Le Conseil national du PS interrompu par des manifestants

Cette fois, ce sont des manifestants de PSA Aulnay, qui se sont introduits de
force
dans le Centre des Congrès de la Cité
des Sciences, à Paris. Bousculant le service d'ordre, les manifestants ont gagné la
salle où venait juste de s'exprimer le Premier ministre, Jean-Marc
Ayrault.

Après quelques instants de confusion, le premier secrétaire du
PS, Harlem Désir, a invité l'un des protestataires à s'exprimer.

18 réflexions au sujet de « Le Conseil national du PS interrompu par des manifestants »

  1. MIFRA

    “Bousculantle service d’ordre”!!!!! Ai-je bien lu ?
    Ils ont eu le droit de s’exprimer ? Mais ils étaient combien ?
    1 Million4 de bisounours est méprisé mais on reçoit des gens très énervés . Je rêve là

  2. Kuusinen

    avant ça Désir avait dénoncé la radicalisation de la manif pour tous. Mais il offre la parole à des manifestants qu’y force sa porte. Bien il n’y a plus qu’a faire pareil puisque visiblement la seule loi qu’ils connaissent est la loi du plus fort.

  3. C.B.

    “Après quelques instants de confusion, le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a invité l’un des protestataires à s’exprimer.”
    Le chef du PS croit probablement encore que les manifestants de PS-AAulnay sont des électeurs socialistes qu’il convient de ne pas mécontenter outre mesure à peu de mois d’élections (alors que les participants à la MPT, il est tellement convaincu que ce ne sont que des cathos-fachos-bourgeois dont il n’a rien à faire).
    Naïf, va: faut te frotter à la vraie vie!

  4. Thierry

    Tel est pris qui croyait prendre ! Ils sont vraiment lamentables !
    En arrivant ce samedi matin au Conseil national du PS, Harlem Désir a évoqué les «groupes fanatisés et fascisants» qui avaient manifesté violemment autour du Sénat et dénoncé «le silence assourdissant» de l’UMP sur leurs actes, si ce n’est «la complicité» de l’opposition avec ces groupes. «J’appelle la droite à montrer qu’elle est responsable et à se démarquer» de ces groupes, a lancé le premier secrétaire du PS. Peu après, Jean-Marc Ayrault a demandé à la droite à «ne pas se faire entraîner dans la radicalisation» de ce mouvement.
    “JM Ayrault a du être exfiltré par son service de sécurité…”
    http://www.20minutes.fr/politique/1137019-20130413-mariage-tous-manifestation-devant-senat-guerre-mots

  5. Majeur

    Ben alors… vous voyez lorsque c’est demandé poliment, la parole est autorisée!
    Nul besoin de bousculer des barrières, il suffit d’alpaguer un premier ministre par le revers de son veston!!
    Et soyons certain que la presse va nous vendre “la légitime inquiétude des salariés et leur angoisse de l’avenir”.

  6. stephe

    Pour hollande, ayrault et sa clique il ne s’agit pas là évidemment d’une “radicalisation” Comme le commentait l’inénarrable assouline hier au soir en critiquant vertement ceux qui avaient l’audace d’accueillir sous les huées les membres du gouvernement “eux ils se battent pour leur travail” hé bien LMPT se bat pour le bien commun au-dessus des intérêts particuliers, cela semble le dépasser totalement.

  7. Cricri

    Les socialistes sont toujours dans la nuance…
    Par exemple, il y a les “bons” manifestants qui cassent tout mais “au nom de la révolte contre le patronat” et les “mauvais” manifestants qui se promènent gentiment mais au nom des intérêts moraux supérieurs des enfants.
    Les premiers ont forcément raison.
    Les seconds sont des “salauds” que l’on doit humilier, ignorer et -au moins- gazer !
    Pour les socialistes, pas de considération -et surtout pas de libertés- pour les ennemis de la liberté !

  8. Luc

    Ça sent franchement le coup préparé à l’avance. Aucun mouvement de service d’ordre sur les vidéos. Et dans un grand élan démocratique on leur donne la parole (ce qui a sûrement permis aux camarades socialistes d’avoir le temps d’aller chercher un café).
    Bien sûr, comme par hasard, le grand chef JM Zéro avait eu le temps de s’exprimer tranquillement. Les camera étaient donc toutes encore là…

  9. chouan 12

    Désir le plus fanatique et fanatisé parmi les fanatiques bobo socialos il a simplement qu’il est un repris de justice et traiter ceux qui ne pensent pas comme lui de fanatiques, qu’il aille faire un petit tour chez ses ancêtres, on verra qui est fanatisé, allez dehors, d’autant qu’il vit sur la croûte du contribuable comme toute la vermine au pouvoir

Laisser un commentaire