Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le cardinal Ouellet ne pratique pas la langue de buis

L’actuel préfet de la Congrégation des évêques fait partie des papabile. Sa personne n’est pas inconnue aux lecteurs du Salon Beige. En 2010, alors qu’il était archevêque de Québec, il avait défrayé la chronique, en raison de propos politiquement incorrects. Lors d’un congrès pro-vie il avait déclaré:

OAprès l’expérience plutôt amère de plusieurs femmes qui ont subi des
avortements et qui le regrettent, ça nous aide à développer une culture
de la vie
(…) Est-ce qu’on aide une femme quand on la pousse à commettre un délit
[l’avortement] pour réparer un autre délit [le viol]
(…) Prendre la vie de quelqu’un d’autre qui est innocent, c’est toujours un
crime, moralement.
Je comprends très bien qu’une femme violée vit un drame et qu’elle doit
être aidée. Mais elle doit l’être par rapport à la créature qu’elle a
dans son sein. Elle n’est pas responsable de ce qui lui arrive. C’est
l’agresseur qui est responsable. Mais il y a déjà une victime. Est-ce
qu’il faut en faire une autre? Cette créature-là [l’enfant à naître] n’est pas
responsable de ce qui lui arrive, c’est l’agresseur qui est responsable.
Il y a déjà une victime, est-ce qu’on va faire une autre? C’est un être humain qui est dans le sein maternel.”

Loin des médias en furie, une femme victime de viol avait remercié le cardinal. Relire aussi ce discours de mai 2010.

En novembre 2006, il avait prononcé une homélie (en pdf)
pendant la messe télévisée de l’Assemblée plénière des
évêques de France :

“Je suis heureux et fier d’exprimer à la France la gratitude des héritiers et des héritières du Canada qui ont gardé un vif attachement à la foi, à la langue et à la culture de la Mère patrie. Cette reconnaissance s’est notamment manifestée à l’occasion d’événements dramatiques qui ont provoqué l’exode en terre canadienne de nombreuses personnalités religieuses dont notre pays a su bénéficier en offrant aussi la consolation d’un accueil fraternel”.

En 2009, il participait à la marche pro-vie à Ottawa.

En 2010, il demandait au gouvernement d’abroger une mesure laïciste, qui permettait à l’école d’avoir lieu 7 jours sur 7 :

“C’est pourquoi je proteste au nom de l’Église catholique
et je demande à l’État de révoquer cette décision qui va à l’encontre
des valeurs de la société civile. Le rôle de l’État n’est pas d’imposer
des valeurs,
mais plutôt de respecter les valeurs de la société civile pluraliste en lui offrant un encadrement souple et respectueux.Quant au gâchis qui résulte des multiples réformes de l’éducation pour en écarter la religion, je constate tristement qu’un certain refus global de notre identité catholique conduit de plus en plus à un fouillis global en éducation. Les
sous-produits sont bien connus : couples fragiles, familles éclatées,
avortements massifs, bientôt l’euthanasie, suicides à un taux effarant,
décrochage scolaire évidemment, travail sept jours sur sept, etc., etc. Vive le Québec libre de la religion!”

Dans un ouvrage publié en juin 2012, il notait le lien entre la vérité et la charité.

Partager cet article

6 commentaires

  1. En même temps, c’est quand même le minimum vital pour un évèque de dire ça ! C’est juste qu’en France on n’a plus l’habitude !

  2. Vive le Québec “libre de la religion”…Ce slogan est plutôt malheureux quand on voit ce qu’est devenu le Québec: un pays complètement déchristianisé où une congrégation embauche pour l’une de ses écoles un directeur d’école musulman sans que ça étonne le petit troupeau de Dieu…

  3. ” une mesure laïciste, qui permettait à l’école d’avoir lieu 7 jours sur 7″
    Je ne pense pas, il s’agit plutôt de l’imposition du cours laïciste à toutes les écoles et classes, même les écoles *catholiques* privées !
    Voir ici : http://www.xn--pourunecolelibre-hqb.com/search/label/Loyola

  4. Nous comprenons que c’est le Cardinal qui a l’imprimatur du Salon Beige !
    [Non, ce n’est pas le but de ces posts.
    Comme indiqué hier,
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/03/fausse-campagne-%C3%A9lectorale-%C3%A0-rome.html
    le SB ressort ses archives sur les cardinaux électeurs. MJ]

  5. “Vivre le Québec libre de toute religion” est une boutade de Marc Ouellet qui reprend simplement le célèbre “Vive le Québec Libre” du général De Gaulle au balcon de l’hôtel de ville de Montréal en 1967, faisant exploser la fièvre nationaliste et indépendantiste de la province. Pour ceux que ça intéresse, je conseille la lecture du recueil des lettres du Frère Untel,intitulé “Les insolences du Frère Untel” (pseudo d’un religieux qui dénonçait des dysfonctionnements et des abus ainsi que des anachronismes inutiles dans le système éducatif de l’époque. Système très largement occupé par des religieux et des soeurs. Curieusement, il dénonçait la montée du “joual” (un pidgin de la langue française)au détriment de la langue classique, mais le résultat de la “révolution tranquille” qui s’en suivit à partir des années 1960, aboutit à la glorification nationaliste de ce même joual tout en faisant la lutte la plus irrationnelle à l’anglais à travers l’imposition d’une francisation politisée. Le Québec : une société décadente qui a pourtant de très belles valeurs. Il reste de l’espoir 🙂

  6. Il faut savoir le nombre considérable d’immigrés que le Canada a acceptés depuis plus d’une génération, par charité devenue sottise absolue.
    Même les immigrés chrétiens, par exemple indonésiens, subissent la férule des musulmans (par exemple d’Asie centrale) et plient sous eux (par exemple pour des mariages).
    C’est au Canada que je me suis rendu compte à quel point partout l’Islam exerce une féroce domination sur quiconque n’est pas musulman, et dans le cas d’un mariage, les non-musulmans acceptent tous les us et coutumes qu’on leur impose.
    Leur force vient bien de notre faiblesse.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services