Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le cardinal Carrera répond au lobby gay

L'archevêque de Mexico, primat du Mexique, le cardinal Norberto Rivera Carrera, a répondu aux agressions verbales de groupes de pression irrités par ses propos contre l'approbation des unions homosexuelles et de l'adoption « gay » dans le District Fédéral de Mexico, qu'il avait qualifiés d'« immorales, inadmissibles et condamnables ». Extraits :

"On prétend aussi, vénérables frères, nous interdire à nous de parler au nom de Jésus, de prêcher sa doctrine, d'accomplir le commandement du Seigneur d'annoncer la Bonne Nouvelle, de défendre le lien sacré du mariage que sain Paul a comparé à l'amour dont le Christ aime son Eglise. Et bien non, nous ne pouvons pas nous taire, parce que nous pourrons nous échapper des tribunaux des ennemis du Christ, mais nous ne nous évaderons pas du tribunal suprême de Dieu, qui nous demandera de rendre compte de notre couardise si nous avons eu honte de son nom, et si nous ne défendons pas le troupeau du loup qui tue et qui disperse les brebis.

Nous, Pasteurs du Peuple de Dieu, nous ne pouvons pas davantage obéir aux hommes et à leurs lois plutôt qu'à Dieu, puisque la loi suprême et pérenne est celle de Dieu ; toute loi humaine qui la contredit sera donc immorale et perverse, puisqu'en allant contre sa volonté elle finit par entraîner la société vers la dégradation morale et vers la ruine.

Le Mexique est chrétien, le Mexique est un pays qui aime la famille, c'est sa cellule fondamentale et le centre de la cohésion sociale ; c'est pourquoi nous voyons avec une profonde préoccupation la manière dont on s'attaque au mariage, comment on se moque des valeurs chrétiennes et de nos croyances les plus sacrées. Mais loin de nous replier devant les persécutions idéologiques, nous découvrons que le Seigneur nous offre une grâce imméritée : celle d'être ses témoins, d'embrasser joyeusement sa Croix pour compléter sa Sainte Passion, pour compléter en nous la passion du Christ."

Partager cet article

7 commentaires

  1. Deo gratias.
    Voilà ce qui s’appelle parler !
    Nous avons bien besoin d’hommes comme lui, surtout en France.
    Manifestement Monseigneur Carrera a commencé sa course vers le martyr.
    Que Dieu le garde.

  2. En matière de persécutions religieuse, les catholiques et les religieux du Mexique savent de quoi ils parlent, l’époque des l’époque des martyrs cristeros n’est pas si loin que cela.
    Toujours dans les pays hispanophones, l’évêque de Grenade (Espagne) qui lors d’un prêche récent a eu des paroles très fermes concernant les nouveaux lois avortives espagnoles (dont impossiblité pour les médecins de refuser de faire un avortement), est qualifié par des groupes féministes de terroriste qui incite et justificie la “violence du genre” , ces groupes considèrent donc qu’il devrait être l’objet de poursuites judiciaires (d’après elles il serait passible de 15 mois de prison!).
    Par contre ces groupes peuvent eux s’exprimer en toute impunité!
    En cette année sacerdotale, prions vraiment pour que nos pasteurs continuent aussi vaillamment que ces deux prélats parmi beaucoup d’autres à nous montrer l’exemple du courage face aux médias et à la folie du monde

  3. Merci au cardinal Carrera. on peut penser que Saint Pierre lui ouvrira en grand les portes du royaume lorsqu’il paraitra làhaut. Puissent tous nos frères evèques le comprendrent et realiser que, si ils font de même, la grande majorité des Français les soutiendra et, n’en doutons pas, Dieu les regardera avec un Amour accru, si son Amour infini n’en est pas moins extensible (petit clin d’oeil).
    Dieu Bénisse ce cardinal au parler clair et courageux.

  4. Imaginez un instant les mêmes propos dans la bouche de monseigneur Vingt Trois ou bien mgr Nourrichard ou encore monseigneur Brunin évêque de Corse….
    Ce serait un véritable baume au cœur après une immense surprise, prions donc pour eux l’Esprit Saint

  5. Réjouissons-nous, puisqu’il est question que le cardinal BARBARIN, primat des Gaulles, soit PHYSIQUEMENT présent à la Marche pour la Vie.
    Ce n’est pas une Bonne Nouvelle ça !
    Oui les hommes de DIEU existent encore.
    DIEU Merci!
    Maranatha !

  6. Malgré mon mail rectificatif, vous avez posté mon commentaire?
    Auriez-vous eu des informations sérieuses sur la venue du cardinal BARBARIN ?
    Je vous prie de me répondre. C’est très important pour ma gouverne personnelle.
    Merci !
    [Quel mail ? MJ]

  7. [@ JF : pourquoi ne pas m’écrire par mail ? MJ]

Publier une réponse