Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Le Camp des Saints, succès de librairie

"Le Camp des Saints" de Jean Raspail connaît un nouveau succès de librairie et a déjà été tiré à 40.000 exemplaires depuis février, selon son éditeur Robert Laffont.

Ce succès inquiète la "grosse" presse, bien plus que le drame qui se déroule sous nos yeux à Lampedusa. Cela aussi c'est dans le roman.

Partager cet article

9 commentaires

  1. S’il était en effet indispensable de lire la lettre ouverte au ministre de l’éducation nationale (voir plus bas, à propos de l’affaire Isnard…) on se passera bien plutôt de lire ce devoir médiocre de conformisme “correct” que constitue la dépêche de l’AFP.
    Bon, on sait que cet organisme est tout entier dans les mains de qui vous savez…

  2. Avez-vous noté la photo de Raspail qui accompagne l’article de l’AFP ?
    Elle aurait pu être sous-titrée “Jean Raspail en 2005”, mais non. Elle indique : “Photo de l’écrivain Jean Raspail, prise le 16 septembre 2005 dans les couloirs de la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris”.
    Autrement dit : c’est la photo d’un gibier de potence.
    Autant pour l’impartialité de l’AFP. Mais ça, on le savait.

  3. Si cette ouvrage etait publié pour la premiere fois , je crois (et je suis meme sur) que J Raspail serait trainé en justice et son livre saisi….

  4. Cela inquiète aussi Anal Plus qui n’hésite pas à utiliser la méthode de la ” reductio, ad Hitlerun ”
    Le Camp des Saints : un livre « racistoïde » et « mixophobe » selon Canal +
    http://www.fdesouche.com/197712-appel-lecteurs-urgent-le-camp-des-saints-sur-canal

  5. “The Big Other” jeu de mots parlant de l’auteur.

  6. Ce qui les embarrasse encore plus … c’est que Raspail a du talent !

  7. hé bien justement mon mari me l’a offert il y a deux mois avec la préface “big other”. Livre remarquablement bien écrit. Udp

  8. ce qui est embarassant dans le livre de monsieur RASPAIL c’est qu’il ridiculise les soi disant humanistes qui ont envahi la cour audio visuelle et qu’au plus profond désespoir il oppose la mort du “sudiste” le sourire aux lèvres

  9. Chacun doit lire ce livre, après l’on ne pourra plus dire “Tiens, je n’imaginais pas !”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services