Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

La crise financière, un nouveau prétexte européiste

C’est Hervé Morin qui utilise l’actualité :

"La crise n’est pas systémique, elle est l’expression d’un transfert de puissance et d’un monde dont les équilibres sont en train de changer. Et cela devrait en principe nous amener à penser que l’Europe a d’autant plus besoin de se construire et de projeter son modèle."

MJ

Partager cet article

1 commentaire

  1. J’ai entendu la même chose de la bouche de Monsieur Jouyet ce matin sur France Inter. Ce n’est pas surprenant de la part de cet europeiste forcené, mais bon, ça confirme cette nouvelle charge pour la prise de pouvoir européiste. D’autre part, -est-ce dasn la même veine ?- Monsieur Sarkozy reçoit aujourd’hui, je crois, les premiers ministres irlandais, puis néerlandais, avant une réunion sur la crise financière avec l’Union Européenne… ça m’a fait tilt…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]