Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Le député Delaunay regrette les graves insultes des militants pro-avortement

D Présente à la violente contre-manifestation de samedi à Bordeaux, qui faisait face aux catholiques priant le rosaire sur le parvis, le député socialiste Michèle Delaunay (notée "Très insuffisant", cela n'étonnera personne) précise sur son blog (mais après avoir été mise en cause) qu'elle a 

"quitté la manifestation quand des slogans m'ont paru dépasser et dénaturer l'objet de la manifestation. Ils étaient souvent scandés en riant, mais malgré tout ils n'avaient pas leur place dans ce que nous voulions exprimer."

Partager cet article

27 commentaires

  1. Pourquoi était-elle dans la manif, pourquoi n’a-t-elle pas fait cesser les slogans, pourquoi ne les condamne-t-elle pas, pourquoi ne va-t-elle ^pas manifester devant les mosquée ou les synagogues? elle la soi-disant élue du peuple, elle oublie qu’il y a des catholiques qui malheureusement votent socialiste!!!!

  2. Déjà le fait de se trouver dans la rue est assez peu démocratique quand on est député puisque les lois se font normalement au parlement.
    Par ailleurs, une manifestation autorisée par la préfecture (je suppose que c’est le cas pour les prières pour la vie en dehors d’une église) n’a pas à être combattu par un député dans une contre manifestation. Elle n’avait qu’à poser une question au cours du séance à l’assemblée.
    La liberté d’expression existe en France et la liberté de prier aussi, (en plus ce n’était pas au milieu de la rue et tous les vendredis comme pour certains…).
    Cette réponse est cousue de fils blancs, je ne sais pas qui elle peut abuser.
    D’un autre côté, il est symptomatique de voir combien quelques “malheureux” petits catholiques qui prient sagement comme c’est leur droit le plus strict de citoyen (et devoir absolu de chrétien), pour la vie de futurs enfants, peuple de Dieu, et aussi futurs citoyens, font peur à certains politiques…

  3. sur la photo, on dirait la méchante reine, orgueilleuse et jalouse de « Blanche-Neige ».

  4. Après avoir bien expliqué que les manifestants étaient sur le parvis de la Cathédrale fermée elle écrit “je préfère que notre République laïque réserve aux lieux de culte et au domaine privé ce mode “ostentatoire” d’expression”.
    Et bien je le redis une fois de plus, Madame le députée qui ne connait pas la loi : selon la loi de 1905 les parvis des églises ne sont pas des places publiques ! Ils sont en effet légalement affectés au culte au même titre que les églises et leurs anexes.
    Cela est confirmé en page 6 de ce document de la Conférence de Évêques de France “Faire vivre nos églises” :
    http://www.liturgiecatholique.fr/IMG/pdf/Faire_vivre_nos_eglise_Lourdes_2008_Mgr_Minnerath.pdf

  5. Que faisait elle là?Faut il que le Christ dérange pour que ,soit disant, des gens débordés de travail, aient le temps d’aller manifester contre une poignée de gens inoffensifs

  6. Merci, Madame la Députée ! Votre réaction a été très courageuse. Puisse-t-elle être le premier pas dans la remise en cause de vos prises de position excessives !
    En tous cas une réaction humaine dont on ne peut que se réjouir, réaction préalable à l’ouverture d’un dialogue permettant une purification réciproque des mentalités.
    Madame Delaunay a montré son humanité, merci encore à elle.

  7. Le fait de les scander “en riant” ne les rend pas plus légitimes : cela montre la face ricanante de la mort (et de celui qui est derrière).

  8. Au fait : quand ira-t-elle manifester devant d’autres “intégristes” qui eux manifestent ostensiblement sur la voie publique sans autorisation rue Myrha à Paris ?

  9. “Ces prieurs de parvis…C’est là une espèce qui m’inquiète au plus haut point et qui me parait représenter la négation de l’intelligence autant que du libre arbitre”
    dixit Michèle Delaunay sur son blog.
    C’est Satan qui parle par sa bouche : la prière du rosaire “l’attriste” et surtout lui fait peur.

  10. Toujours le double langage. La vénérable stalinienne connaît bien la dialectique…

  11. @ Denis Merlin.
    Je n’ai pas décelé d’ironie dans votre propos ! Alors vous élever l’hypocrisie au niveau d’un art ou êtes vous de ceux que l’on rangeait jadis parmi les idiots utiles ?

  12. Hypocrite. La gauche n’est que violence et intolérance : “Ces prières de parvis…C’est là une espèce qui m’inquiète au plus haut point et qui me parait représenter la négation de l’intelligence autant que du libre arbitre”
    Le socialisme, c’est “la négation de l’intelligence autant que du libre arbitre”, et la violence en plus

  13. Je propose qu’on l’insulte à mort en riant bien sûr… Elle semble trouver cela si léger et superficiel…

  14. Mais il est fort intéressant de constater que partout lors des manifestations pro avortement contre celle organisée à l’initiative de sOS tous petits, il y eu des énormes “dérapages” dans les vociférations.
    J’ai personnellement entendu, entre autres horreurs, des appels au viol lors de cette manifestation organisée par France Jeunesse Civitas à Chateauroux http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/

  15. Un habitant de sa circonscription pourrait il l’informer sur les prières musulmanes dans la rue ?

  16. Ces propos dépassent la mesure :
    “C’est là une espèce (sic) qui m’inquiète au plus haut point et qui me parait représenter la négation de l’intelligence autant que du libre arbitre”
    Je n’ai jamais rien entendu de plus injuste. Chaque mot.

  17. @ Hermine,
    Non, il n’y a pas d’ironie. Cette femme est un être humain qui sera jugée comme nous le serons tous. Elle a donc une conscience, elle a jugé à un moment que cela allait trop loin. Cela montre qu’elle a une conscience et du courage. J’admire et je dis “merci”.
    Sans doute, faudrait-il qu’elle saisisse que les femmes portent en elles un autre être humain lorsqu’elle sont enceinte et qu’elle en tire les conséquences pratiques.
    Je dis lui dit “merci”, nous avons tous besoin de purification, elle comme nous.
    Tant pis, si je suis un idiot utile, il vaut mieux paraître idiot que de condamner une innocente.

  18. Ces prières publiques de samedi dernier sont un témoignage éloquent de l’efficacité de la prière.
    Non seulement NOUS en sommes convaincus, mais, ô surprise, eux -les “contre-manifestants” et le “pieds fourchus” qui les inspire-, aussi. Sinon, ils se démèneraient moins.
    Rendons grâce à notre Dieu, lui qui fait des merveilles.

  19. @ merlin
    Tant de candeur me stupéfie ! Cela confine à … restons poli.
    Cette femme suinte la haine à chaque occasion de prendre parole publiquement que ce soit pour le respect de la vie ou pour interdire aux parents de disposer de moyens pour éduquer chrétiennement leurs enfants, pour preuve ses récents propos contre l’association d’Anne Coffinier. Cette femme est tout sauf une amoureuse de la liberté.
    Cette femme n’a rien d’une innocente !
    Son “repentir” est purement stratégique, elle n’en pense pas un mot et il est bien triste de trouver des gogos pour tomber dans le panneau et penser que cela prélude à une prise de conscience profonde.
    Pour ma part j’ai pu entendre les mêmes blasphèmes à Nantes ! Alors même en riant se proposer de sodomiser les plus hautes autorités de l’Eglise, regretter que la vierge Marie n’ait pas connu l’avortement, cela ne me fait pas rire du tout, mais alors pas du tout ! En outre cela ne me mets pas dans de bonnes dispositions pour tendre la joue gauche.

  20. Les slogans dont vous parlez sont des blasphèmes, mais aussi des absurdités : on pourrait dire aux malheureux et aux malheureuses qui les profèrent que si leurs mères avaient avorté, ils ne seraient pas à manifester contre ceux qui plaident pour leurs vies et celles de leurs enfants… D’ailleurs l’avortement tue de nombreuses femmes (des embryons et foetus de sexe féminin, plus nombreux que des foetus masculins dans certaines cultures), c’est bien une institution anti-féminine.
    Mais je pense qu’elle a été sincère lorsqu’elle s’est désolidarisée des folies furieuses qu’elle entendait. Elle dû en percevoir l’absurdité ridicule (elle est médecin, dans la vie). Dès lors, je dis “- bravo et merci madame”. J’admire le pouvoir que Dieu a donné aux hommes. J’admire en elle la liberté de sa conscience et l’intelligence humaine.
    Nous avons tous besoin de dialogue et de purification.

  21. Et si je hurlais “mort aux juifs” et “nique le prophète” en riant, hum ? Comment ça, “ouhlalalala c’est super grave” ? ^^

  22. @Hermine
    Hélas, vous êtes dans le vrai.
    @ Merlin
    Oui nous avons tous besoin de purification, mais pour certains cela relève quasiment du “karcher”, en tout cas du processus “route de Damas”!

  23. @ Merlin
    Les membres de Sos tout petit vous diront qu’il en a toujours été ainsi :des anar et des élus, déversant leur haine hors caméra, protégés par les crs et les rg.
    L’ennui, vous comprenez qu’à l’heure des téléphone portable et de youtube,cette députée s’est sentie gênée d’être “vue” en compagnie des éléments les plus radicaux.
    Car le buz va vite.
    En toute amitié, débarrassez-vous de votre ingénuité. le mensonge a toujours été leur allié !

  24. A l’attention d’Hermine
    Il y a peut-être moins de gogos qu’on pourrait le croire.
    L’attitude des asiatiques, qui redoublent de déférence et de maîtrise de soi quand ils sont en colère, est d’une efficacité presque aussi grande que la prière (les deux ne sont pas incompatibles).
    Cela donne le temps de se ressaisir, et on ne perd jamais son temps à rendre grâce pour une attitude moins négative (avec un peu charité chrétienne, j’aurais sans doute dû écrire “même faiblement positive”?). Même si on n’est pas convaincu qu’il y ait ici matière à rendre grâce pour un pécheur (ou une pécheresse) qui se convertit (elle en semble encore loin, mais seul Dieu sonde les reins et les cœurs).

  25. elle pense aux voix des catholiques qui pourraient lui faire perdre
    rien de sincère on s’en rappellera
    elle est du coté des forces obscures

  26. N’allons pas imaginer qu’elle dise cela parce qu’elle est sincèrement désolé des proportions qu’a prise la haine dans sa contre-manifestation. Ce n’est que pur calcul politique, ou bien elle avait peur du buzz.

  27. Delauney est une marxiste, donc une menteuse professionnelle, elle ne croit pas un mot de ce qu’elle dit, c’est de la pure dialectique…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]