Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le caprice de Cécile Duflot

Le Monde révèle les dernières tractations qui ont été faites avant le remaniement ministériel. Les Verts se sont vu proposer le beurre et l'argent du beurre, mais la crémière a tout fait échouer :

"Mardi matin, une délégation d’Europe Ecologie-Les Verts est reçue place Beauvau. Pour l’occasion, Manuel Valls sort le grand jeu. Il leur propose le ministère de l’écologie, assorti du portefeuille hautement stratégique de l’énergie, des engagements et un calendrier pour la loi de transition énergétique, et l’introduction d’une dose de proportionnelle pour les législatives de 2017.

Cerise sur le gâteau : dans le couloir, une fois l’entretien terminé, M. Valls aborde lui-même le délicat sujet de Notre-Dame-des-Landes pour assurer que la position du gouvernement sur la question pourrait évoluer en cas d’accord… Emmanuelle Cosse, la patronne des écologistes, reconnaît que la proposition est « solide et correcte ».

En fin de journée, tout semble indiquer que les écologistes vont accepter l’offre de M. Valls. Mais deux lignes s’opposent : celle de Mme Duflot contre celle des parlementaires, qui souhaitent majoritairement participer au gouvernement. C’est la première qui l’emporte. Vers 20 heures, la direction du parti, après un vote de ses membres, fait savoir qu’il n’y aura pas de ministres EELV dans le gouvernement Valls. « Le premier ministre leur a fait des propositions qu’aucun autre n’aurait pu faire », s’agacera plus tard M. Hollande."

D'après les auteurs de l'article, Christiane Taubira, qui voulait partir, aurait donc été gardée au gouvernement comme caution de gauche. Raté.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. Mme Duflot, comme tous les ministres verts avant elle, veut être en dehors du gouvernement pour être une candidate crédible aux prochaines présidentielles. Elle perd un salaire de Ministre à 15 K€ et retrouve un salaire de député à 12 K€.
    On est loin de l’intérêt des français et des adhérents au parti EELV.

  2. Taubira gardée pour cause de parité à respecter, donc ?

  3. Tout ça montre, s’il en était encore besoin, une déconnexion totale du réel. De tous. Et à ce point, irrémédiable.

  4. Cécile Dufflot n’a pas envie de couler avec le Titanic, tout simplement.

  5. On ne peut croire que la Taubira voulait partir : le fromage est trop bon !

  6. le projet de Notre Dame des landes est à EELV ce que le FN est au PS. Ils veulent le maintenir, sinon ils risquent de disparaître.

  7. Il convient quand même de rester prudent avec les révélations du Monde, journal autrefois sérieux devenu l’archétype du torchon grossièrement propagandiste depuis son rachat par Pierre Bergé…
    L’obligation faite à la pauvre Taubira de rester au gouvernement est-elle réelle, ou cette version surprenante est-elle seulement destinée à apitoyer les Français furieux de ne pas être débarrassés [d’elle] ?

  8. Merci Cécile, la seule chose positive qu’elle ait faite depuis longtemps.

  9. Dans l’immédiat les verts veulent préserver leurs 16 sièges au parlement Européen: 2 de plus que les socialistes.
    La position paraît très flatteuse pour eux.
    J’aimerai bien qu’ils en perdent la moitié, mais vu l’effondrement du PS, c’est juste un souhait et non un pronostique.
    Par ailleurs, toujours dans les souhaits, j’espère l’élimination de la tendance Bayrou/Modem, 6 sièges, là encore, c’est flatteur pour eux.
    Et je prie pour le FN (3 sièges seulement actuellement), les seuls en mesure de faire peur à l’Allemagne.
    Si c’est proportionnel aux intentions de vote, c’est 15 pour eux. Prions, mais je sais qu’on ne passe pas de 3 à 15.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique