Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Le Conseil d’Etat pour le meurtre de l’embryon

Le Conseil d'Etat s'est prononcé mercredi pour l'autorisation des recherches sur les embryons ainsi que pour la levée, sous certaines conditions, de l'anonymat du don de gamètes. En revanche, elle a préconisé de ne pas légaliser la gestation pour autrui (mères porteuses) et de ne pas étendre l'assistance médicale à la procréation (AMP) aux mères célibataires et aux homosexuelles. On peut déjà se réjouir de son avis sur les deux derniers sujets.

Mais pour le premier, c'est une fausse solution décryptée par Pierre-Olivier Arduin : non seulement les recherches sur les cellules souches embryonnaires ne sont pas concluantes, mais en outre les recherches sur les cellules souches adultes volent de succès en succès.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. davantage qu’une “fausse solution” c’est un crime contre l’humanité même, et en soi un blasphème abominable.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services