Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / L'Eglise : Le Vatican / L'Eglise : Vie de l'Eglise / Non classé

Le cardinal George Pell a été acquitté et est désormais libre

Le cardinal George Pell a été acquitté et est désormais libre

La Semaine Sainte commence avec cette excellente nouvelle : l’acquittement du cardinal George Pell. Il avait été condamné pour des actes qu’il avait toujours niés et qui, pour les connaisseurs du dossier, n’auraient jamais dû le faire condamner. Il faut noter que la Haute Cour pouvait également ordonner un nouveau procès ou confirmer la condamnation. Elle a cassé les cinq actes d’accusation à l’unanimité des 7 juges.

Il a subi l’opprobre, il a été sali par des médias hostiles à l’Eglise catholique. Personne ne lui demandera pardon pour les insultes et les longs mois passés en prison où il a été humilié. Traîné dans la boue pendant plusieurs années (situation du rouleau compresseur médiatique vécue aussi par le cardinal Barbarin mais pour d’autres griefs et dans d’autres circonstances), son acquittement sera à peine évoqué par les médias… Mais il est désormais libre. Deo Gratias.

L’Australien de 78 ans, qui clamait son innocence, a été acquitté de cinq chefs d’accusation, au bénéfice du doute (…) Mardi, la Haute Cour d’Australie, à Brisbane, a estimé qu’il y avait « une possibilité importante qu’une personne innocente ait été condamnée parce que les preuves n’ont pas établi sa culpabilité selon le niveau de preuve requis ».

Les sept magistrats de la Haute Cour ont ainsi estimé à l’unanimité que la juridiction inférieure avait « omis de se pencher sur la question de savoir s’il restait une possibilité raisonnable que l’infraction n’ait pas été commise, de sorte qu’il aurait dû y avoir un doute raisonnable quant à la culpabilité du demandeur ».

Voici la réaction du cardinal Pell :

Le cardinal Pell a publié une déclaration après l’énoncé de la Haute Cour. Il réitère qu’il a «constamment soutenu» son innocence et que «l’injustice» dont il a été victime «a été réparée» aujourd’hui. S’adressant à la personne qui a porté les accusations contre lui, le cardinal Pell a déclaré : «Je n’ai aucune rancœur envers accusateur». Et en pensant à ceux qui pourraient ressentir «de la douleur et de l’amertume», il a ajouté qu’il ne souhaitait pas que son acquittement soit une douleur supplémentaire. La base de la «guérison à long terme», a-t-il poursuivi, «est la vérité, et la seule base de la justice est la vérité, car la justice signifie la vérité pour tous».

Le Cardinal a remercié tous ceux qui ont prié pour lui, envoyé des lettres de soutien, sa famille, ses conseillers, «ses amis et ses soutiens ici et à l’étranger», et surtout, son équipe juridique. Il a terminé sa déclaration en pensant aux personnes touchées par le Coronavirus: «Je prie pour tous ceux qui sont atteints et pour notre personnel médical en première ligne», a-t-il conclu.

Les lecteurs du Salon beige qui ont suivi de près l’affaire ne seront pas surpris par cet acquittement. Voici quelques rappels de l’injustice, du complot et des humiliations qu’il a subis :

Cabales contre le cardinal Pell (2015)

Complot contre le cardinal Pell ? (avril 2018)

Un faux procès contre le cardinal Pell ? (mai 2018)

La double incrimination du Cardinal Pell (février 2019)

La persécution est là (mars 2019)

Le cardinal Pell à l’isolement, privé de bréviaire et de célébrer la messe (mars 2019)

Le cardinal George Pell, pédocriminel ou martyr de la foi ? (août 2019)

Partager cet article

4 commentaires

  1. L’an dernier, la Semaine Sainte avait commencé par l’incendie (l’attentat) de Notre-Dame de Paris. Cette année, la Semaine Sainte commence par la réhabilitation du Cardinal Pell. En pleine hystérie pandémique, les médias bien-pensants n’en parleront évidemment pas, mais ne peut-on y voir un signe de la Providence Divine ?

  2. Je me réjouis de la libération du cardinal Pell.

    J’imagine qu’il a eu l’occasion et le temps de méditer de l’intérieur la Passion du Christ et qu’il célèbrera la grande fête de Pâques en connaissance de cause puisqu’il a lui aussi connu la calomnie, les mauvais traitements, la raillerie, la prison…
    Corona virus vs corona spinea…
    Bonne semaine sainte Monseigneur et belle fête de Pâques !

  3. Le Cardinal Pell prie ” pour notre personnel médical en première ligne”. Je voudrais souligner que, si les personnels soignants sont d’un dévouement admirable (ils devraient tous avoir la Légion d’Honneur) , il faudrait avoir une pensée pour les personnels administratifs et techniques qui sont eux aussi “sur le pont” – pour certains 24h./24 – (un cadre administratif doit pouvoir répondre à tout instant) et se souvenir que sans eux rien ne pourrait fonctionner.

  4. Quelle bonne nouvelle, quelle belle journée commence avec cette information ! Dieu soit loué !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services