Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Le climat ne doit pas être un bouc émissaire

Un lecteur me signale la tribune de Loïc Fauchon, président du Conseil mondial de l’eau, parue dans Le Figaro du 14 août. Extraits :

"En ce milieu d’été, l’Europe éternue ou suffoque. […] C’est selon, et parfois à l’inverse des logiques géographiques. Et de montrer du doigt, le responsable de tous nos maux : ce changement climatique dont on se demande bien pourquoi l’on a attendu le début de ce siècle pour crier si fort au loup. […]

Au risque d’aller à contre-courant (et c’est bien le mot qui convient) des thèses du moment, disons fortement que le climat a toujours eu de ces variations soudaines, de ces colères imprévisibles, et que l’homme les a subies, payant régulièrement un lourd tribut à ces écarts. Ceux qui le découvriraient liront avec intérêt, Emmanuel Le Roy Ladurie, le meilleur historien du climat, pour s’en convaincre.

Attention, il ne s’agit pas ici, de nier que le climat puisse s’emballer. C’est possible, mais nous n’en sommes pas certains non plus. […]

Non, il est important de le dire, le climat, quelle que soit son évolution, ne doit pas servir de bouc émissaire à nos inconséquences. Non, le réchauffement, quelle que soit son ampleur, ne peut être le paravent derrière lequel nous allons masquer l’incurie et l’insouciance de l’homme."

MJ (merci à VH)

Partager cet article

5 commentaires

  1. HV est un lecteur ?
    [Les initiales sont trompeuses. Et puis il s’agit ici de VH. MJ]

  2. Et voici un lien sans prétention vers un petit historique des phénomènes climatiques en Lorraine qui laisse songeur…
    http://www.villages-lorraine.com/Divers/climat.html

  3. Merci à Bobophobe, très instructif ; ainsi le “record absolu” de température de 1998, avait été dépassé en 1773!
    Méfions-nous de l’écolâtrie, nouveau “paganisme religieux” où sont en train d’être transférées des notions essentielles telles que : la pureté, le péché, le devenir et de salut!

  4. l’amérique a les télé-évangélistes, nous avons les bobo-écolo-évangélistes

  5. Rebonjour à tous et j’espère que vous avez eu beau temps pendant les vacances du salon beige !
    Il-y-a de constantes variations climatiques depuis la Création.L’homme moderne est certes responsable au niveau local d la polution des villes, de la mauvaise gestion des champs (plus de haies en cas d’inondation, cultures industrielles etc) mais nous ne pouvons rien au changements climatiques de la planète, prétentieux que nous sommes !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services