Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Le chiffre du jour

Les "missions" et les "frais de représentation" du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, ont coûté 730 230 euros aux contribuables en 2009.

Les 27 membres de la Commission ont dépensé près de 4 millions d'euros
en 2009, mais leurs frais de représentation sont restés contenus entre
5 et 16 000 euros, à l'exception de ceux de M. Barroso: 32 457 euros. Le président de la Commission européenne a effectué 66 déplacements en
2009 – 56 dans l'UE et 10 à l'étranger – pour un coût total de 697 000
euros.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Logique que Nicolas apprécie ce monsieur: Ils ont des points communs!

  2. Barroso, c’est un franc-maçon, non ?

  3. C’est sur ce sujet que nous aurions aimé entendre le député européen Cohn-Bendit.
    Que nenni ! Ce sont de sujets tabous, tout comme en France : personne n’est au courant.

  4. Face à de tel dépenses, il faut des recettes !
    Donc pas d’autre choix : des taxes et des taxes….
    Je propose une commission dont le but est d’étudier la possibilité de créer autant de taxes que possible pour payer les dépenses de ces messieurs.
    Quand on pensent que l’on demande au Grecs d’accepter des réductions de salaire, de qui se moquent t-on ?
    Car il faut être lucide, ces dépenses ne représentent même pas la partie immergée de l’iceberg. C’est bien là le problème !
    Mais dans une europe soviétiforme, que peut-on attendre d’autre ? L’URSS est tombée, l’UE suivra.

  5. La “(s)noblesse” vivait grassement sur le dos des pauvres manants, c’était avant la révolution…

  6. Que ces places sont bonnes ! N’est-ce pas Monsieur Barroso …………
    Vivre et se régaler sur le dos des autres !
    Il est aisé de comprendre que nos politiques nationaux soutiennent avec tant de vigueur les institutions européennes …….pour pouvoir se “recycler à bon compte !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique