Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société

Le département de la Seine-Saint-Denis est au bord de l’explosion

Vice-président du Conseil national des villes, Xavier Lemoine, le
maire UMP de Montfermeil, répond à La Croix :


L "Le climat est de plus en plus tendu. Les
relations humaines se dégradent avec un développement de formes de
violences imprévisibles et extrêmes
. Les faits divers témoignent de la
multiplication des rackets, agressions ou dégradations dans les écoles,
dans les transports ou dans la rue.

Certains de vos confrères
disent que le département de la Seine-Saint-Denis est au bord de
l’explosion.

Je suis d’accord sur le constat, mais je diverge
sur les causes de cette dégradation de la situation. Certains élus
mettent cela sur le compte d’un « désengagement » de l’État. Je conteste
cette analyse. Douze milliards d’euros ont été engagés par l’État dans
le cadre de la rénovation urbaine. […] Posons-nous honnêtement la question : pourquoi les
milliards injectés depuis des années dans les banlieues n’ont-ils pas
produit les effets escomptés ? J’estime que nous sommes confrontés à une
dérive communautariste organisée qui ne cesse de gagner en efficacité,
en visibilité et affaiblit la portée de toutes les politiques publiques.

Cette dérive procède de l’islam politique, elle est l’œuvre de
courants minoritaires mais déterminés et organisés.
Progressivement, ils reprennent en main les populations pour leur
faire adopter des comportements qui les éloignent du vivre ensemble. Si
l’on refuse de répondre à ce défi, les politiques de la ville sont
condamnées à échouer. Depuis trente ans, nous avons rompu avec notre modèle d’intégration
qui est celui de l’assimilation. Au nom du droit à la différence, on a
laissé tout faire, incapables de fixer les moindres exigences aux
populations accueillies."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

14 commentaires

  1. c’est ce qui s’appelle mettre les points sur les “i”

  2. Bienvenue au FN !

  3. L’Angleterre a déjà connu ça avec l’émergence du “Londonistan”. Bientôt le “Sequanadionysistan”?

  4. Qui donc était Ministre de l’Intérieur? Qui a créé le Conseil Français du Culte Musulman avec les frères musulmans de l’UOIF? Qui a fait sa campagne présidentielle sur le thème de la lutte contre l’insécurité? Qui prétendait “débarrasser” toute cette “racaille” au “kärcher”?
    Qui est le Président qui ne fait rien pour maintenir en l’état, subventionner les restaurations des édifices religieux catholiques? Quel est le Président qui laisse et encourage ses maires UMP à subventionner la construction de mosquées?
    Qui? Qui? Le candidat et président de ce maire UMP, j’ai nommé Nicolas Sarkozy! ;-))

  5. Salut en Christ Seigneur !
    Analyse très juste des causes et des conséquences !
    Et en restant à l’UMP, que propose-t-il comme solution ?
    J’attends…

  6. Les langues de buis semblent s’alléger.

  7. Encore “l’Islam politique” ! Mais c’est un pléonasme qui émousse tout le tranchant de l’analyse. L’Islam est politique. La religion chrétienne est politique. Toutes les religions sont politiques. Une religion organise des gens, leur fait penser qu’entre eux ils forment une société à laquelle tous les humains auraient intérêt à s’intégrer : c’est de la politique. La politique traite du gouvernement des hommes ; les religions traitent du gouvernement des hommes : où est la séparation entre le religieux et le politique ?

  8. “Cette dérive procède de l’islam politique, elle est l’œuvre de courants minoritaires mais déterminés et organisés.”
    Elle est l’œuvre de l’islam tout court et de l’abdication des sociétés occidentales. Il n’y a pas d’islam politique. Il n’existe que l’islam.

  9. En vertu de quoi, Xavier Lemoine est partie prenante dans la construction de la grande mosquée de Clichy-Montfermeil, d’une superficie de… 7.000 m2.
    En juin 2006, il disait au quotidien Haaretz (Le Salon Beige s’en est fait écho): «Ecoutez, ce sera eux ou nous. (…) Moi je suis catholique, français et fier de l’être, et je n’ai pas l’intention de vivre comme un dhimmi dans mon propre pays. (…). Nous sommes différents d’eux et ces gens ne représentent pas la France. (…) C’est un combat entre deux cultures. C’est une guerre entre l’Islam et la culture occidentale. La France et l’Europe sont en danger. Si nous ne sommes pas capables de prendre la mesure de la menace musulmane, alors nous sommes en grand péril.»
    Trois mois plus tard était signée la promesse de vente du terrain: 70 € le m2 (contre 500 € pour le non-musulman qui veut construire sa maison).
    Cf.
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/07/a-clichymontfermeil-les-musulmans-dabord.html

  10. Ce qui se passe et…ce qui va se passer était prévisible . angelisme ,calculs et complicité sont des synonymes ! les palinodies de nos élus de tous poils et de tous niveaux sont exaspérantes … il est vrai que réveiller un peuple qu’ils ont anesthésié avec force slogans d’humanitarisme bêlant est malaisé !

  11. Le problème du maire, qui visiblement est une personne honnête, c’est que refuser de construire une mosquée et c’est le tribunal.
    Totalement d’accord avec Vincent, avec un président chantre de la “diversité”, comme son ministre de la défense. Voir l’article d’hier sur la politique du dernier. La distance entre islam modéré et islamisme se réduit de plus en plus, peut-être parce que l’islam modéré c’est l’islam des ignorants ou des hypocrites (ce dernier terme étant un terme coranique)

  12. le ministre de la défense se félicitait récemment que l’armée recrutait énormément en Seine-Saint-Denis : c’est inquiétant

  13. L’implosion précède l’explosion, c’est bien ce que nous constatons quotidiennement à l’annonce des faits divers.
    Sortir de l’A86 pour traverser les anciennes nationales/départementales d’Aubervilliers, Saint-denis, Stains mais c’est la Somalie et la chute du faucon noir!

  14. @ Sylvain & Thomas: pour en avoir parlé en direct avec lui, vous ne verrez jamais ce maire ailleurs qu’à l’UMP car il est persuadé qu’il est impossible d’agir sans cela, et qu’il faut être prêt à certaines “concessions” pour arriver à ses fins… (avec les dérives qu’on connait avec de tels principes…)
    Mais quand je vois le commentaire d’Yves Daoudal, je me désespère de ce genre de personnes (à l’image de Boutin et quelques autres…)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!