Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Politique en France

Le CCNE deviendrait-il une annexe du Parti Socialiste ?

Charles-Henri Jamin, Président du Parti Chrétien-Démocrate s’insurge suite à la publication des personnalités nommées au Conseil Consultatif National d’Ethique (CCNE).

"François Hollande vient de commettre un acte fort de propagande à l’occasion du renouvellement du CCNE. Et ceci est inacceptable !
Alors que le renouvellement obligatoire se limitait à 7 personnes, ce sont 22 nouveaux membres qui viennent d’être nommés. Il s’agit d’une OPA agressive de la gauche sur le CCNE.
Nul ne peut ignorer que dans un contexte aussi tendu, ces nominations ont pour but de peser sur les positions du CCNE et ainsi de contribuer à la propagation de l’idéologie du genre, de la PMA et de la GPA.

Il y a là un grand danger pour notre civilisation.
Le pouvoir en place souhaite ainsi dans la lignée de la loi Taubira changer les mentalités et consacrer l’enfant comme objet de désir.
Avec ces nominations, c'est la mort du CCNE comme conseil indépendant et éclairé. Le PS viole ainsi l’une des dernières instances libres et indépendantes de notre pays. Par ailleurs, l’omniprésence de laïcs dans cette instance et l’évacuation de toute personnalité religieuse nous interroge sur la place du fait religieux dans la France de Hollande.

Je m’insurge face à ces nominations et appelle tous les hommes et femmes de bonne volonté à rejoindre le Parti Chrétien-Démocrate, seul parti portant une vision éthique et intégrale de l’Homme. Ensemble nous resterons ! Ensemble nous porterons la voix de la vie et de l’enfant. Ensemble nous protègerons la personne humaine !"

Partager cet article

11 commentaires

  1. Et Le Pen,et Coppé, et Borloo, et Bayrou, rien à dire ?

  2. Ah, système totalitaire quand tu nous tiens ? M FILLON parfait du moins sectaire des deux, alors la preuve du sectarisme PS estflagrante

  3. C’est exactement comme pour le CESE, il passe aux ordres du gouvernement.
    Il faut demander la dissolution, le ver est dans le fruit…
    Il ne restera bientôt plus que l’armée, et encore!

  4. “Le CCNE deviendrait-il une annexe du Parti Socialiste ?”…
    Ou de la franc-maçonnerie ?

  5. C’est clair comme de l’eau de roche: ils essayent de pérenniser leur pouvoir en préparant la suite par des méthodes malhonnêtes comme ils en ont l’habitude
    ils Faut que le gender passe, alors on installe une force de blocage parce qu’on sait que le mensonge va être dénoncé et ses adorateurs écartés
    rira bien qui rira le dernier

  6. Le PS…
    une pieuvre géante…
    elle s’infiltre dans tous les étages…
    elle creuse même dans les caves…
    ne soyons pas surpris…
    la France a ses élites…
    qu’elle s’est donnée…
    et ce n’est qu’un début!
    “Elle tombera ..si bas…si bas…”
    mais…
    “Elle se relèvera…”…courage.

  7. Sur 39 membres il y a bien comme le dit Monsieur Jamin 22 nominations au J.O. d’hier.
    Maintenant cherchez l’erreur… Messieurs les journalistes apprenez à compter : pour Le monde 22 nominations font 15 membres renouvelés, pour La Croix cela fait pratiquement un tiers des membres (jusqu’à preuve du contraire un tiers de 39 est 13 donc même en prenant le chiffre du Monde comme référence cela fait plus du tiers… ) Un bon point pour le journaliste du Figaro qui a su compter jusqu’à 22 !
    En fait le renouvellement concerne plus de 56 % des membres, comme cela ils sont certains d’avoir la majorité à chaque vote. CQFD.

  8. Ce n’est pas de la morale, ni même de “l’éthique” mais de la pol-éthique….

  9. La seule éviction des religieux montre la magouille mise en place, on reconnais bien là la méthode classique des socialistes pour continuer à nuire au-delà des futures élections toutes perdues d’avance ! Cela permet de caser pour longtemps des militants sur lesquels on pourra compter dans la période difficile à venir pour le PS.

  10. Mais enfin, si ce qu’il fait est illégal, pourquoi le “personnel politique” laisse-t-il faire sans élever la moindre protestation, à l’exception bien sûr de Charles-Henri Jamin. Où est la démocratie? Le filet se resserre un peu plus sur notre liberté: ça risque de mal finir!

  11. Brecht: “le peuple a mal voté, changeons le peuple”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services