Le calendrier de la mairie de Paris

Lu dans Faits et Documents :

"Depuis plusieurs années, le calendrier officiel
de la mairie de Paris a supprimé le mot
« Saint » ou « Sainte » devant les prénoms.
Innovation cette année : le mot « Pâques » a été
remplacé par « Pâque », qui est réservé à la religion
juive, et « Assomption » par « Assumption ».
"

29 réflexions au sujet de « Le calendrier de la mairie de Paris »

  1. MYRIAM

    De quel droit la mairie se permet-elle ce changement ???
    Les baptisés de Paris ne devraient-ils pas se manifester ???
    On nous dit que le prolétariat ne réagit jamais et que l’on peut tout lui faire…
    En voilà une preuve de plus…

  2. piques-à-sots

    C’est un mauvais moment à passer ! bien entendu on s’en passerait mais…ce n’est ,hélas, pas la première fois que l’abrutissement atteint certains chez nous:il fallait une certaine dose de crétinerie pour créer le calendrier révolutionnaire qui reste un sommet dans le genre ….vivement le reflux !!!

  3. Gilles

    En plus d’être idéologiquement obtus, les concepteurs de ce calendrier montrent leur méconnaissance, leur ignorance “crasse” de la religion catholique (ils ne connaissent que la « pâque » juive).
    Ils ne savent même plus parler la langue de Molière puisque « Assumption » est un mot anglais, langue du cosmopolitisme, qui signifie supposition, hypothèse.
    Par ce simple exemple, on mesure l’ampleur des lacunes de l’école laïque, les carences dans la transmission du savoir.

  4. Clément

    En fait derrière ces mots se cache, une volonté bien plus grave et profonde, à savoir LE REFUS DE DIEU dans la société Française. Cela est grave, il ne faut pas être surpris que des lois telles que le mariage pour tous, le suicide assisté, en passant par l’avortement soient voitées….

  5. senex

    Tout ceci fait partie du plan délibéré de dissolution de la culture chrétienne par la contre- Église des “frères”Ils savent parfaitement ce qu’ils font.Ces influences s’infiltrent partout, partout hélas aussi là où elles ne devraient absolument pas se faire sentir….Parce Domine

  6. plum

    Il va falloir organiser la résistance au paradis rouge européiste. “N’ayez pas peur” disaint J.P II, le Christ a déjà vaincu le monde. Les marionnettes du diable, maçonnique ou pas, auront beau se débattre, ils n’auront pas le mot de la fin.

  7. Robert Marchenoir

    « Assomption » par « Assumption ».
    Les illettrés sont au pouvoir. A force d’enseigner l’ignorance aux enfants, ceux-ci finissent par devenir adultes… et un certain nombre finissent fonctionnaires municipaux, quand ce n’est pas maires d’arrondissement.

  8. maillefer

    Le 25 décembre 2012 ça fait ringard pour Bertrand, mais vers quoi se porte sa préférence ? 5 Nivôse an 221 (Quintidi) ? 12 teveth 5773 ? ou alors le 11 safar 1434 ?
    (Précédent message :les dates sont données pour le 19 et non le 25)

  9. Frédérique LUCAS

    N’avez-vous pas remarqué? La météo à la TV nous présente un éphéméride, sur la 1, on fête un saint, sur la 2 et la 3, on a juste un prénom: demain, on fête les …..
    Je l’ai remarqué depuis peu, mais je ne sais pas depuis quand il en est ainsi…j’ai écrit a la médiatrice de France 3, j’attends sa réponse….

  10. Marie (pas mon homonyme)

    @ GMV
    Si j’ai précisé (pas mon homonyme) c’est pour ne pas être prise pour l’autre Marie qui intervient sur ce site. C’est vrai que notre prénom commun est celui de la Sainte Vierge que nous devons tout particulièrement supplier en ce moment .

Laisser un commentaire