Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Le catholique pourrait se mettre à réagir

Lu dans Minute :

"Si le grand Audiard revenait, il pourrait
nous dire que, si les enfants du Bon Dieu ne
sont pas des canards sauvages, il ne faut pas
trop non plus les prendre pour des pigeons!
Eh oui, des catholiques, il y en a encore dans
notre pays!
Oublié des médias et des politiques (dans les
deux cas aujourd’hui plus branchés ramadan que
Carême), si ce n’est pour être raillé ou malmené,
voilà que, timidement, puis de plus en plus fort
désormais, le catho se rebiffe!

Ah ça! Ils morflent les catholiques en ce
moment. Sur le mariage homo, on leur explique
qu’ils n’ont rien à dire (là où l’on demande l’opinion
de n’importe quel crétin du show-bizz). Même
sur le départ, leur pape continue d’être insulté.
Un peu ébahis, les cathos découvrent en fait
qu’il y a beaucoup de gens, en France, qui leur
veulent du mal, vraiment. Alors forcément, en
retour, l’affirmation se fait plus forte, et la volonté
d’engagement dans la cité aussi
. On connaît le
processus. Et il n’est pas certain que ceux qui
moquent ou attaquent les catholiques se rendent
compte de ce qu’ils sont en train de susciter.
De la gauche Taubira aux Femen en mal de
sensation (on va dire comme ça), en passant par
les « artistes » en recherche d’inspiration, tout le
monde devrait un peu se méfier.
Il n’est pas dit que le catho continue longtemps
à tendre l’autre joue sans broncher.
A force de se faire traiter de réac’ il pourrait
en effet lui venir l’envie de réagir!"

Partager cet article

28 commentaires

  1. Oui, les catholiques (et tous les hommes de bonne volonté) pourraient réagir…
    On pourrait commencer par constater que nous sommes des citoyens de seconde zone, tout juste bon à servir de défouloir aux psychopathes politico-médiatiques et à les entretenir (via les impôts).
    On peut tendre “l’autre joue”, mais pas forcément notre porte monnaie…
    A quand la grande grève de l’impôt !

  2. le rôle du catholic n’est pas de réagir mais de témoigner dans la foi et l’action du salut par le Christ

  3. Le Christ nous demande d’aimer nos ennemis. Il ne nous a pas dit qu’ils n’existaient pas ni qu’il ne fallait pas combattre le mal.

  4. Nous n’avons pas seulement des armes
    Mais Saint Michel marche avec nous
    …..
    Vous avez reconnu cet extrait d’une chanson bien connue
    Il va falloir que les catholiques prient comme si tout dépendait du Ciel et se battent comme si tout dépendait d’eux.
    La, les bras ballants, nous laissons nos valeurs disparaitres, et nous observons le génocide le plus grand et le plus long de l’histoire se dérouler dans les avortoirs, sans broncher.
    Ces milliers de martyrs, privés de leur vie et de la liberté que Dieu avait prévu pour eux, que disent ils à la face du père ? Ils disent probablement qu’ils aiment, qu’ils pardonnent, qu’ils acceptent pour eux, la volonté de Dieu et lui réclame de tout leur amour, d’accepter leur intercession pour arrêter ca. NS vaincra et de façon très rapide il délivrera la fille aînée de l’église nous disent les prophéties. En attendant, cette fille ainée abrite des gens armés et haineux. Ca va péter et en face ils sont équipés.
    Nous n’avons pas d’armes
    Et puisse St Michel marcher avec nous.

  5. Ce n’est pas tout de se regarder le nombril. Il faut montrer sa force sur le plan électoral en rappelant à l’élu socialiste local ce qu’il risque en 2014.

  6. Allez en paix monsieur Hessel.
    Nous gardons votre message qui est devenu international : “Indignez-vous” !
    Tous à Paris le 24 mars !

  7. @ Stevenson
    Non ! Le rôle du catholique n’est pas QUE de témoigner.
    Il faut en finir avec ces mythes archéo-progressistes !
    Le catholique doit évidemment réagir face au mal.
    Saint Thomas explique très bien que la consigne de « tendre l’autre joue », qui est d’ailleurs une image, une figure, une métaphore, une façon de parler, et qui décrit de façon expressive une attitude de l’âme (la preuve : le Christ, dans sa Passion n’a pas physiquement tendu l’autre joue au valet qui le souffletait : il lui a paisiblement répondu), cette consigne, donc, concerne notre attitude lorsque nous sommes PERSONNELLEMENT attaqué. Elle n’implique aucun “pacifisme” lorsque le BIEN COMMUN de la cité ou le BIEN COMMUN surnaturel (la foi) est attaqué.
    Les cathos – comme tous les Français – sont devenus mous, c’est un fait.
    La vie moderne, avec son confort, incite à cette mollesse.
    Mais n’allons pas, s’il vous plait, la confondre avec l’esprit évangélique !
    « Le Royaume des cieux est pour les violents, et ce sont les violents qui s’en emparent. » Mt 11, 12.

  8. @G.
    L’élu local PS et l’élu local UMP : en quoi l’Union Civile est-elle plus acceptable que la loi TAUBIRA ? Il faut interroger les élus de droite publiquement afin de voter pour eux en toute connaissance de cause : cela libérera beaucoup d’entre eux de l’oppression du politiquement correct qu’ils subissent en interne, venant de leur direction nationale et des réseaux et lobbys auxquels elle obéit servilement.

  9. notre eglise de st Clément à nantes a encore été taguée, après 2 séries de dégradations les années passées. Cantelou qui s’attaque encore au pape hier ….Ce qu’il faut que les français comprennent c’est que en détruisant la religion catholique, c’est leur propre liberté qu’ils détruisent…3voyez comme ils s’aiment ” c’est ce qui a converti les paiens…qui eux ne peuvent s’aimer. Puissions-nous leur montrer combien la grâce des sacrements est indispensable à notre vie

  10. Excellent article. Si toutes les âmes de bonne volonté n’avaient pas réagi pour s’opposer, au péril de leurs vies, aux grands totalitarismes du XXème siècle, le monde serait nazi ou communiste. Seulement voilà, les idéologies sont comme certains virus, elles mutent. On pourrait les croire ensevelies, elles sont en réalité endormies, tapies dans l’ombre, prêtent à bondir sur nos faiblesses. La guerre gronde, la guerre civile menace, on la croyait morte ou du moins en hibernation depuis 1945. Les Français pourront-ils réagir ? Pour les catholiques, c’est un devoir.

  11. Si nous sommes sortis de la barbarie, c’est aussi (surtout ?) parce que la religion catholique, configurée au Christ, nous a civilisés. Les gens, même non croyants, devraient se méfier en voyant la dégringolade généralisée depuis que la (satanée ?) “Laïcité” s’impose.

  12. Je suis partisan de distribution de baffes à la volée dans un grand nombre de situations où le Christ est insulté et les catholiques offensés.
    Je parle d’une distribution sérieuse, méthodique et convaincante!
    Etre patient est une chose,timoré et lâche en est une autre.

  13. Quand je lis des commentaires comme ceux de Nathalie ou de pm je reprends espoir…
    Les gens qui nous oppressent sont parfaitement ignorants de ce que nous sommes, et de ce dont nous sommes capables. Ils pensent que notre capacité à souffrir est faiblesse – il est vrai aussi, hélas, que beaucoup d’entre nous se vautrent dans la mollesse, c’est si confortable !
    Pourtant ces moins que rien qui entendent nous “gouverner” en nous faisant prendre des vessies pour des lanternes ont oublié, ou n’ont jamais su dans leur crasse ignorance, que ce pays avait été catholique à 99,999…% Ils ont oublié, ou ils ne savent pas, que nous avons résisté à toutes les vicissitudes de l’histoire depuis deux mille ans, et plus.
    Ils ont oublié que, même au prix de trente années de guerre, nous nous sommes débarrassés (ou presque) de l’hérésie, qu’au prix de cent trente années de guerre bien comptées nous nous sommes libérés de la soumission à un peuple étranger. Le seul qui nous ait imposé sa loi était conduit par César. Et des César s’imaginent-ils qu’il y en a dans leurs rangs ?
    Je crois, j’espère, que quand la colère va s’emparer de nous, ils vont souffrir, et la terreur va changer de camp (s’ils pensaient nous impressionner par cette fille du démon, qu’ils manient en dignes serviteurs d’icelui).

  14. @ chronophage
    faites les mêmes reproches à Mme Le Pen. A-t-elle la volonté de supprimer le Pacs ou l’IVG ? Non.

  15. Mathieu 11,12 a été cité par Nathalie à 9h 54mn mais la citation est inexacte.
    Voici ce que dit l’ Evangile de Mathieu :
    ” Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’ à présent, le royaume des Cieux est violenté, et des violents s’ en emparent “.
    Ce qui n’ est aucunement une apologie de la violence !

  16. Tendre l’autre joue, d’accord. Mais ensuite???

  17. Il faut user et abuser de la ruse pour vaincre nos ennemis dont il n’est pas interdit de suivre l’exemple au niveau de la méthodologie. Ne faut-il pas être rusé comme le serpent ?

  18. Les exemples de catholiques se soulevant et prenant les armes sont multiples dans le monde et dans l’histoire.
    Combien, aujourd’hui sont conscients que l’Histoire se répétera ? combien tirent les conséquences de la situation présente et s’y préparent activement ? (je ne parle pas des intellos fumeux, des démocrates moralisateurs et légalistes de tout poil qui planent toujours à 10 000 en pensant qu’on peut faire changer le système en s’y engageant toujours plus…)
    Français, réveillez-vous ! la meilleure défense, c’est l’attaque. Vous êtes en état de légitime défense !

  19. Violence? A Nathalie et saffroy.
    Bien d’accord avec la fougue salvatrice de Nathalie, mais la citation de l’Évangile en question varie suivant les traductions. Au demeurant ce n’est pas, comme le souligne saffroy, un appel à la mobilisation guerrière, si ce n’est à l’encontre de nos passions et concupiscences qui nous ferment la porte du Royaume. La porte de cette Citadelle divine ne s’ouvrira que si nous savons faire violence à la mauvaise partie de nous-même.
    Au demeurant, cette partie païenne de nous même peut aussi comporter la paresse et/ou la lâcheté de refuser de se battre pour la liberté de notre foi. Ce peut être aussi la tentation de tendre l’autre joue par vanité de paraître meilleur, sans se soucier si cela conduira l’adversaire à redoubler de contraintes à l’égard de nos frères dans la foi.
    De toute façon, ne nous leurrons pas, de la victoire de Lépante à la Reconquista et à l’épopée vendéenne, la défense du christianisme n’a pu se faire sans violences.

  20. Si le gouvernement reste sourd aux appels du peuple français après le 24 mars, la ligne rouge devra être franchie. Le peuple a le devoir de se soulever partout s’il n’est pas écouté. Plus rien ne sera comme avant, et là, ce sera le chaos.
    Où le pouvoir cède dans l’honneur, où bien il ne vient rien entendre et là, les citoyens se feront un plaisir de le renverser avec l’aide des policiers, des gendarmes et des soldats.
    Le 24 mars, c’est le peuple de France qui va parler dans la rue et exprimer son très grand mécontentement envers Hollande et Ayrault.
    Si ces deux-là, ne veulent rien savoir, eh bien le peuple les chassera.

  21. @ Sylvie,
    croyez-vous vraiment que les policiers, les militaires et les soldats vont risquer leur place et leur salaire pour participer à une insurrection? On les aura en face de nous si on se révolte, ce gouvernement a quand même été élu par les Français et les forces de l’ordre le défendront, il ne faut pas se leurrer.

  22. on as déjas tendus l’autre joue !
    mais ne prenons pas les armes de nos ennemie de peur de devenirs comme eux innovons trouvons des idées!

  23. ‘Ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi.’

  24. “Moi quand on m’en fait trop je correctionne plus”…
    L’amour de nos ennemis n’empêche pas la correction… fraternelle s’entend!

  25. @ Bécassine,
    Croyez-vous vraiment que les policiers, les militaires et les soldats vont risquer leur honneur, sans parler de leur âme, pour avoir du sang français sur leurs mains?

  26. Il était temps que nous catholiques nous fassions sentir qu’on en a marre et que c’est fini les cathos carpettes, que c’est fini de tendre la joue en disant merci et amen…..
    Aujourd’hui j’encourage chaque catholique à s’opposer à ceux qui salissent notre religion, notre foi, notre Pape et notre Eglise.

  27. – “le rôle du catholique n’est pas de réagir mais de témoigner dans la foi et l’action du salut par le Christ”
    – “Allez en paix monsieur Hessel. Nous gardons votre message qui est devenu international”
    Voila ci-dessus, deux commentaires qui prouvent au moins en partie, la cause de cette dégénérescence dont sont responsables cetains catholiques. Malheureusement, l’exemple vient trop souvent d’un certain clergé dont la pensée est formatée par la dhimmitude et conditionnée par une gauche bien pensante. Ce n’est donc pas avec ce genres de réactions que l’on défendra et que l’on redonnera de la dignité à notre religion.

  28. Notre gouvernement met le paquet pour diviser les français, de plus les médias se pourlèchent devant la mayonnaise qui monte….alors ne comptons pas sur les non-chrétiens pour nous soutenir, ils préfèreront leur “tranquilité” … ce gouvernement escompte bien que l’enthousiasme non violente des manifestants finira par tomber car, à force, il y aura des défections dans les rangs……Espérons le contraire… Que Dieu nous vienne en aide, Lui seul pour tout redresser….à Son heure !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services