Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le chiffre du jour

C'est le prix d'un petit aller-retour à la Martinique : 116.500 euros.

Alain Joyandet, secrétaire d'Etat à la coopération, a effectué un déplacement en jet privé le 22 mars, afin de se rendre à une conférence internationale pour la reconstruction d'Haïti. De l'argent qui aurait sans doute mieux servi à la reconstruction de l'île.

Partager cet article

9 commentaires

  1. D’autant qu’aujourd’hui dans tous les grands groupes on ne cesse de recommander l’annulation des voyages inutiles et de favoriser les visioconférences par économie de temps et d’argent.

  2. Mais est-ce que ce n’est pas une vieille histoire et une erreur de date? J’ai entendu Mr Joyandet, en son temps, s’excuser pour le coût de ce voyage.
    [Non : M. Joyandet est un récidiviste : le 14 janvier dernier, Alain Joyandet avait déjà loué un jet pour se rendre en urgence à Haïti, et avait alors déboursé 160.000 euros. “La Direction générale de l’aviation civile était en grève ce jour-là”, avait rétorqué le ministère.
    MJ]

  3. Ces chiffres sont hélas exacts.
    Un Paris-New York est à peine plus cher depuis Le Bourget chez untel ou xtel… en Falcon 900 Ex voire G450.
    Quel gâchis!

  4. Eh bien, il a économisé 43500 euros par rapport au 14 janvier. Encore 3 voyages et il voyagera gratuitement. Bel effort!

  5. Et on parle de ponctionner Monsieur TOUTLEMONDE pour la taxe carbonne ou autre invention de ce genre !
    Ils serait tant de mettre fin aux fonctions de ce ministre en lui expliquant doctement que l’argent des contribuables n’est pas fait pour “s’envoyer en l’air” en jet privé. Si sa présence est à ce point nécessaire au coktail qui suit toute réunion(ce dont on peut douter car les conférences par internet sont au point maintenant) il existe aussi des avions de ligne très confortable et moins coûteux !!!

  6. cher Michel,
    et alors ?
    Il s’agit de la France,
    ne soyons pas mesquin

  7. Moi, j’ai effectué un court séjour de 48 heures à Londres grâce à l’Eurostar et avec un ami…
    Cela ne m’a coûté presque rien… Seulement, j’ai dépensé 20 € pour les tickets de métro, la nourriture, l’achat de souvenirs (thé et cartes postales).
    Un week-end à Londres est beaucoup plus sympathique que d’aller à la Martinique…

  8. En ligne régulière, cela semble cent fois moins cher. Un ministre a-t-il réellement besoin d’un véhicule personnel pour de tels trajets, quand on nous rebat les oreilles sur les nécessaires économies de tout pour sauver l’avenir de la planète?
    Même s’il faut prévoir le financement de l’escorte qui assure sa sécurité, il y a encore des économie dans l’air (l’escorte ne comporte quand-même pas 95 personnes, je suppose)…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique