Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Le Dakota du Sud relance la campagne contre l’avortement

Lu sur Gènéthique :

"Les électeurs du Dakota du Sud devraient se prononcer, en novembre prochain, sur une loi interdisant l’avortement, excepté en cas de viol, d’inceste ou de danger pour la santé physique de la mère. Rappelons qu’en 2006, ces mêmes électeurs avaient rejeté, à 55% des voix, une loi visant à interdire totalement l’avortement. Chaque année, cet Etat enregistre 800 avortements."

L’échec de 2006 semble lié au fait qu’il ait alors été demandé une interdiction totale de l’avortement. Ce référendum sur une interdiction partielle devrait avoir plus de chance d’aboutir, ce qui confirmerait alors la stratégie de la politique des petits pas. On voit aussi que, malgré les échecs, le milieu pro-vie ne désarme pas et se montre particulièrement actif.

Michel Janva

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. Je me trompe peut-être (vous me corrigerez si c’est le cas) mais il me semble qu’en cas de danger pour la mère, l’Eglise laisse les parents discerner sur la possibilité de mettre un terme à la grossesse. Il y a bien-sûr des cas héroïques comme celui de Jeanne Beretta Molla qui nous sont donnés en exemple. Mais je crois bien que la question est délicate… En tout cas, ça serait un merveilleux exemple si un état US pouvait réduire le nombre des avortements !
    [Jamais l’Eglise permet de mettre un terme à la grossesse. En revanche, une opération pour sauver la mère et qui aurait pour conséquence seconde le décès de l’enfant est moralement acceptable. MJ]

  2. Le Film “Le Cardinal” d’Otto Preminger traite de ce sujet.
    Le prêtre – dont la soeur est sur le point d’accoucher – doit choisir entre la vie de sa soeur et celle de son fils. En effet, la naissance de l’enfant mettant en danger la vie de la mère ; la seule solution pour sauver la mère consiste à tuer l’enfant. Le prêtre prend alors une décision cruelle qui fera vaciller sa foi.
    Ce film est excellent à tout point de vue, et explique parfaitement la position de l’Eglise Catholique en matière de défense de la vie.
    On ne peut pas faire le mal pour récolter un bien.

  3. Merci pour cet éclairage qui est… très clair ! J’en profite pour vous remercier pour votre blog qui est bien utile pour se former et qui au fil du temps est devenu une lecture quotidienne. Vous le tenez laborieusement, avec passion, alors je voulais le dire pour ne pas paraître une consommatrice ingrate.

  4. A ce sujet, voir aussi notre article : http://e-deo.net/?p=2379

  5. J’aime bien le Dakota du Sud.On y trouve là une Amérique qui n’est pas totalement corrompue par l’idéologie yankee.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services