ailleur.Il y a des gens qui ne manquent vraiment pas de scrupules pour faire souffrir les parents. Ma fille aujourd’hui a 24 mois, se porte comme un charme, elle est pleine de vie et de détermination malgré un peu de retard par rapport aux autres. Mais pour nous,et sa petite soeur il n’y a aucunes différences, et elle nous a donnée une belle leçon de vie!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services