Bannière Salon Beige

Partager cet article

Marche pour la Vie

Le caractère international de la Marche pour la vie à Paris

Lu sur Benoît-et-moi :

"Alors que la grosse presse ne laisse passer aucune occasion de nous informer sur le déroulement des différentes gay-pride, elle snobe sans vergogne ces manifestations, qui rencontrent pourtant un grand succès populaire."

Benoît-et-moi a traduit un article de La Bussola, qui dresse un tableau détaillée des différentes Marches pour la Vie à travers l'Europe. Extraits :

"Partout en Europe, il y a une floraison continue de marches pour la vie. Ce type d'initiative a pris racine non seulement en Italie, mais dans de nombreux autres Etats transalpins. La dernière dans l'ordre chronologique a eu lieu à Budapest le 28 Décembre dernier: un millier de personnes devant le Palais de la Présidence de la République pour appeler à un moratoire sur l'avortement et pour lancer une pétition qui sera transmise au Parlement européen afin que soit reconnu le droit à la vie de tout être humain depuis sa conception.

En Hollande, en revanche, à La Haye, le 10 Décembre dernier 1.500 personnes ont participé à un Marche organisée par trois associations protestantes. La communauté juive a aussi fait sa part: à 13 heures, on a entendu sonner le chofar, la corne de bélier de la tradition juive, en mémoire de tous les enfants à naître. Bert Dorenbos, ancien directeur de la chaîne de télévision évangélique néerlandaise a affirmé: «Nous ne voulons pas des restrictions de la loi, nous voulons l'abolition totale de l'avortement aux Pays-Bas».

Le 17 Septembre a eu lieu à Berlin la Marsch für das Leben organisée par le Bundesverband Lebensrecht, une fédération de 14 associations parfois assez dissemblables entre elles par leurs horizons culturels et religieux. […] L'initiative allemande trouve un écho, par affinité d'intention, dans la marche suisse, appelée Marsch für s'Läbe , caractérisée par la présence de nombreuses affiches sur lesquelles un foetus implore: «S'il vous plaît laissez-moi vivre».

Particulier intéressante, ensuite, la cinquième édition du Rally for life à Dublin : six mille personnes qui tenaient des banderoles et des pancartes, lesquelles récitaient le slogan de l'événement: «Conservons l'Irlande libre de l'avortement». […]

Plus qu'une marche pour la vie, c'est un soulèvement de masse qui s'est déclenché le 28 mars dans 80 – je dis bien 80 – villes espagnoles: 150 mille personnes ont protesté contre la nouvelle loi Zapatero qui élargit encore les mailles de l'avortement provoqué. Très significatif, ensuite, l'engagement de l'association Pro Vie, à Bucarest. […] Evidemment, en Italie aussi, les marches pour la vie sont très suivies : rappelons la marche romaine, le 25 mai, celle de Desenzano et celle, très importante, qui se déroulera aussi à Rome le 13 mai, organisée par le Mouvement européen de Défense de la Vie (Mevd) et par Famiglia domani.

En plus des marques nationales, il y a celles qui pourraient être qualifiées «internationales». C'est le cas de celle de Paris, organisée par le collectif En Marche pour la Vie , qui regroupe une quinzaine d'associations. Elle tombe pendant le mois de Janvier et cette année, atteindra sa huitième édition. Les années précédentes, il y avait des délégations des pays suivants: Autriche, Belgique, Allemagne, Italie, Pays-Bas, République tchèque, Roumanie, Espagne, Slovaquie. Pour l'Italie il y avait quelques représentants du Mouvement pour la Vie et de l'association, Voglio vivere (je veux vivre).

Et puis, il y a le cas de la March for life qui se tiendra à Bruxelles le 25 Mars et rassemblera les associations pro-vie de toute l'Europe. […]"

Ban_mpv_2012

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il est un désir plus que légitime, celui qu’un gouvernement cesse d’assassiner ses futurs citoyens.

  2. C’est quand même dingue cette occultation de tant de manifestations. En fait, quand on y pense, la mouvance pro-vie est celle qui manifeste le plus, en nombre et en fréquence, mais personne n’en parle !
    Le pire, c’est qu’il n’y pas vraiment de volonté concertée derrière cette occultation, c’est juste que c’est tabou : le journaliste moyen n’a pas le courage de briser ce tabou.
    Mais “à la fin, mon cœur immaculé triomphera.”

  3. Si les médias occultent le bien-fondé de ces manifestations populaires cela démontre bien que les peuples de France et d’Europe ne souscrivent en rien aux atteintes à la vie humaine et prennent la liberté de participer massivement aux rassemblements pro-vie dans toute l’Europe.
    La semaine prochaine nous serons plus de 100 000 à marcher dans les rues de Paris.
    La volonté du peuple français tendant à défendre la vie sous toutes ses formes doit être respectée par nos politiques.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services