Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Le débat sur l’identité mène à encore plus d’immigration

Minute de demain nous éclaire sur la confusion de l'AFP à propos de sondages sur l'identité :

"Affolement vendredi dernier dans les rédactions après réception, à quelques heures d’intervalle, de deux dépêches d’agence donnant des résultats différents à ce qui semblait être le même sondage de la Sofres sur l’identité nationale. Y’avait-il eu manipulation? Non, juste confusion entre une «consultation en ligne» effectuée auprès de 3849 internautes ayant eu l’amabilité de répondre à un questionnaire sur le site dédié au débat sur l’identité nationale – consultation à la valeur scientifique nulle – et une étude… à peine plus sérieuse menée par TNS Sofres auprès d’un échantillon représentatif de la population. Selon cette étude (la vraie, la pres que sérieuse), pour 76 % des personnes interrogées, il existe une identité nationale française. Bien. Mais qu’est-ce qui vous fait dire ça ? 30 % des sondés répondent par ce que l’institut appelle « des éléments culturels »: la culture, la langue, les traditions; 28 % donnent des critères géographiques; 24 % des éléments historiques; 21 % des éléments institutionnels et politiques (République, laïcité); 20 % des « valeurs humanistes »; 3 % seulement des éléments religieux (le christianisme, les racines religieuses).

Or de cela, Eric Besson n’a absolument pas tenu compte. Lui qui vit, comme Nicolas Sarkozy et tout le gouvernement, le nez dans les sondages, est allé directement consulter ce que les Français avaient répondu aux questions précises qu’il voulait leur poser. En priorité celles portant sur les mesures qu’il envisage de prendre… D’où les annonces faites lundi par le premier ministre: testées auprès des Français, elles ont reçu un assentiment très majoritaire. Au moins en apparence. 78 % des sondés ont par exemple répondu que c’est l’école qui doit en priorité «contribuer à valoriser l’identité nationale en France». D’où le « Carnet du jeune citoyen » lancé par François Fillon sur ce qui s’apparente à un malentendu, car entre la façon dont la question était formulée – « contribuer à valoriser l’identité nationale en France » – et ce qui a dû être compris – « contribuer à valoriser l’identité nationale de la France » –, il y a un gouffre. Toutes les mesures qui sont acceptées par les Français, selon cette étude, n’ont pas encore été avancées. Et il en est une proprement stupéfiante. Celle qui consiste à «créer une nouvelle voie d’accès à la nationalité française, au profit de ressortissants étrangers ayant réussi une intégration en moins de cinq ans de présence régulière". Vous ne comprenez pas très bien ce que cela veut dire? Nous non plus. Mais les Français sondés, eux, semblent avoir trouvé ça très bien – ou ont été très polis – puisqu’ils sont 81 % à trouver ces mesure « assez utile » ou « très utiles ». On parie qu’il va bientôt y avoir une nouvelle voie expresse pour les naturalisations?"

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ce fameux “carnet du jeune citoyen sera en arabe” ? Je m’interroge, car les valeurs de l’identité nationale en France auxquelles se réfèrent la majorité des “jeunes” sont celles de l’islam et de la Charia. Les cours d’instruction civiques s’appuiront-ils sur la nouvelle constitution de la république islamique de française que nous préparent nos “braves” politiques soucieux de satisfairent aux caprices du lobby islamiste ?.

  2. Ce sont des panels de franc-maçons, ce n’est pas la réalité, mais celle qu’ils veulent créer.

  3. J’aimerais bien savoir ce que le Salon beige entend positivement par identité nationale , autrement que par des réactions à ce que d’autres disent et écrivent , càd ce qu’est pour vous l’identité française et non pas ce qu’elle n’est pas ou ne devrait pas être .
    (Je vous pose librement cette question qui ne me paraît pas tordue …quoique …on ne sait jamais , votre réponse vous engagerait et pourrait alors créer polémique )
    [Nous avons déjà répondu. Mais pour s’en apercevoir, il ne faut pas avoir une lecture sélective.
    Tenez ici par exemple :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/12/le-bat%C3%AAme-de-clovis-et-lidentit%C3%A9-nationale.html
    MJ]

  4. Cette “naturalisation” en 5 ans EXISTE déjà . En effet, tout étranger qui se marie avec un français obtient la nationalité française … dans ce délai actuel imparti .
    Les gens ignorent totalement qu’il existe DEUX façons d’obtenir la nationalité française : soit par le biais d’une demande en bonne et due forme auprès de l’OFPRA . Il faut alors motiver cette demande . Et souvent c’est long .
    Soit par le mariage : la procédure se fait par le biais du Ministère de la Justice . Le délai est d’environ 4 à 5 ans !

  5. Franchement, ce Besson, heureusement qu’il n’y en a qu’un!
    Sans rire, il me sort par les yeux et ses idées sont abjectes.
    Il est peut-être très intelligent mais il n’a rien compris à l’essentiel ni à son propre pays.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services