Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Le communisme n’est pas mort!

Le communisme n’est pas mort!

Ca se passe en France (à l’université de Savoie pour être précis)… Un étudiant, membre du syndicat étudiant de droite La Cocarde, témoigne:

Deux de nos militants se sont rendus à une Assemblée Générale. Un professeur a directement demandé leur exclusion, chose qu’ils ont refusée. Suite à ça, plusieurs militants de leur milice sont venus à leur rencontre, dont deux professeurs et ont commencé leurs intimidations. Suite à ça, l’ambiance s’est tendue et un professeur, Laurent Ripart, également candidat tête de liste (Chambé poing levé), s’est penché de manière agressive à coté d’un de mes camarades, l’a insulté de facho, et lui a dit « bon vous partez ou ça va finir en baston ». 

Partager cet article

3 commentaires

  1. ils sont bien ces profs et je parie qu’en plus ils se disent tolérants. Ne feraient-ils pas partis des voyous casqués et masqués qui cassent tout dans les manifs, un petit tour en Corée du Nord leur ferait le plus grand bien. On voit bien où sont les fachos comme par hasard du côtés de ces pieds nickelés gauchistes

  2. la France est communiste, tous son organisation sociale le favorise. Son administration tatillonne et dogmatique paralyse la créativité. On en paie les conséquences; impossibilité de produire des masques médicaux qui demande peu de savoir faire en quantité.
    Une minorité impose un totalitarisme d’extreme gauche qu’aucun gouvernement n’a osé combattre et qui favorisera une rébellion soudaine, une révolution réactionnaire.
    Une amie de 50 ans a arrêté la fac dans les années 80 à 19 ans tant elle se sentait en insécurité dans ses murs, depuis rien n’a changé

  3. Tout ça me fait tragiquement penser à ma soeur (avec qui je n’ai eu aucun contact depuis le printemps 1981). Elle a rompu avec toute la famille. En ce qui me concerne, j’étais militaire depuis 1975. Selon elle, les militaires étant des gens intolérants, il n’y a pas lieu d’avoir de contact avec eux. C’était son concept de la tolérance. CQFD
    Les communistes sont pareils : tout ce qui n’est pas communiste est fasciste, donc condamnable par nature. Et ceci explique pourquoi les communistes survivent si bien : personne ne voulant être traité de fasciste, tout le monde considère le communisme comme un moindre mal (ce qui justifie l’écart entre le nombre de députés/score électoral entre le PC”F” et le RN, par exemple)…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services