Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Le curé saute en parachute pour sauver une abbaye

Le père Guillaume Soury-Lavergne s'était engagé à sauter en parachute, s'il parvenait à récolter 25 000 euros pour rénover l'Abbaye de Marcilhac-sur-Célé. Promesse tenue vendredi 17 juillet. 

Partager cet article

15 commentaires

  1. Bravo mon Père!Vous avez vaincu votre peur. Bon courage pour le sauvetage de votre belle église. En union de prières.

  2. Ce jeune prêtre est formidable, il met au service de son sacerdoce toute sa foi et toute son ardeur, et il n’en manque pas!!!
    Grâce à lui, l’abbaye est en train de revivre, c’est splendide!!!

  3. autrement dit « je vous promet que je me ferai plaisir a vos frais si je parviens a vous faire verser 25000 euros » ?
    ou est le sacrifice de soi si on se récompense avant Dieu ?

  4. Bravo l’abbé.

  5. Très matérialiste comme démarche.
    La prière et les oeuvres n’ont plus la côte au sein du clergé gallican.
    Mais bon. On va me dire que la fin justifie les moyens.

  6. Bravo !
    Un jeune prêtre plein de conviction et dynamique, comme il nous en faudrait des milliers….

  7. Un vrai Deus ex machina

  8. Bravo!! Mes respects au père Guillaume sur la terre comme au ciel!
    Je suis assez outré par les quelques commentaires fielleux ci dessus.
    @salagouducro et @FR.
    Comme quoi la bêtise humaine a de magnifiques représentants parmi nos frères chrétiens, pas besoin d’aller très loin.

  9. Je pense comme vous Lyonnais. Bravo à l’abbé Guillaume.

  10. La Foi transparaît au travers du regard de ce prêtre, sa démarche n’a rien de « matérialiste » cher Ludo, je pense que St Jean Bosco aurait fait pareil pour bâtir des églises s’il avait vécu en 2015 !

  11. Bravo Monsieur Le Curé!

  12. salagouducro et FR, vous n’avez rien compris.
    Connaissant l’Abbé Soury-Lavergne personnellement, il s’agissait d’un défi
    et d’un acte de courage de quelqu’un qui
    avait une trouille monstre de se jeter dans le vide. Le résultat, c’est que l’abbaye
    va pouvoir être restaurée. Sortez de votre vision négative systématique, vous méritez vraiment l’appellation de catho. coincé.
    Un saint triste est un triste saint.
    Merci à Esteban80 pour la référence a Saint Jean Bosco.

  13. Emouvant reportage ! Bravo cher Abbé Guillaume, quelle belle leçon de courage et détermination. Le sang autunois coule toujours dans vos veines. 😉
    Ton vieux parrain : Christophe Cuny

  14. Quel courage ! Bravo abbé ! J’espère que tout se passe bien pour votre église. L’idée de sauter en parachute ne me fait pas peur, mais je ne pourrais pas dire si j’aurais pu sauter d’un avion sans être poussé. Je préférais des autres options pour voir le monde de telle altitude, comme les montgolfières ou les deltaplanes.

  15. Waouh, Bravo Monsieur le curé, trop top c’est une gros effort à faire sur soi-même pour réaliser quelque chose pour son Eglise.
    Je pense que l’ambiance au club était super, vus les sourires. C’est pas tous les jours qu’on voit ça. 🙂
    En tout cas le protestant que je suis aurait trop eu les chocottes pour en faire autant, encore bravo 😉

Publier une réponse