Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

Le “Camerone” des Marines US est un petit village de l’Aisne

Un reportage très émouvant sur TF1 où l'on apprend que le "Camerone" des Marines US est un petit village de l'Aisne, Belleau où ils livrèrent bataille pendant la 1ère guerre mondiale.

Cette année le centenaire de la Première Guerre Mondiale apporte son lot de commémorations en France. Mais cet anniversaire résonne jusqu’au bout du monde. Avec 10 millions de morts, de 40 nationalités différentes, la Grande Guerre a décimé des familles entières, très loin de chez nous. Pour Victoria, une étudiante Canadienne, pour Traci, une mère de famille Maori de Nouvelle Zélande, et pour le Capitaine Ryan Powell, un Marine américain, venir en France est comme un pèlerinage. Le devoir de mémoire, l’émotion, et l’attachement à notre pays de ces étrangers est bouleversant.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

14 commentaires

  1. Mouais… Attention à tous ces étrangers qui aiment trop la France. Une certaine Jeanne a dû les bouter hors de France à une certaine époque. La colonisation anglaise reprend de plus belle, malheureusement.

  2. Honneur aux soldats alliés morts sur le sol de France. Et même aux allemands qui faisaient leur devoir.
    Les commémorations de la Grande Guerre ne devraient prêter à aucune récupération.
    Malheureusement l’anti France va promouvoir les déserteurs, les pacifistes et les révolutionnaires au mépris de tous les autres qui ont remplis leur mission.

  3. Heu, il y a comme une incongruité !
    Bois Belleau ce n’est pas le “Camerone” des US Marines, c’est leur “Bazeilles”.
    Tous les ans, ce sont les Troupes de Marine (anciennes Troupes Coloniales, pour beaucoup spécialistes du combat amphibie) qui accueillent les Marines et participent avec eux à cette cérémonie. Pas les Légionnaires qui cultivent pour leur part d’autres belles traditions.

  4. Le Bois Belleau (ex-USS Belleau Wood) est un porte-avions léger de la Marine nationale française, en service de 1953 à 1960. Le Bois Belleau est nommé en hommage à la bataille du bois Belleau de la Première Guerre mondiale.

  5. Ce sont quand même les Français qui ont payé tribut en pertes militaires et civiles bien plus élevé (1 700 000 morts et au moins 4 300 000 blessés) que ceux des pays cités.
    Et les Américains ont attendu pour intervenir que les batailles sur le théâtre européen aient fait la fortune de leurs entreprises.

  6. Puisqu’en France, il est de bon temps de louer en permanence l’héroïsme des soldats US, il faudrait d’abord commencer par célébrer tous nos soldats dont le patriotisme a permis de tenir le front malgré le sang, la boue et le froid… et l’inaptitude de bon nombre de leurs officiers dont la carrière était due essentiellement à leurs accointances avec les loges (même le franc-maçon Joffre dut se résoudre à les limoger).
    Il serait bon également de rappeler que l’attaque déclenchée par les armées impériales russes en Prusse-Orientale au début du mois d’août 1914 a contribué a mettre en échec de l’avancée allemande en France arrêtée sur la Marne (septembre 1914). Cette attaque, expressément demandée par le président Poincaré à Nicolas II, avait obligé les Allemands à dégarnir le front ouest pour contrecarrer la percée russe à l’est.

  7. Je parierais bien que personne, ou très peu, ne parlera d’un certain maréchal…

  8. Tant de morts, tant de sang répandu entre chrétiens ! Cette guerre fut une abomination.
    L’Allemagne fut coupable, en tout cas, son empereur. Tout comme François-Joseph !
    Des monarques prétendument chrétiens !!!
    Leur chute fut leur sanction.

  9. Si décimé signifie prendre un sur dix… cela ne peut concerner des familles “entières” 🙂

  10. Ce fait d’armes a été à l’origine du nom du porte-avions US Belleau Wood qui s’est illustré pendant la 2e Guerre Mondiale dans le Pacifique avant d’être mis à la disposition de la France (de 1953 à 1960) et de participer sous le nom de “Bois Belleau” à la guerre d’Indochine.

  11. Des Belleau, il y en a eu des centaines en France, pendant la Grande Guerre, en Artois, en Champagne, en Alsace, à Verdun (les chasseurs de Driant, par exemple), etc., et qui concernaient d’abord des Français.
    Il ne faudrait pas que l’arbre cache la forêt.

  12. Ne s’agit-il pas plutôt du village de BELLEU, au nord de SOISSONS ?
    Merci à qui pourra le dire !
    Bravo pour ce témoignage

  13. Non, il s’agit d’un bois et d’une commune avec cimetière et chapelle situé à quelques 9 kms de Château-Thierry et proche d’un monument américain placé sur le haut de Château-Thierry appelé par les Castelthéodoriciens : le radiateur!
    De très belles cérémonies commémoratives ont lieu chaque année. Un super intendant américain gère le site. L’endroit est beau et bien entretenu.

  14. Le monument de mon village porte une vingtaine de nom pour la Grande Guerre… Avec environ 200 habitants à l’époque, cela veut dire que *tous* les hommes en âge de combattre ont pratiquement été tués…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services