Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Le changement (de clavier), c’est maintenant ! La facture pour le contribuable, également.

Tribune pleine d'humour de Marie Delarue sur Boulevard Voltaire à propos de la dernière idée de notre ministre de la culture :

"On savait déjà que Fleur Pellerin ne lit pas. On peut supposer, maintenant, qu’elle n’écrit pas non plus… ou alors à la plume d’oie, peut-être ? En tout cas, sûrement pas avec un clavier, ou alors avec deux doigts, quand il lui tombe un œil…

Et la raison de tout cela, je vous la donne en mille : c’est la faute au clavier de son ordinateur, justement, parce qu’il est mal fait.

Du coup, je me réjouis et vous avec, je n’en doute pas, car la nouvelle que nous attendions tous est enfin tombée : les services de Fleur Pellerin planchent sur la réforme du clavier AZERTY ! (…)

Voilà donc le remède miracle au niveau catastrophique en français de générations d’élèves, à la nécessité de faire des cours de vocabulaire et de grammaire aux bacheliers entrant à l’université, aux 20 % d’illettrés plantés chaque année par le système, au classement minable de nos petits Français dans les évaluations européennes : la réforme du clavier AZERTY ! (…)

Franchement, de qui se moque-t-on ? Vous connaissez beaucoup de gens, vous, qui se prennent le chou le matin au réveil pour les guillemets français ?

Donc, nécessité oblige, dit Mme Pellerin : on va inventer un clavier qui « permette l’utilisation aisée non seulement du français mais aussi des différentes langues présentes sur notre territoire, que ce soit des langues régionales ou des langues étrangères ». Du boulot pour l’AFNOR. On ne contraindra pas les fabricants, mais « la conformité des matériels à cette norme pourrait être exigée dans le cadre des marchés publics de l’administration, ce qui aurait un effet incitatif sur la demande avec des répercussions positives sur l’offre des fabricants de claviers sur le marché français ».

Bref, le changement (de clavier), c’est maintenant ! La facture pour le contribuable, également (…)

À moins qu’il ne s’agisse, comme lors des escroqueries des années passées avec le « plan informatique à l’école », de faire la fortune d’un copain bien placé ? Il sera alors utile de voir à qui l’on confie le marché en question…"

Partager cet article

31 commentaires

  1. Pour la langue arabe , cela me semble un tantinet compliqué , je glousse !

  2. En tout cas, elle n’ a pas de souci avec le mini clavier de son téléphone…la séance des questions au gouvernement de cette semaine ne l’intéressant pas du tout, elle n’a pas beaucoup levé la tête!

  3. Ce que Mme Fleur Pellerin ne voit pas, c’est que la disposition du clavier “azerty” est quasiment une exclusivité française. Les anglo-saxons et les Allemands utilisent le système “qwertz” (d’après les premières lettres en haut à gauche du clavier d’ordinateur ou de machine à écrire). Même en Suisse où je réside. qui est à 70% alémanique et à 20% francophone (la Suisse Romande), il n’est pas possible de se procurer dans les commerce une machine de type “azerty”, la commercialisation sur un si petit marché ne serait pas rentable. Si donc Pellerin impose des surcoûts aux fabricants français en leur imposant en plus différentes variantes du système “azerty”, le seul résultat sera à terme la disparition du système “azerty” au profit du système international “quertz” moins couteux. Donc elle imposera à tous les utilisateurs français un réapprentissage de la frappe à la machine à écrire!

  4. Fleur Pellerin doit obéir aux ordres venant de ceux qui veulent une Europe sans états. Plusieurs moyens sont employés :
    – par le Grand Remplacement, pour qu’en Europe il n’y ait plus de gens se souvenant de leur patrie.
    – Par contre, les langues régionales, de même que les régions, sont utilisées pour créer des entités géographiques entre plusieurs pays. Ainsi l’idée de France par exemple disparaitra. Les régions ainsi crées seront encouragées à prendre leur indépendance. Bien entendu, sans quitter l’U.E. !
    C’est évidemment très comique, car déjà les subventions sont données directement aux régions par cette U.E. qui ponctionne les états en en prenant au passage. Un esprit averti a déjà remarqué que l’Ecosse a demandé son indépendance à la Grande Bretagne et non à l’U.E.. Ce qui n’a aucun sens puisque 80% des lois sont décidées par l’U.E. et non plus leur pays.

  5. D’autant qu’il existe depuis des années des petits logiciels de ce type :
    http://kbdfr-dk.fr.softonic.com/
    Nos fonctionnaires ministériels travaillent sans doute trop pour avoir le temps de les trouver, facilitons leur la tâche en leur fournissant ce lien.

  6. Les claviers azerty permettent d’écrire français correctement, même si parfois il faut connaître quelques trucs (ne me demandez pas, je suis personnellement nul).
    Par ailleurs, on se demande une fois de plus pourquoi l’état vient mettre son nez sur une question pareille, qui relève de l’initiative privée. S’il y a de l’argent à gagner avec un clavier différent, il y aura bien quelqu’un pour le faire.
    D’ailleurs, ça existe, il faudrait prévenir le ministre :
    http://bepo.fr/wiki/Accueil
    En revanche, on ne peut pas écrire arabe avec, c’est peut-être là que le bat blesse…
    Partez en vacances, Madame Pellerin, ça nous coûtera moins cher.

  7. Et pourtant! déjà tout petit j’ai toujours entendu dire “qu’un homme AZERTY en vaut deux”!

  8. Question du jour M6info sur Yahoo (17654 votes) :
    « Faut-il remplacer le clavier Azerty » ?
    Oui : 12%
    NON : 81%
    Sans opinion : 7%
    (21 janvier 2016 – 9h29)
    En l’absence de référendums et autres votations… C’est toujours ça !

  9. Evidemment ce n’est pas une priorité, mais c’est néanmoins une bonne initiative, à l’heure ou une grande partie de l’écrit se fait par voie informatique. Actuellement on ne peut pas mettre certains signes diacritiques sur les majuscules ( C cédille par exemple), c’est bien que le gouvernement se préoccupe des particularités orthographiques du français.
    Si l’on pouvait éviter la critique systématique …

  10. Que de bêtise mon Dieu !
    Pour une fois, je suis entièrement d’accord avec elle…
    Le clavier AZERTY est une énorme daube fabriqué il y a un siècle pour des machines à écrire mécaniques. La disposition des lettres a été fait afin de RALENTIR la frappe afin que les marteaux ne se percutent pas et donc ne se bloquent pas (tout ceux qui ont déjà taper sur une machine à écrire entièrement mécanique connaissent cet incident problématique).
    Ainsi, pour palier ce problème, il a été créé une nouvelle disposition qui tient compte désormais à la fois de la langue française ET de notre capacité maximale à exploiter les dix doigts : c’est le clavier BEPO
    http://bepo.fr/wiki/Pr%C3%A9sentation
    Aujourd’hui, le problème est double. Par conservatisme, il est difficile de faire changer les habitudes des utilisateurs. Il n’y a rien de plus paresseux qu’un utilisateur d’informatique à qui on demande de se remettre en cause… Changer la disposition du clavier demande plusieurs semaines d’efforts (sauf pour les pandores qui continueront de toute façon à taper avec deux doigts en cherchant les touches !).
    L’autre problème vient du fait que l’immense masse des utilisateurs de la bureautique informatique sont sous le calamiteux système d’exploitation de Microsoft, à savoir Windows (toute version confondue depuis des lustres).
    Malgré ses milliards, cette entreprise américaine n’a jamais été capable de proposer des raccourcis simples pour obtenir des lettres d’usage relativement courants (pour des gens à peine plus formés qu’un illettré) comme
    « » œ Ç É etc.
    Je passe évidemment sur les caractères légèrement plus exotiques (mais quand même très utilisés) comme
    âå€çýûîô¶¹ÎÛðæ±Êø«»©®ß¬¿×÷²³¡
    (je vous fais grâce de toute la liste…)
    Ainsi, des millions de personnes n’accentuent pas leur lettre majuscule parce qu’elles ne savent pas le faire tout simplement (bien que contrairement à une légende tenace, cela soit obligatoire).
    Ainsi, l’imprimerie du XIXe siècle était souvent meilleure que celle d’aujourd’hui : c’est dire le recul dû à l’utilisation de mauvaise technologie…
    Pour cela, il y a au moins deux solutions : utiliser des outils modernes pensés par et pour les utilisateurs. Exemple : le système d’exploitation Linux (qui a résolu ce problème depuis 20 ans !!!!! et sur lequel je tape cette réponse).
    Ou bien obliger les constructeurs à adopter une nouvelle norme sans trop bouleverser les usages des utilisateurs. C’est la démarche du ministère : en rendant visible de nouvelles combinaisons de touches sur un clavier AZERTY, on permettra au plus grand nombre d’accéder enfin à un outil permettant d’écrire EN FRANÇAIS !
    C’est donc une bonne chose.
    Une meilleure serait d’éduquer les Français en leur faisant abandonner Windows au profit de Linux, les rendant moins dépendant d’une entreprise qui n’est qu’un des pions du système conquérants des États-Unis.

  11. Je propose les lettres”Vive le Parti socialiste” on aura comme ça le plaisir de taper dessus….

  12. En théorie, cela semble être une bonne chose.
    Moi je me méfie de la précision “afin d écrire français et autres langues présente sur notre territoire”. Encore une fois, cela risque de dévier…

  13. j’allais parler de la Bepo mais je vois que c’est déjà fait… mais je suis assez surprise (ou pas d’ailleurs !) que notre chère ministre n’en connaisse pas l’existence !

  14. Bon, je me sers d’un clavier QWERTY pour écrire, car je le trouve mille fois plus pratique, notamment pour accentuer.
    Cependant, cela ne change en rien le fait que si je ne sais pas écrire, ce n’est pas le fait d’avoir un AZERTY ou un QWERTY qui va changer mon orthographe.
    Et à part le “ñ” qui peut servir en breton, je ne vois pas vraiment l’intérêt. Déjà apprenons tous à écrire correctement en français, et nous verrons plus tard pour les autres langues du pays.

  15. @PK
    Mais vous avez tout ce qu’il faut sous Word, et de deux façons possibles :
    1/ soit en insérant des symboles (en sélectionnant “texte normal”) et vous avez toutes les lettres accentuées et même en plusieurs langues ;
    2/ soit en apprenant par coeur quelques combinaisons de touches qui vous donnent les principales lettres, savoir :
    Alt 0192 nous donne À
    Alt 0199 nous donne Ç
    Alt 0201 nous donne É
    et vous pouvez trouver facilement sur internet la liste des codes.

  16. Clavier obligatoire pour tous !
    Mariage homosexuel obligatoire pour tous !
    Avortement obligatoire pour tous !
    Chômage obligatoire pour tous !
    Ce qui n’est pas obligatoire pour tous est interdit !

  17. Je ne crois pas un instant à cette histoire d’accents et autres signes comme raison de changement mais à une évolution vers l’écriture en anglais ou en “american English” sans aucun accents … ni ponctuation (tant qu’à faire ! ).
    Le but, c’est l’uniformisation, pas le respect des langues accentuées dont ils se fichent éperdument !

  18. Il y a 50 ans, en 1966, j’ai participé à une série de séances de dactylo (option classe de 4e) qui m’a permis d’apprendre à taper sur un clavier avec mes 10 doigts (qsdf jklm pour les 4 doigts de chaque main, et les pouces pour la barre d’espacement). Cela m’a servi, en 1973, pour le BTS où j’avais une notice à taper en épreuve technique, sans parler de mon rapport de stage.
    A l’époque, la grand nouveauté, c’étaient les machines à écrire électriques, silencieuses et confortables.
    Et quand les PC sont apparus, j’ai positionné mes doigts sur le clavier pour taper rapidement des textes.
    Et je suis toujours étonnée de voir des gens, dans le bus ou le métro, taper des textes avec LE POUCE gauche ou droit…

  19. professeur Tournesol, PK, vous ne pouvez pas dire de telles âneries! En plus des lettres de notre clavier, nous avons des codes ISO pour faire les lettres qui n’y sont pas. Et pour mettre ces lettres en majuscule, il suffit de faire Verr maj + F3!
    Pour le Ç majuscule, c’est Alt+0199, pour œ collés, c’est Alt+0156, æ=Alt+0198 ou Æ=Alt+0230, les guillemets Alt+0174 et 0175 (ouvrant, fermant), l’espace insécable Alt+0160 (enfin si vous savez ce qu’est un espace insécable…) et comme ça je les ai pratiquement tous en tête, par habitude, car je travaille sur le clavier AZERTY tous les jours… ce qui est de toute évidence pas votre cas, sinon vous auriez su tout cela.
    Qu’elle nous fiche la paix avec ses âneries à deux balles. Ça fait cinquante ans que nous utilisons ce clavier et comme quelqu’un a dit plus haut, ce n’est pas parce que le clavier change que nos chères têtes blondes saurons mieux écrire le français…

  20. @ Gran
    C’est bien l’illustration que c’est tout à fait impossible à faire… Faire une demi-douzaine de manœuvre pour taper un caractère le rend inaccessible à 99% des utilisateurs…
    Sans compter que votre solution ne fonctionne que sous Word & assimilés… Que faîtes-vous pour les quelques dizaines de milliers d’autres logiciels ?

  21. Faut arrêter l’encroûtement franchouillard aussi et arrêter de se plaindre sans cesse, cela fait 30 ans qu’on essaye d’améliorer le clavier Azerty (1890!). Voir clavier Neuville en 1985 ! Pas moyen.
    Nous, au Canada, on a des claviers nettement plus performants qui permettent d’écrire le français, l’espagnol et le portugais par exemple…
    km², ½, « , » n° 5, 35 ¢, à, ì, µ, ç, Ç, etc.

  22. Il y a des milliers de personnes qui ont travaillé et travaillent encore avec AZERTY, alors pourquoi se casser la tête pour des bricoles, où est la difficulté ?
    Nulle part.

  23. La question principale est celle de savoir s’il s’agit d’une amélioration ou d’un abandon pur et simple du clavier Azerty, le clavier canadien est une amélioration (bénéfique) du Qwerty préexistant ici.

  24. Je découvre le béni. Intéressant !
    Cela dit, que le ministère de la culture se penche là-dessus prouve qu’il ne sert à rien. Exit ce ministère gauchiste!
    Pour ceux qui défendent les raccourcis abracadabrants, halte au feu! Jamais de ma vie je n’ai eu à me servir de ces trucs! Je ne suis pas un microsoftien, loin s’en faut, mais il y a belle lurette que Word change automatiquement les oe en e dans l’o. Moi qui ai toujours des claviers qwerty parce qu’étant dans une boîte américaine, je les configure toujours en azerty, et j’écris en français intégral, parce que je ne supporte pas d’amputer notre belle langue.
    Et à toute fin utile, je rappelle que les majuscules ne prennent ni accent ni cédille.

  25. tout ce que la gauche sait faire c est …. tout gauchir ! en bref partout f;;tre le souk !

  26. @ Elisabeth
    Je ne suis pas comme vous un as de l’informatique. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Apprendre par coeur alt+ceci-cela et taper une demi-douzaine de touche pour former une lettre courante … Je crois que je vais reprendre la plume et l’encrier !
    @ Kelkin
    Si, les majuscules doivent aussi être accentuées (je sais que le règle n’est guère respectée, mais c’est la règle)

  27. @Gran
    > 2/ soit en apprenant par coeur quelques combinaisons de touches qui vous donnent les principales lettres, savoir :
    > Alt 0192 nous donne À
    > Alt 0199 nous donne Ç
    > Alt 0201 nous donne É
    LOL, c’est horrible ! Il y a vraiment des gens qui s’infligent cela en vrai ? o.O
    Perso je fais:
    AltGr Maj ç → Ç
    AltGr Maj à → À
    AltGr Maj é → É
    AltGr Maj è → È
    AltGr o → œ
    AltGr Maj o → Œ
    AltGr a → æ
    AltGr Maj a → Æ
    AltGr Maj , → …
    AltGr w → «
    AltGr x → »
    Pratique pour les maths :
    AltGr = → ±
    AltGr ) → ≠
    Je peux même écrire espagnol facilement :
    AltGr ! → ¿
    AltGr ! → ¡
    AltGr ^ n → ñ
    AltGr ^ Maj n → ñ
    Et les symboles ←↑↓→ sont tout aussi accessibles facilement, etc.
    Et ce sur un clavier AZERTY dans TOUTES les applications (je n’utilise jamais Word d’ailleurs), parce que j’utilise la disposition « fr-oss » qui existe depuis des années et qui est 100% compatible avec les claviers existants.
    Sous Linux c’est le clavier azerty par défaut, sous Windows vous pouvez télécharger-là (ça s’installe comme un programme) :
    http://mjulier.free.fr/clavier/
    Voici la disposition du clavier (100% compatible avec l’AZERTY historique) : http://mjulier.free.fr/clavier/disposition.png
    (les symboles en noirs sont les symboles de l’AZERTY standard, les symboles en rouges sont ceux ajoutés par la disposition fr-oss).
    Bref, la solution est déjà là depuis des années, j’espère qu’ils ne vont pas payer un copain pour faire moins-bien.
    @Kelkin
    > Et à toute fin utile, je rappelle que les majuscules ne prennent ni accent ni cédille.
    Faux ! Ça c’est la règle établie par ceux à qui on a refourgué du matos inadapté et qui ont fait de leur incapacité la règle !
    > En français, « l’accent a pleine valeur orthographique2 ». L’Académie française recommande donc l’usage d’accent ou tréma sur une majuscule, tout comme l’utilisation de la cédille et de la ligature. Ainsi les publications de qualité écrivent-elles les majuscules (tout comme les capitales) avec les accents et autres diacritiques, au même titre que les minuscules. En effet, les signes diacritiques ont un rôle important dans les langues qui les utilisent.
    cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Usage_des_majuscules_en_fran%C3%A7ais#Accentuation_des_majuscules_et_des_capitales

  28. Le seul problème dans cette affaire, c’est d’avoir nommé une gourgandine dont le QI ne doit pas dépasser 25 pour être ministre de la culture.
    Cela montre combien la culture est une priorité au PS. Pour ce parti, la crétinerie est une mesure d’étalonnage.
    Même mon poisson rouge est plus réveillé que cette ahurie.

  29. Elle veut dire quoi par “les autres langues de notre territoire” je croyais qu’on n’avait pas signé la déclinaison de la directive sur les langues régionales…
    QI=25

  30. Que de polémiques pour rien … En ce qui me concerne personnellement, ça fait des années que je souhaite l’abandon de l’azerty.
    Comme le dit Luc Tremblay plus haut, il suffit de passer en clavier Canadien multilingue, c’est un qwerty qui est de loin le plus pratique pour taper du Français, avec un accès direct aux majuscules accentuées et aux chiffres…
    Moi je me félicite de l’abandon de l’azerty que j’ai déjà viré de chez moi depuis plus de 10 ans. Je n’utilise plus que le Canadien, car je tape tous les jours dans 5 langues différentes dont des langues asiatiques. Et dans ces conditions, croyez-moi, le dinosaure azerty finit vite par voler à travers la fenêtre !

  31. Tiens, par contre, le ministère pourrait en profiter pour enlever le symbole Euro qui bientôt ne servira plus à rien du tout !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]