Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le délire du lobby gay de l’UMP

Trouvé dans Minute :

"En plus d’oeuvrer pour le mariage homo, le droit à l’adoption pour les homos, etc., GayLib, le lobby homo associé à l’UMP, s’est découvert un nouveau cheval de bataille : la promotion de la «transidentité» et la lutte contre la «transphobie» ! Comprendre : la défense des transsexuels. GayLib organisera le 13 mai à Paris un forum sur ce thème avant de recevoir le 10 juin au siège de l’UMP, pour parler de ses thèmes fétiches, le conseiller spécial du chef de l’Etat, Henri Guaino, que l’on a connu mieux inspiré dans ses fréquentations."

Michel Janva

Partager cet article

13 commentaires

  1. tous ces sujets sont extremement importants, beaucoup plus que la crise économique qui frappe les pauvres et les ouvriers
    Voilà à quoi s’amusent les bourgeois bobos

  2. Bébert, on pourrait vous répondre aisément que les transexuels peuvent aussi être pauvres et ouvriers – très objectivement, je pense d’ailleurs que ces malheureux ne sont que très rarement “bourgeois bobo”.
    Je ne pense pas que la crise doive nous conduire à délaisser ces questions – d’ailleurs la protection de la famille, c’est aussi une réponse à la crise.

  3. “la promotion de la «transidentité» et la lutte contre la «transphobie»”
    Imaginons 2s une asso qui ferait la promotion de l’hétérosexualité et de la lutte contre l’hétérophobie, qui organiserait des hétéro-pride…
    On aurait tout de suite droit à des insultes.
    Là ils sont reçus par l’état.
    Com d’ab vive la tolerance des intolerables.

  4. Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.
    Plus c’est gros, plus ça passe.
    Ils doivent faire des paris entre eux chez gay-lib pour voir lequel osera faire la proposition la plus grotesque. Enjeu du pari : je vous laisse imaginer…

  5. Transsexuels ?
    Alors la on est complètement en dehors de la Loi Naturel.
    Qu’on ne vienne pas nous raconter qu’il y a des animaux transsexuels qui subissent des opérations pour changer de sexe.
    Circulez, il n’y a rien a voir

  6. l’UMP est composé que de gay ????? Peut-être

  7. Cela signifierait-il que L’Union des Maudits Pirates entrerait en transes ?

  8. France-Télé-Fiction. Plus nulle la vie. Sur Folle 3.

    Michel Garroté – Avertissement : cet article est une pure fiction. Toute ressemblance avec des feuilletons télévisés réels et/ou avec des chaînes de télévision réelles, ou ayant réellement existés, est purement fortuite.

    Le jeu est simple : regardez, une fois par semaine (pas plus), pendant trois minutes chaque semaine (pas plus) le feuilleton « Plus nulle la vie » sur Folle 3, une chaîne de télévision fictive sur la planète Gaulaxia. Au bout de dix semaines vous aurez donc cumulé 30 minutes. Et vous en saurez autant que celles et ceux qui regardent chaque soir, pendant une demi heure (et ce depuis deux ans ou plus) le feuilleton « Plus nulle la vie » sur Folle 3. En investissant judicieusement 30 minutes (en dix semaines) de votre temps libre vous en saurez donc autant à propos du feuilleton « Plus nulle la vie » sur Folle 3 que celles et ceux qui, oisivement, ont passé plus de 300 heures à suivre ce machin hallucinant sur leur petit écran depuis deux ans ou plus.

    Le jeu « une fois par semaine (pas plus), pendant trois minutes chaque semaine (pas plus) », ce jeu, je l’ai fait. Et par conséquent, je peux à mon tour raconter « Plus nulle la vie », mais sans citer les noms des protagonistes (fictifs puisque tout ceci n’est qu’une fiction), car pour citer les noms des protagonistes, j’aurais dû faire comme d’autres, à savoir consacrer oisivement plus de 300 heures à ce feuilleton (qui, encore une fois, n’est qu’une pure fiction, inventée par mes soins et sans rapport aucun avec des feuilletons télévisés réels et/ou avec des chaînes de télévision réelles ou ayant réellement existés). Si à ce stade vous n’avez pas compris le présent article, recommencez à le lire depuis le début, ou laissez tomber et regardez un feuilleton (de votre choix).

    Au début, « Plus nulle la vie » m’a produit l’effet d’un outil pédagogique écolo-communiste destiné à endoctriner le public sur ce que ce même public est tenu de penser, de dire et de faire dans le monde d’aujourd’hui, sous peine de rester un (e) affreux (se) capitaliste islamophobe et homophobe (destiné à la vindicte populaire version guillotine). Du reste, le feuilleton commence toujours par une chanson antiraciste, chanson interprétée par une voix incroyablement nulle au plan strictement musical (coupez donc toujours le son sur votre télécommande si vous regardez la chose à son début).

    Au bout d’un certain temps, pour me changer les idées – enfin si j’ose dire – je me suis concentré sur le talent (supposé) des acteurs (intérimaires et présumés), plutôt que sur le message (écolo-communiste) du feuilleton. Et c’est là que la vie en question est vraiment devenue plus nulle. Parmi la brochette de crabes qui jouent dans « Plus nulle la vie », il y a un vieux fêlé, avec la bouche en accordéon et les yeux au plafond, qui joue le rôle de l’affreux capitaliste véreux et bourré de comptes bancaires en Suisse et au Luxembourg (évidemment). Bref, au sens écolo-communiste du terme, le vieux fêlé, vous l’aurez compris, c’est le méchant. Il y a aussi son successeur, plus jeune, la bouche horizontale à 10:15 et le regard crétin. Dans son rôle, il a l’air assez naturel, à l’inverse du vieux fêlé qui joue comme un pied. Le plus jeune, lui aussi, c’est un méchant.

    Mais il y a aussi les gentils. Leur rôle est de réciter par cœur le credo écolo-communiste pour que la vie soit encore plus nulle. Parmi ces gentils, il y a le tenancier d’une gargote (oui c’est bon ça va), tenancier qui se prend pour Fernandel et néanmoins c’est le bordel. Et puis justement il y a son fils, serveur dans la gargote paternelle, qui est un très gentil homosexuel, un peu le modèle et le héro de ce feuilleton gaulaxique. Il roule des pelles entre 20:05 et 20:35 à un juge ex-marié et avec enfant. Je vous l’ai dit, le feuilleton est pédagogique. C’est Folle 3. Sur la planète Gaulaxia.

    Il y a aussi une semi gentille. La fille du vieux fêlé. D’origine bourgeoise et hétérosexuelle, elle essaye de devenir populaire et lesbienne. Elle se donne de la peine, et de la peine, elle en a. Sa copine, une lesbienne, mais une vraie, dont le papa vend du poisson, a des lèvres en dents de scie et des abajoues de hamster pas jovial du tout. Pour défendre la cause c’est pas le top. Je vous l’ai dit, ce sont des acteurs intérimaires et présumés (puisque tout ceci n’est qu’une fiction). S’il y a une suite ou une fuite, je vous tiens au courant avec aplomb, afin faire toute la lumière sur cette sombre affaire, comme dirait l’autre. Et bonne nuit surtout.

    Copyright Michel Garroté http://monde-info.blogspot.com

  9. j’aurais tendence à penser comme ‘le chacal’
    la majorité des membres de l’UMP doit en être pour qu’ils aient autant d’importance ???

  10. et la zoophilie et l’inceste, alors ? Discrimination !

  11. @ Daquin : C’est prévu, ce sont les 2 prochaines étapes…

  12. Non qu’ils en soient, mais ça “vend”, apparemment.

  13. Un transsexuel ? Je ne sais même pas ce que c’est. Il paraît que ça s’opère… Ce serait donc une maladie ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services