Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le cardinal Lajolo défend le droit à l’objection de conscience

Lu ici :

Cardinal_Giovanni_Lajolo"Selon le cardinal italien Giovanni Lajolo, ancien président du Gouvernorat de l’État de la cité du Vatican, les catholiques européens devraient s’inspirer du débat aux États-Unis sur la liberté religieuse.

S’exprimant le 17 avril devant l’Université catholique de Milan, le cardinal a estimé que lorsqu’ils sont confrontés « à des normes législatives qui, en raison de leurs implications morales, sont en conflit avec les normes affirmées par les autorités religieuses », les croyants et les institutions catholiques doivent invoquer leur droit à l’objection de conscience.(…)

S’inspirant largement de l’exemple américain, le cardinal Lajolo a rappelé que les récents débats législatifs, aux États-Unis, sur l’avortement, la politique de santé publique et l’adoption par les couples homosexuels « posent de sérieux problèmes aux institutions et aux citoyens catholiques ».

Pour lui, les Européens ne devraient pas se croire préservés d’une telle évolution. Dans cette perspective, il a appelé à l’élaboration d’un droit à l’objection de conscience. Tout en rappelant que l’Église « n’a pas l’intention d’imposer » son enseignement moral à la société, il a soutenu que celui-ci doit pouvoir être pris en considération, et que le droit des institutions catholiques et des baptisés à suivre ces principes doit être reconnu."

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. la grande différence, c’est qu’aux Etats-Unis (et partout ailleurs) les évêques sont à la pointe du combat.. Alors qu’en France, les laïcs qui défilent pour ce combat sont reniés par leurs pasteurs. Ce sont des “sans-mandats”…..

  2. “Si ,l’Église n’impose pas la vérité,alors la charia c’est pour nous,demain.Il y a une façon d’imposer qui est la mobilisation permanente non violente et le harcèlement continu des gouvernements comme l’ont les objecteurs contre l’armée.Si des évêques faisaient la grève de la faim…comme Decoin)On nous prendrait peut être au sérieux, pour ce problème gravissime pour les personnels de santé….en particulier!

  3. L’objection de conscience s’exerce lorsque la loi contredit le droit naturel. Elle ne correspond donc pas à une situation normale. La situation normale est que les lois respectent le droit naturel.
    Cette objection de conscience concerne tous les hommes de bonne volonté.
    Elle ne doit être proposée au législateur qu’au titre du moindre mal. La revendication doit être que les droits doivent être respectés. Donc, on ne doit pas se contenter de la situation d’objection de conscience, mais revendiquer le rétablissement du droit naturel objectif d’où découlent les droits subjectifs de l’homme. Cela me semble être une nécessité de la charité.
    Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. (Mth 7,12)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services