Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le bon sens de Christine Albanel, ministre de la Culture

A Pour une fois :

"la télé-réalité est interdite dans le nouveau cahier des charges de France Télévisions. […] Je ne suis pas favorable à l'idée de taxer ceux qui regardent la télé sur leurs écrans [d'ordinateurs]"

MJ

Partager cet article

5 commentaires

  1. Est-il exact que la demi-heure de publicité (20.30 à 21.00 hrs) va être remplacée par 1/2 heure de propagande gouvernementale ?
    Je l’ai vu plusieurs fois. Eric Zemmour et son comparse de Ca se dispute le 29 novembre, par contre, ne semblent pas le savoir – bien qu’ils aient évoqué cette demi-heure de pub qui apparemment ne les gêne pas.

  2. Aïe … quand un ministre dit “Je ne suis pas favorable à l’idée de taxer …” on peut être sur que pleins de méchants députés vont l’obliger, à son corps défendant, à taxer …

  3. Est il possible que soit reconnu le droit de ne pas regarder la “Télé”? De préférer un bon DVD? De preferer bouquiner? Ce qui n’interdit que l’on aille se documenter sur internet san s pour autant regarder les sacro saints programmes “Télé”.
    Est ce encore possible en 2008?

  4. je ne regarde JAMAIS la télé
    mais je paye la taxe!

  5. Pas d’accord, comme toute chose, la télé-réalité peut être le pire comme le meilleur. En Allemagne, une émission de télé-réalité concernant 10 jeunes agnostiques et ignorant totalement ce qu’est l’Eglise, qui étaient volontaires pour vivre, sous l’observation permanente de caméras, durant un ou deux mois à la vie quotidienne, y compris nocturne, d’un monastère bénédictin ! Les résultats dépassent toutes les attentes : audimat record, plusieurs participants, se posent la question de rester au monastère, beaucoup de demande de jeunes vivement intéressés par la foi catholique. Quand l’Eglise se laisse à voir dans sa réalité intime, elle est un puissant aimant !

Publier une réponse