Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Le collaborateur d’un député communiste s’attaque à un calvaire

Lu ici :

C "Le calvaire de Leforest (Pas-de-Calais), entouré de deux statues, celles de Joseph et Marie, appartient au patrimoine de la commune. Un héritage du passé chrétien de la France qui donne des boutons à l’un des quelque 7 000 habitants, Gautier Weinmann, collaborateur du député communiste du Nord, Jean-Jacques Candelier :

"J’estime que ce crucifix sur la voie publique est inadmissible, choquant et déplacé. C’est un signe religieux ostensible, imposé à tous."

"Du passé faisons table rase" est à prendre au sens propre chez ces gens-là.

Partager cet article

22 commentaires

  1. Ce […] oublie que sans le Christianisme il ne serait pas là, que la France, la Vraie, pas la cochonne actuelle, est et reste et restera Catholique, que le communisme finira par crever, et que de s’attaquer à un Calvaire ne grandit pas ce pauvre crétin, ni sa maigre intelligence bolchevique.
    Ce minable ne sait donc pas qui a fabriquer le communisme et l’usine à idiots utiles, dont il est un produit.
    C’est le Catholicisme qui a fait la Grandeur de la France, elle l’a retrouvera FOI DE SAINT PIE X.

  2. http://www.jeanjacquescandelier.fr/spip.php?article6
    voici le lien pour lui expliquer comment sait il que c’est un signe religieux alors qu’il ne croit pas La vérité …

  3. Je parierai que la construction d’un minaret au coeur de son village ne lui semblerait ni inadmissible, ni choquante, ni déplacée…
    Cette réaction haineuse prouve encore une fois que seule la Vraie Religion dérange ces gens.
    Les malheureux !… Eux qui sont nés en pays chrétien, qui ont peut-être été baptisés, qu’ils se souviennent de la parole du Christ avant qu’il ne soit trop tard : « Celui qui m’aura renié à la face des hommes, Je le renierai devant mon Père à la face des anges. »
    Notre Dame de Fatima, délivrez-nous du communisme et convertissez tous les ennemis de votre Divin Fils !

  4. Ce qu’il nous faut c’est un Don Camillo face à ce « bolchevique ». Vous vous souvenez de « Don Camillo monsignore (ma non troppo) » ? Peppone qui veut faire abattre un oratoire avec la Madone pour construire des logements sociaux.

  5. A un certain niveau, Peppone est presque digne de respect, par rapport à certains catholiques ( à la bourrique comme disait feue ma mère-grand) peu ou pas gênés par la destruction de nos églises et la construction de mosquées.

  6. Le communisme a fait couler des fleuves de sang, dont le sang des chrétiens. Il n’est pas gêné d’adhérer à cette secte satanique ?

  7. Non, ce qu’il nous faut, Jacques, c’est un Roi qui imposera à tous ces haineux républicains, fils du génocidaire Robespierre, le respect du peuple, car quand on ne respecte pas le catholicisme, on ne peut pas respecter le peuple de France qui, lui, est catholique !
    De plus en plus de Français pensent aujourd’hui à l’alternative royale.

  8. c’est vrai que les calvaires sont ,d’un point de vue laiciste, une entorse à la laicité
    quid des mosquèes?

  9. Ce temps viendra ou les calvaires et les Croix des campagnes et des villages disparaitront.
    Il faudra les récupérer. Et les cacher, afin que ceux qui viendront plus tard, plus tard…, les redécouvrent.
    En fait nous sommes chargés de sauver les futures découvertes de notre civilisation.
    En tout cas de transmettre cette mission aux plus jeunes.

  10. Et l’existence du PCF, ce n’est pas inadmissible, choquant et déplacé, peut-etre ? Fils spirituel de Lénine et de Mao, et fier de l’être en plus !
    Pauvre type…

  11. Les communistes et leur militantisme athée n’ont jamais été une source de tolérance et d’amour. Ce serait même plutôt l’inverse : Les rouges prêchent plutôt la haine et l’intolérance. Pour ceci, il suffit de regarder le très sombre bilan humain des régimes communistes à travers le XX ème siècle et les exactions commises en leurs noms dans certains pays encore de nos jours (Corée du Nord, Chine…)

  12. un petit c.. qui veut se donner de l’importance
    en plus il se fait photographié avec le Christ , la Vierge Marie et St Jean
    Le judas n’étant plus là il le remplace

  13. le christ est choquant !!!!!
    un jour ces paroles vont peser quand tu passeras à la caisse
    Quand Fillon inaugure la mosquée d’Argenteuil : là il a mal à sa laïcité ce gauchisteGautier Weinmann
    http://lepcf.fr/_Gautier-Weinmann_
    Tous ces maires qui construisent des mosquées avec l’argent des français
    donc c’est par calcul politique là il a mal à sa laïcité ce gauchisteGautier Weinmann
    à chaque année période de Ramadan, les hommes politiques de droite comme de gauche se bousculent pour répondre aux invitations qui leur sont faites de participer le soir au repas de rupture du jeûne du Ramadan, je ne me souviens pas avoir vu un seul homme politique participer es qualité à un déjeuner pascal, ou un repas de Noël, avec des fidèles chrétiens. Normal : nous sommes un pays laïque.
    là il a mal à sa laïcité ce gauchisteGautier Weinmann
    Chaque année le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) tient un dîner solennel devenu un rite politique. De nombreuses personnalités politiques, de droite comme de gauche y sont invitées, et il est d’usage que le chef du gouvernement laïque Français y fasse un discours. Cette année (3 février 2010) l’Etat laïque français a comblé l’assistance, puisque outre le discours de François Fillon, elle eut droit à une brève visite du Président de la République laïque Française. Peut-être ma mémoire me trahit-elle, mais je ne vois aucun équivalent dans la moindre réunion chrétienne. En 1997 s’est tenue en France la Journée Mondiale de la Jeunesse, fête annuelle de la jeunesse catholique du monde, qui a lieu chaque fois dans un pays différent. Ce fut un succès sans précédent : 1 200 000 jeunes rassemblés, et la présence du Pape Jean Paul II. la France n’est-elle pas un pays laïque ?
    là il a mal à sa laïcité ce gauchisteGautier Weinmann
    Quand on voit la France d’aujourd’hui pas étonnant c’est grâce à des laïcards du laïcisme que nous en sommes à nous couper de nos racines et valeurs et qui trouveront normal du hallal dans les cantines et l’armée , l’interdiction de la marche du cochon qui est devenue religion pour le préfêt
    Il est temps que les Politiques tombent enfin le masque. La laïcité française, c’est du vent. Un vent anti chrétien. Et ce depuis le début, c’est-à-dire depuis 1789. Le christianisme (et en France essentiellement le catholicisme) était la croyance de l’aristocratie. La bourgeoisie qui fit la Révolution ne se contenta donc pas de proclamer le triomphe de la Raison sur l’obscurantisme religieux (c’est-à-dire catholique), elle persécuta les prêtres en tant que soutiens de la classe dominante. Au siècle suivant, c’est le prolétariat qui combattit le catholicisme devenu entretemps la religion de la bourgeoisie exploiteuse. De même que la petite noblesse libérale avait rallié la Révolution, une fraction de la petite bourgeoisie rejoignit le prolétariat sur ce terrain. Sa représentation politique fut le Parti Radical-socialiste, pilier de la troisième république, qui vota en 1905 la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat.
    Jamais on ne vit plus anticlérical que le Parti Radical, avec une violence verbale et une intolérance difficilement imaginables de nos jours. Les francs-maçons y étaient nombreux, et le Grand Orient inspira nombre de leurs positions, à commencer par la laïcité.
    Et pourtant… Voilà que le 16 juillet 1926, la Grande Mosquée de Paris, première mosquée ouverte en France est inaugurée. Par qui ? Je vous le donne en mille : Gaston Doumergue, Président de la République Radical-socialiste et membre du Grand Orient de France. Ce bouffeur de curés, qui se serait étranglé d’indignation si on lui avait demandé d’inaugurer une église, ne voyait aucun inconvénient à ce que la République laïque fût représentée par sa personne à l’ouverture du premier lieu de culte musulman, où il prononça un discours sans complexe.
    La gauche montrait pour la première fois sa vraie conception de la laïcité : l’ennemi, ce n’est pas la religion, mais la religion du monde dominant, arrogant, exploiteur : le catholicisme. L’Islam, religion des colonisés (à l’époque), des pays pauvres (à l’époque), des immigrés (aujourd’hui) ne mérite pas le même traitement.
    Dans les années 80-90, la droite devant l’importance de l’immigration musulmane, prit conscience de l’enjeu politique qu’elle représentait, et de son retard sur la gauche. Un immigré, cela devient français un jour, cela fait des enfants français, et tout ce monde vote… tout en restant musulman. Pouvait-elle camper sur sa laïcité, ou pire, sur sa supposée proximité avec le christianisme ? Non, répondit-elle. Alors la surenchère commença. Gauche et droite se disputent les faveurs électorales musulmanes, tout en jurant la main sur le cœur qu’ils sont laïques. Et pendant que l’Eglise de France se meurt, que les églises ne sont plus entretenues faute de moyens, que le clergé disparaît (moyenne d’âge : 70 ans), l’Islam de France conquérant, nourri par une immigration continue, soutenu par la classe politique, construit des mosquées et introduit progressivement ses rites dans la vie quotidienne française. Qu’on s’en félicite ou qu’on le regrette, ce n’est pas le problème ici. Mais qu’on ne me parle plus de laïcité.
    là il a mal à sa laïcité ce gauchisteGautier Weinmann

  14. Comment les habitants vont-ils réagir ?
    Attendons leur réaction si la décision est prise de « débouloner » ce crucifix ostentatoire.
    Le pire est que si cet énergumène a été élu député, c’était pour faire barrage au candidat de F.N.

  15. cela a le mérite de la franchise là ou d’autres sans-culotte pressés d’exister avancent si mal masqués à l’ombre des obscures lumières.

  16. Et si nous faisions table rase d’un passé autrement plus present, malheureusement, en France aujourd’hui; le passé communiste, et plus particuliérement Gramscien (Gramsci secretaire du PC Italien dans les années 1930), qui fait de l’immoralité et du mensonge l’une des cultures les plus fertiles chez nous en ce temps de tribulations. Pour singer un slogan bien en cours chez les politiciens de gauche, je veux dire aux édiles de ce village; « Touche pas à mon Ami Jésus Christ ». Mettons la petite ville de Leforest sous la protection de Notre Sainte mère Marie.

  17. C’est exactement la même réaction que celle des talibans qui avaient dynamité les bouddhas de Bamiyan, en 1998…. :/

  18. On est dans le comique là: le mec a juste créer une page facebook qui a 5 amis. Vous n’avez pas l’impression de donner trop d’importance à ce pauvre gamin, que même le maire socialiste de la commune envoi paître sur les roses ? Si chaque fois qu’un timbré dit une connerie contre la foi, on en fait une information, on n’a pas fini de se lamenter. Grâce à la médiatisation, c’est plus 5 amis qu’il va avoir mais des centaines.

  19. J’invite tous ceux qui le souhaitent à écrire une lettre de protestation au député communiste, Jean-Jacques Candelier, dont voici le courriel : [email protected]

  20. Marc à raison.
    On ne peut pas sauter sur tout ce qui bouge.
    Il y a des feux plus important à éteindre. Il n’est pas nécessaire de souffler sur des brindilles.

  21. Quoi ?
    Les communistes, çà existe encore ?
    Plus de 50 millions de morts ne leur a pas suffit et maintenant ils viennent encore attaquer nos Calvaires ?
    Quelqu’un va – t-il enfin un jour les attaquer pour crimes contre l’ humanité ?

  22. @Antoine Vaudey
    Le communisme en 80 ans à fait au minimum 100 millions de morts. ( Cent millions)

Publier une réponse