Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le Cese n’avait sans doute pas le temps de compter nos pétitions

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes étrille de nouveau le Conseil économique, social et environnemental, celui-là même qui a jeté nos 700 000 pétitions à la poubelle :

"« Les présidents successifs du Cese ont instauré une série de primes et indemnités, certaines sans équivalent dans la fonction publique », relève le rapport, citant l’indemnité de séance, prime de départ à la retraite, de naissance, de mariage, de vacances ou de fin d’année. (…)

La Cour préconise aussi une réforme du temps de travail des agents, qui « reste inférieur à la durée légale », du fait des congés de « 54 jours par an », auxquels il faut ajouter les fériés légaux, estime-t-elle.

Les Sages de la rue Cambon recommandent par ailleurs de placer le budget du Cese sous le « régime budgétaire et comptable » qui s’applique à l’Etat et à l’ensemble des administrations publiques. Le Cese bénéfice d’un régime spécifique plus souple, étant dispensé du contrôle budgétaire de ses dépenses. La Cour préconise une réforme permettant le contrôle budgétaire tout « en tenant compte de la spécificité des missions du Conseil ».

Par ailleurs, malgré les ajustements opérés, le régime de retraite des 233 conseillers du Cese demeure déficitaire, relève la Cour, qui préconise une réforme « ambitieuse » (…)."

Pourquoi ne pas congédier le Cese ?

Partager cet article

9 commentaires

  1. “Pourquoi ne pas congédier le Cese ?”.
    Ce serait beaucoup plus simple, juste et efficace.

  2. C’est sans doute une des grosses “verrues” que la république entretient pour caser tous ses “amis”…
    Pour le régime des retraites déficitaire : pas grave ils se servent, comme d’autres dans le régime général. Les fonctionnaires “hauts placés” sont vraiment des parasites. Combien y a t-il d’agents de l’état, bien planqués avec de bons revenus, qui ne servent à rien et qui coûtent aux contribuables ?

  3. CESE supprimé, Sénat supprimé, nombre de députés divisé par deux (au moins!), retraite des hauts fonctionnaires et anciens élus plafonnée à un niveau décent … Voilà des (premières) mesures susceptibles de motiver les citoyens pour une France plus solidaire, cohérente et dynamique!

  4. Effectivement il conviendrait de supprimer les inutiles et ruineuses administrations que sont le CESE et le SENAT.!

  5. Suppression définitive du CESE qui ne sert à rien du tout.

  6. Il faudrait dans la foulée supprimer tous les “observatoires” véritables fromages ou fleurissent une foultitude de fonctionnaires inutiles :
    – des inégalités
    – des territoires
    – du numérique
    – de l’intégration
    – des politiques culturelles
    – de la laïcité
    – de la discrimination
    etc etc etc
    Avec leurs budgets on doit pouvoir effacer la dette grecque !

  7. La cour des comptes est bien aimable de ne pas exiger la suppression de cet organisme inutile. Il est vrai qu’ils y ont tant d’amis.

  8. Cessez le Cese !!!!!!!!!

  9. Pourquoi ne pas supprimer ce CESE inutile et dépensier?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services