Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Le communisme est le plus grand système de mort de l’humanité

Bernard Antony, ancien conseiller régional, député européen pendant 15 ans, auteur de nombreux ouvrages, vient de publier « Le communisme 1917 – 2017 ». Il est interrogé par Armel Joubert des Ouches pour Réinformation.tv :

« 100 millions de morts, au moins ! Les chiffres ne sont pas de moi. C’est le travail irréfutable mené par les grands historiens tels Stéphane Courtois, Volton etc. Soljenitsyne parle quand à lui de 150 millions de morts ! »

Le dernier livre de Bernard Antony: “Le communisme 1917 2017” from Reinformation.tv on Vimeo.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

4 commentaires

  1. Rappelons quand même que l’islam a tué plus que le communisme.

  2. Ce massacre de l’Humanité a pour origine l’idéologie socialiste et les élucubrations du parasite Marx, qui vivait aux crochets d’Engels…
    Alors tant pis si ça choque, mais les nazis et les fascistes n’étaient que des amateurs en comparaison !

  3. La révolution française génocidaire a engendré le communisme génocidaire, qui a engendré le nazisme génocidaire, qui a engendré le polpotisme génocidaire…et ce n’est peut-être pas encore terminé…peut-être que d’autres monstres génocidaires sortiront un jour, hideux, haineux, de cette même matrice maudite : la révolution génocidaire soit disant française.

  4. @Irishman
    Votre comparaison choque, en effet, mais pas pour ce que vous croyez. Accuser les uns en tentant d’exonérer les crimes des autres est un raisonnement pervers.
    Sous l’angle philosophique et historique, les nazis sont inséparables des communistes. Ils se réclamaient aussi du socialisme, tout comme le fascisme italien (celui-ci a relativement peu de sang sur les mains, peut-être grâce au caractère latin des Italiens façonné par deux millénaires de christianisme).
    Quant aux scores de ces sinistres idéologies, prenez ce que les nazis ont massacré en 12 ans, multipliez ce chiffre par 8,5 et vous arriverez à un résultat du même ordre.
    Enfin, le nazisme n’a sévi qu’en Allemagne : imaginez quel aurait été son bilan si plusieurs pays l’avaient adopté, comme d’autres ont fait avec le communisme.
    Nazisme et communisme sont donc deux facettes du totalitarisme, en définitive assez peu différentes l’une de l’autre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services