Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le Conseil des ministres est resté sourd

Le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux paires homosexuelles a franchi aujourd'hui l'étape du Conseil des ministres, ce qui ouvre le chemin vers son examen par le Parlement à partir du mois de janvier.
"C'est une étape importante vers l'égalité des droits", a commenté, à l'issue du Conseil, le ministre de la famille, Dominique Bertinotti, qui a ajouté :

"Le débat va se poursuivre au travers des auditions que vont mener les parlementaires. Toutes les opinions peuvent être entendues à condition que le débat reste de qualité".

François Hollande a qualifié cette loi de progrès "pour toute la société".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

14 commentaires

  1. que sonne le glas de nos églises !

  2. Progrès en faveur de la dégénérescence et décomposition des meurs , alors que lui même ne veut pas se marier !

  3. Bel exemple d’autisme.
    C’est ni plus ni moins qu’une déclaration de guerre.
    Normal 1er vient d’allumer une guerre civile !

  4. Conclusion … tous dans la rue … et peu importe la date ou l’organisateur !

  5. Le gouvernement n’est pas “resté sourd”, puisqu’il estime ne pas avoir à entendre, comme dans toute bonne dictature !

  6. Ils enfoncent le clou en cette date du 7 novembre 2012. C’est un triomphe apparent. Mais ne nous y trompons pas.

  7. le ministre de la famille, Dominique Bertinotti, a bien dit : “Le débat va se poursuivre au travers des auditions que vont mener les parlementaires. Toutes les opinions peuvent être entendues à condition que le débat reste de qualité”.
    Mais elle a rajouté : “et fasse progresser la société française”. Dans son esprit, croyez-vous vraiment que ceux qui s’opposent à ce mariage fassent progresser la société française ? Ceux qui émettent des réserves, à la rigueur, mais les autres opposants ? Au fond, je ne crois pas qu’elle souhaite réellement un débat contradictoire sur le sujet.

  8. Une loi de progrès que nous notre normal 1°, lui ,l’incapable de redresser le pays, il se prend pour qui? quant à ces sbires, de vrais dictateurs, il est vrai que la gauche est coutumière du fait, la dictature, ça les connaît, ils sont les seuls à avoir raison, Pauvre pays qui a mis son destin entre les mains de types de ce genre

  9. Que faut il attendre de ces gens la ? RIEN il n’y aura pas de concertation ,leur seul but est la destruction de la societe qui pense et agit dans le bien ,ils osnt pervertis et menés par le bout du nez par leur demon ,notre secours est uniquement en DIEU ,tant qu’il n’y aura pas de reaction et particulier de la part des vrais Croyants Catholiques ,reaction dans la penitence et dans la priere supliante (le rosaire en est la base) rien ne changera ,je pense fermement ce que je dit :haut les coeurs et courage de notre foi !! il est vraiment temps !

  10. Hauts les coeurs !
    La bataille décisive ne fait donc que commencer !
    L’enjeu est de taille et la victoire est largement à portée !
    Je parierai même que le pouvoir en place pourrait bien y perdre de sacrées plumes…
    Affûtons nos armes spirituelles et temporelles
    Invoquons la Ste Vierge Marie, Ste Jeanne d’Arc, St Michel et les Autres
    Allions-nous de circonstance avec les différentes confessions religieuses, les différents partis politiques…
    Et chargeons gaiement !

  11. A mesure que les sondages baissent pour le gouvernement, il se cramponne au seul projet qui rassemble une partie de son électorat.
    Tout le monde va souffrir des impôts mais un petit groupe sera content de détruire la société. C’est toujours une partie de l’électorat qui restera fidèle.

  12. Le gouvernement veut le bras de fer, il va l’avoir! Il sait que s’il perd, il ne pourra pas non plus faire passer ni l’euthanasie, ni le droit de vote pour les étrangers et inversement. La bataille est décisive.

  13. @ Chouan. Drôles de dictateurs souverains qui se plaisent à fayoter avec les USA jusqu’à nous donner la nausée !

  14. Tout le quinquennat de Monsieur Hollande va rester “empoisonné” par cette affaire.
    De gauche comme de droite, une majorité réelle la rejette. D’où le refus d’un référendum.
    Pourquoi, sur la seule pression d’une minorité, s’être engagé dans cette galère?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services