Le chiffre très discutable des “adhérents” du parti d’Emmanuel Macron

Selon Arnaud Leroy, ex-député socialiste, ancien porte-parole d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, membre du conseil d'administration de La République En marche, interrogé dans Les Echos, déclare que le parti du président de la République compterait aujourd'hui près d'un demi-million de militants :

"Le nombre d'adhérents augmente et on approche aujourd'hui de 400 000". 

Impressionnante mais discutable : La République en marche estampille "adhérent" toute personne qui aurait communiqué son adresse mail – gratuitement – sur le site Internet de LREM. 

Un élément de mesure objectif est tombé le jeudi 17 août : 72 066 personnes ont participé au vote proposé par la direction sur les statuts de LREM (90,6% de oui). LREM apparaît donc comme un parti de taille moyenne, avec autant de militants actifs que… le PS au plus fort de l'impopularité de François Hollande. Et ce, alors que les adhérents socialistes doivent eux s'acquitter d'une cotisation annuelle de 20 à 200 euros selon les revenus ! La formation macroniste est deux fois moins fournie en militants que l'UMP au retour de Nicolas Sarkozy… 

Lors du dernier congrès socialiste de Poitiers, en juin 2015, 71 140 militants ont participé au vote sur les motions. Quelques mois après l'élection de François Hollande, en octobre 2012, quelque 87000 adhérents avaient participé au congrès de Toulouse.

Les macronistes ont particulièrement ramé pour atteindre leur chiffre : le scrutin sur les statuts du parti s'est étalé sur trois semaines et demi.

Le dernier congrès de l'UMP, qui a signé le retour de Nicolas Sarkozy en novembre 2014, a attiré 155 285 votants. En janvier 2007, Sarkozy avait été désigné candidat de l'UMP à la présidentielle à l'issue du vote de 233 779 militants. 

Le vote sur les nouveaux statuts du parti, qui a vu l'UMP devenir "Les Républicains" en mai 2015, a concerné 97440 votants

Quant au FN, il ne comptait que 22329 militants actifs lors de son dernier congrès, en 2014 à Lyon.

Laisser un commentaire