Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Le député Bernard Debré contre Piss Christ

L'ancien ministre écrit :

D "Il faut être fier de nos racines. La Chrétienté a parsemé notre pays de perles : cathédrales gothiques, chapelles romanes, culture sacrée, oeuvres cultuelles… C’est la Chrétienté qui a donné à la France son âme, sa force. « France, fille aînée de l’Eglise » : c’est une revendication. « France héritière de la Chrétienté » : c’est un constat. Au moment où la France accepte une immigration officielle, aux cultures variées, mais subit également celle, inacceptable, d’hommes et de femmes illégaux, de clandestins, il est plus que nécessaire que la Chrétienté soit ferme et fière. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il faille critiquer ni l’Islam, ni les autres religions.

Une nouvelle fois, des irresponsables osent, au nom d’une liberté d’expression galvaudée, salir une religion, car c’est bien le but. Curieuse conception de cette liberté d’expression qui de façon surprenante, s’exerce à sens unique, sans limite. Alors, je le dis d’abord à mon amie, Marie-Josée ROIG : « Pourquoi as-tu accepté cette provocation ? Coup de pub ? « Buzz » ? Tu aurais du refuser, non seulement au nom de la dignité, l’exposition de cette image odieuse au lieu de subventionner ce projet mais également refuser d’afficher dans ta ville ce « visuel » ».

Pour l’auteur ? Je n’ai que mépris ! Est-ce de l’art ? Non bien sûr. L’art ennoblit l’homme, cette « production » est ignoble. Cet auteur est vraisemblablement dérangé, torturé et faible. Je dirais même aussi courageux dans sa pseudo contestation qu’intelligent. Quant à ceux qui comme moi, sont révoltés, je leur dis : « Vous avez raison ! Votre combat, lui intellectuel, vous honore. Je suis à vos côtés. Exigeons le retrait de ces images insultantes et mettons un terme à leur subventionnement »."

De son côté, Alain Escada, initiateur de la pétition, appelle à manifester samedi à Avignon à partir de 15h :

"Nous irons de la place du Palais des Papes en marchant vers la Collection Lambert, avec des calicots, des mégaphones et nous ferons entendre notre voix. Sur place, il y aura des discours et des chapelets réparateurs."

Le sénateur UMP Alain Dufaut a également réagi en envoyant une lettre à la rédaction du Midi Libre.

Partager cet article

11 commentaires

  1. enfin un politique qui s’exprime – à saluer, c’est exceptionnel!!!

  2. MERCI Monsieur Debré pour ce texte !

  3. N’oublions pas la position extrêmement mauvaise du député Bernard Debré sur la bioéthique. Parler, c’est bien ! Agir, c’est mieux…

  4. [Merci d’écrire normalement. MJ]

  5. […]

  6. Monsieur Debré n’est PAS d’origine chrétienne !
    [Et alors ? Cela vous pose un problème ? MJ]

  7. Un très bon point pour Bernard Debré, en tout cas, qui se distingue souvent de la servîlité de ses collègues, par des déclarations qui pourraient venir de nos rangs. Sur ses conceptions en Bioéthique, je suis incapable de les évaluer, pas plus que ces questîons ardues – je l’avoue – pour un non-scientîfique, comme moi, je m’abstiendrai donc de tout commentaîre.
    Tout ce que je dis, j’aîmerais bien que Bernard Debré soit de notre bord. Est-il vraîment si catho-incompatîble que cela?

  8. Merci monsieur Debré.

  9. vos paroles sont une bouffée d’air pur
    dans la pestilence ambiante
    un grand merci

Publier une réponse