Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

« Le Christ ne s’est pas présenté pour rallier les opinions majoritaires ou se conformer à la pensée correcte de son temps »

Ceux qui ne voient dans les dernières attaques contre l'Eglise qu'une conséquence d'un problème de communication du Vatican et de l'Eglise catholique en général devraient méditer les paroles prononcées par Mgr Vingt-Trois à Lourdes. En effet, pour le président des évêques de France, le problème ne se réduit pas "à une analyse du fonctionnement institutionnel" :

23 "Notre Église n'est pas un bateau en perdition (…) la récente épreuve (…) nous a peut-être encouragés à revenir au cœur de la mission qui est la nôtre, sans nous laisser emporter et détourner (…) par la violence des polémiques (…) [Notre mission], c'est un retour permanent vers la croix du Christ. Le Christ ne s'est pas présenté pour rallier les opinions majoritaires ou se conformer à la pensée correcte de son temps."

C'est bien le fond qui a été attaqué (levée des excommunications, drame de Recife, SIDA) et non la forme !

Philippe Carhon

Partager cet article

1 commentaire

  1. Merci à Monseigneur Vingt-trois pour ce rencentrage salutaire.
    Quant « à ne pas se laisser emporter »…à Dieu ne plaise,car s’il n’était pas arrivé à nos martyrs de se « laisser emporter » sur leur lieu d’exécution , aurions-nous encore assez de foi pour résister?
    Mais ce n’est assurément pas dans ce sens que Monseigneur entendait le risque de « se laisser emporter ».

Publier une réponse