Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le Comité politique LR renouvelle à l’unanimité son soutien à Fillon. Et les lâcheurs ?

C6QlAWSWAAEc5Bv.jpg-largeHier, le comité politique du parti Les Républicains a réaffirmé à l'unanimité, après la renonciation d'Alain Juppé, son soutien à François Fillon.

Reste la question du sort de tous les politiciens et de l'UDI qui ont abandonné François Fillon. Si François Fillon ne se montre pas un peu plus fidèle envers les fidèles et rancunier envers les lâcheurs, il n'a pas fini d'être lâché…

Or, les premières réactions ne poussent pas à être optimiste. Luc Chatel a déclaré hier à propos de l'UDI (qui présente des candidats aux législatives contre Xavier Lemoine, Jean-Frédéric Poisson et Charles-Henri Jamin)

"Nous souhaitons la reprise des discussions avec nos amis centristes, l'accord n'est pas caduque".  "Il va y avoir des discussions qui vont être engagées. Il y avait un accord sur les législatives qui était pratiquement bouclé. Nous souhaitons qu'il puisse aboutir"

Il était notamment question de 68 circonscriptions gagnables pour l'UDI.

De son côté, Bruno retailleau a demandé, lors du comité politique, de

"tendre la main à chacun, créer les conditions du retour de ceux qui sont partis".

Et ce matin, il ajoute :

"Nous ne nous contenterons pas d'un rassemblement étriqué qui se réduirait à LR. Nous allons ouvrir au centre"

Les 3 présidents de région LR Estrosi, Bertrand et Pécresse défendaient dimanche une "sortie respectueuse" de François Fillon. Suite au succès de la manifestation au Trocadéro, ils ont tous les trois retourné leur veste

Dimanche soir, le président de la région des Hauts-de-France affirme qu'« il n'y a qu'unis que nous pourrons vaincre le Front national ». 

Cinq minutes plus tard, Valérie Pécresse rappelle son soutien à François Fillon. Le lundi matin, la présidente de la région Île-de-France publie un communiqué dans lequel elle annonce qu'elle continue à faire campagne. Elle admet s'être « posé la question de qui était le mieux à même » de faire gagner le projet, mais, ajoute-t-elle, François Fillon reste le seul « porteur de la légitimité de la primaire et garant de la ligne politique qui en est issue ». « Je mettrai toute mon énergie à restaurer l'unité autour du projet qui nous rassemble ».

Vient le tour de Christian Estrosi qui ose écrire que

« ceux qui ne garantiraient pas l'unité de la droite et du centre porteraient une lourde responsabilité face au Front national ». 

Nous avons rêvé un peu trop vite du ménage à droite.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

25 commentaires

  1. la course à la gamelle devient de plus en plus sordide et veule.

  2. Ces départs en cascade de la fin de la semaine dernière ont relevé d’un vent de panique et d’un effet d’entraînement créé par l’information en continu.
    Ces gens souvent très diplômés ne réfléchissent pas plus voire moins que le commun des mortels.

  3. Ne rêvons pas. Si Fillon est élu, il s’ouvrira vers la gauche, comme son parti l’a toujours fait.
    Et surtout, faut-il le rappeler, comme il a lui-même fait en 2007…

  4. Fillon a démontré qu’il tenait bon dans la tempête médiatique. Très bon point pour lui !
    Mais si sa main tremble vis à vis des lâcheurs (sous prétexte de rassembler et d’être gentil), tous comprendront que son autorité n’est pas solide, ce qui est de très mauvais augure pour le redressement du pays…

  5. Je pense que Retailleau aurait du écouter Zemmour ce matin, il faut évidemment abandonner le centre à sa place et faire une vraie campagne de droite, le centre a déjà fait son choix vers Macron et il a pris les circonscriptions à Fillon qui, s’il est élu sera dans une situation ingouvernable. Reste la solution Marine!

  6. Comment Estrosi ose t-il ?

  7. Les LR sont une imposture: aucune ligne idéologique claire, que des écuries politiques distinctes. ça se voit même aux échelons locaux!
    Sortons définitivement de ces clans UMP-LR qui sont co-responsables, avec les socialistes, du déclin de la France, de l’immigration-invasion, de la destruction de notre souveraineté nationale et de notre identité.
    La preuve? leur seul et principal adversaire… “c’est Marine Le Pen” (dixit Fillon, Estrosi, Sarkozy)! Daesh, l’islamisme, l’immigration, le mondialisme, l’identité, tout ça ils s’en contre-fichent.
    Basta tous ces guignols.

  8. Le plus triste c’est qu’ils se sauvent alors qu’ils sont quasiment certain de gagner. C’est sur qu’avec des politiciens pareil Fillon va réformer la France…

  9. Je suis d’accord avec Farrage. La seule vraie opposition c’est Macron-Marine. Les autres c’est : reconstitution de marigot.

  10. Fillon aurait pu profiter de ces départs pour montrer qu’il avait l’étoffe d’un grand. Tu parles, à pleurer !!!
    Ca finira comme Sarkozy, Chirac et Giscard d’Estaing : rien que des renoncements qui vont conduire à la trahison…

  11. Classe politique vomitive car entièrement avariée.

  12. La droite doit se débarrasser de la fausse droite. C’est un opportunité rare d’en finir avec les saboteurs de l’UDI union des imposteurs. Qu’ils rejoignent leurs loges de comploteurs de pacotille.

  13. Monsieur FILLON doit se souvenir que ceux qui l’ont lâché hier le lâcheront demain dès les premiers vents mauvais.
    Comme disent Stephe et EROUANI : la gamelle dabord ; les coups pour les autres ; des idées…? un fil directeur …? une analyse solide des enjeux de société ? pas sûr qu’ils en aient de bien solides hormis leurs intérêts.
    On dit : qui se ressemble s’assemble ! Monsieur FILLON dans d’autres temps n’aurait-il pas agit de même ?
    Monsieur FILLON tient la Barre ferme en ce temps difficile pour LUI. Mais tiendra-t-il aussi fermement la barre quand le PAYS aura vraiment besoin de lui ?

  14. leur seule préoccupation le FN , l’état de la France ne mérite-t-il pas mieux !
    qu’on débatte sur des idées et non sur des personnes!

  15. Tendre la main à des gens qui vous ont tourné le dos et craché au visage? C’est certainement très évangélique … mais la politique ne se mène pas (encore?) au paradis terrestre. Messieurs Chatel et Retailleau ne sont certainement pas les meilleures sources de conseil: François Fillon s’en rend-il compte?

  16. C’est surtout que le centre représente plus d’électeurs que le PCD.

  17. Une trajectoire qui se confirme d’année en année : A force de pencher vers “le centre”, RETAILLAU finira dans les jupes de Macron

  18. Estrosi, Bertrand et Pécresse sont des professionnels du retourné de veste, mais les électeurs de droite geignards votent pour eux.
    Pécresse “admet s’être « posé la question de qui était le mieux à même » de faire gagner le projet” : non, elle a voulu le faire virer “dans la dignité”, comme l’euthanasie.
    Fillon est un politicien professionnel comme tous ces gens-là, sans colonne vertébrale que son ambition. Son discours “ma candidature c’est la vôtre” était à crouler de rire.
    Fromentin a bien raison, mais les candidats de conviction, les Français n’en veulent pas.

  19. Pour les centristes, Morin a expliqué que Lagarde avait décidé sans l’accord du bureau politique de l’UDI. Donc l’accord tient toujours, même en ce qui concerne Lagarde…
    Arrivisme et arrivistes…
    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/03/07/le-maintien-de-francois-fillon-divise-les-centristes_5090322_4854003.html

  20. Et les électeurs ?
    Ben pareil, ils le lâchent

  21. J’ai adressé (avant “la divine surprise” du ralliement) un mail à l’UMP/LR et un à l’équipe FILLON 2017 pour leur demander de cesser ce cirque et de ne pas repêcher les félons. Je n’ai sûrement pas été la seule…
    Bilan navrant, mais prévisible :
    Ces gens n’écoutent pas la base. Ils s’en fichent. Ils s’en servent pour des rassemblements, pour faire “la claque”, pour jeter de la poudre aux yeux…
    Ils appliquent la règle de Talleyrand :
    “Agiter le peuple avant de s’en servir…”
    Et c’est le même qui disait avec lucidité et mépris :
    “Le peuple est comme le canon. Il tonne, mais il recule.”
    Rien ne change. Rien ne changera jamais sous les cieux bleus, radieux de la République, de ses aurores rouges du sang du peuple enveloppé dans ses blancs linceuls…
    Vive le Roi… Louis XX.

  22. Plaidoyer pour Macron. D’accord, ce garçon est un minet immature, probablement homo. C’est le faux nez du mollasson et inconsistant Hollande. La manoeuvre Bergé-Hollande avec le secours de l’appareil judiciaire et des médias à la botte a parfaitement fonctionné. OK. Cela dit, Macron va nous apporter la proportionnelle intégrale. Cela nous débarrassera de cette bande de cloportes de la fausse droite prêts à toutes les compromissions et à tous les revirements afin de garder leurs prébendes. Et qu’on ne nous dise pas qu’il n’y a pas là de majorité possible. La 5ème république est un système présidentiel qui ne nécessite pas de majorité parlementaire. Forza Maqueron!

  23. Dans un post suivant, vous dites l’inverse, que ceux qui sont partis ne remonteront pas si facilement sur le bateau… Ah oui, vous parliez d’un jeune mais vous avez oublié de conceptualiser.
    [Je ne suis pas certain que FF sache lui-même ce qu’il va faire de ceux qui l’ont abandonné. C’est une affaire à suivre. MJ]

  24. Que de bons commentaires éclairés ! Pas grand chose à ajouter, cocus nous fûmes, cocus nous serons. Et pourtant, avec un mouvement dextrogyre pareil au sein même des LR et le putsch de la primaire, ce n’est quand même plus très compliqué de bidouiller un programme commun avec le FN pour sauver la France.
    Entreprise, liberté, familles, dépenses publiques, diplomatie et le reste (Euro, Eu, Frexit) on prépare éventuellement quelques référendums)
    Franchement, si Fillon ne s’émancipe pas dans les 15 jours du préalable imposé par les Francs macs de la droite molle de ne pas s’ouvrir au FN, il n’aura pas ma voix.
    C’est quand même le FN qui est à 30% pas l’UDI ni LR

  25. Pour reprendre l’expression d’Emmanuel Rattier, Fillon est l’homme qui est toujours passé entre les gouttes.
    C’est tout dire…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique