Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

“Le 7 Mai la France sera attaquée”

Marc Fiorentino écrit dans La Tribune :

"Je n'ai aucune arrière-pensée politique. Je ne milite pour personne, ni contre personne. Je voterai blanc. Mais c'est une réalité. Le 7 Mai la France sera attaquée. Et mise à genoux. Dans la City et dans les plus grands hedge funds américains, c'est la veillée d'armes. On se prépare. Dans le calme mais avec une détermination froide et inquiétante.Il faut dire que depuis que l'Allemagne a mis la zone euro sous tutelle, les « spéculateurs » s'ennuient. Du coup l'euro et les indices boursiers européens rebondissent. Même les dettes Italiennes et Espagnoles se placent sans problème. Quant à la France, elle n'a presque jamais été aussi bien que depuis qu'elle a perdu son Triple A avec des taux à 10 ans inférieur à 3%. Tout cela attriste le monde de la spéculation qui cherche un angle d'attaque.

Heureusement il y a eu Le Bourget. […] Pour gratter quelques points sur le dos de Jean Luc Mélenchon, François Hollande a déclaré la guerre à la finance, sa "seule ennemie". C'est un thème porteur depuis la crise de 2008. Les Français détestent les financiers et certains le méritent bien. Mais s'attaquer à la Finance avec un grand F quand on dépend des marchés financiers pour financer 1700 milliards d'euros de dettes et qu'on ne propose aucune mesure de réduction des dépenses publiques, c'est une grave erreur. Une bonne idée pour se faire élire mais une très mauvaise idée pour la France.

Si on en croit les sondages François Hollande sera élu. Le 6 Mai à 20h son visage apparaîtra sur nos écrans. Quelques heures plus tard à l'ouverture des marchés asiatiques, la Finance, à qui il a déclaré la guerre, va se venger. Et ce sera d'une simplicité enfantine. Les taux Français vont s'envoler. Les fonds spéculatifs, unis, vendront la dette française à découvert. Sans pitié. Et même avec un certain plaisir. On montera jusqu'à 4.5% sur les taux à 10 ans Français. L'euro sera sous pression. Sous forte pression.

Alors, me direz vous, ce n'est pas possible. L'Allemagne ne laissera jamais la France se faire attaquer. Malheureusement si. Car non seulement, par populisme, François Hollande s'est attaqué à la Finance, avec un amalgame entre les petits épargnants et les fonds spéculatifs, entre le guichetier de la banque du quartier et le patron d'une banque de la City, mais il s'est également attaqué à Angela Merkel. Il va « rééquilibrer » la relation entre la France et l'Allemagne, il va expliquer à l'Allemagne que nous ne sommes pas aux ordres de Berlin, il va même redemander une renégociation des traités…. : un crise de lèse majesté pour Angela Merkel. Le 7 Mai, quand la France sera attaquée, l'Allemagne ne bronchera pas. […]"

Partager cet article

17 commentaires

  1. Goldmann Sachs aura bien un premier ministre à proposer au nouvel élu

  2. Il ferait mieux de s’engager réellement et voter. Voter blanc, c’est ne pas prendre ses responsabilités, rester dans le ni-ni, ne pas assumer les conséquences de ces actes, fussent-ile des non actes.
    Bref, enterrer son talent comme dans la parabole. Une démarche rase bitume et sans joie.
    Pdc

  3. Tout cela est certainement possible, mais restons lucides. Un socialiste vote socialiste ….. POINT ! Souvenez-vous quand M. Frêche (ex president du Languedoc-Roussilon) disait haut et fort “qu’il était élu par des cons”. Et bien ! …… il été réélu. Plus on dira aux socialistes qu’avec M. Hollande on va couler, plus ils voteront pour lui. Pauvres de nous ………

  4. C’est pour faire peur et inciter tout le monde à voter pour M. Sarkozy ?

  5. @VD
    C’est exactement cela.
    Marc FIORENTINO a sans doute raison sur l’attente de spéculateurs sur l’€uro et la dette de la France.
    Sa crédibilité serait augmentée s’il n’avait pas récemment dans l’émission CAPITAL défendu l’€uro comme la seule solution et la sortie de l’€uro comme un cataclysme. Finalement on comprend mieux pourquoi : tant que l’€uro fonctionne comme actuellement, l’Europe est à la merci des financiers les plus spéculateurs, dont il est une des voix médiatiques. Dans ce sens, il est assez logique professionnellement.
    Il l’est de ce fait politiquement : dans toutes les émissions auxquelles il est invité il défend la ligne SARKOZY de ”défense de l’€uro”. Or on ne voit pas clairement en quoi la ”défense de l’€uro” de M. HOLLANDE diffère en pire de celle déjà catastrophique de N. SARKOZY.
    Lequel a besoin du soutien d’un chef de gouvernement étranger à la télévision française pour se faire réélire.
    Pierre LAVAL avait dit ”je souhaite la victoire de l’Allemagne, parce que sans ellele bolchevisme demain s’installerait partout”.
    C’était logique, si l’Allemagne avait vaincu. L’opinion de Nicolas SARKOZY, que reprend Marc FIORENTINO est logique, si l’€uro allemand doit survivre.

  6. @ Artémis : Vous allez voter avec joie, vous ? Eh bien je vous souhaite bien du plaisir ce printemps.
    Et vive le roy quand même !

  7. absolument ridicule. La Finance sait fort bien qu’il s’agit de gesticulation. Les membres de la Finance qui entoure Hollande sont le gage de lendemains sans problème. Cet article relève du phantasme.

  8. Il y a quelques blogs économiques qui vont dans le même sens depuis pas mal de temps.
    à Pdc:
    “…Voter blanc, c’est ne pas prendre ses responsabilités,…” Ah , tiens donc! Alors, être responsable c’est voter… voter pour qui, au fait ?

  9. @ YannH, à propos de “president du Languedoc-Roussillon”, j’écoutais dimanche soir Louis Aliot à la radio, et il faisait remarquer la dérive autocratique des présidents de conseils régionaux qui se faisaient appeler “présidents de régions.”

  10. F.Hollande peut se permettre de faire dans la démagogie à peu de frais pour être élu, personne n’est dupe dans les “sphères dominantes” : il ne pourra jamais mettre en oeuvre le programme économique qu’il défend, et il est évidemment le premier à le savoir.S’il est élu, il fera comme ses prédécesseurs, il sera serviteur zélé du dieu Marché et de son prophète Libéralisme.
    Mais ce qui est plus préoccupant c’est que ses options sociales ( euthanasie et le reste…), elles, feront faire à la société le grand bond en avant…vers le précipice. Dans 3 ou 4 décennies, peut-être avant à ce rythme de déliquescence, ce seront les barbus qui seront accueillis en libérateurs.
    Est-ce le prix à payer pour reconstruire sur des ruines ?

  11. Et si ” L’expert” Monsieur Fiorentino faisait de la prospective au lieu de jouer à Mme Irma, que nous proposerait-il pour éviter ce pire qu’il prévoit ?
    Voter pour M. Sarkozy qui prendra le même scénario dans la figure ?

  12. Eternel manichéisme :
    Si vous votez l’adversaire (ici la gauche) se sera l’Apocalypse. Pierre est un diable alors rabattez-vous sur Paul…
    Ras le bol du bipartisme à 3 francs six sous !
    ON VEUT DES CHEFS, DES VRAIS !

  13. Allez, cinq noms:
    * Mathieu Pigasse. L’ex bras droit de DSK, propriétaire du Monde et des Inrocks, privatiseur en chef lorsqu’il était aux cabinets de Fabius et de DSK
    * JP Jouyet, Président de l’AMF (un “grand ennemi” de la finance 🙂 )
    * Emmanuel Macron, l’étoile de la banque Rotschild, donné comme sherpa en cas de victoire
    * J C Meyer, un ancien de chez Lazard
    * Henri de Castries, le Président d’AXA, première compagnie d’assurance française
    Bon, il y en a un autre, mais je n’arrive plus à me souvenir de son nom. En tous cas dire d’Hollande qu’il est l’ennemi de la finance et que la France sera attaquée est une grosse bêtise. La France sera attaquée parce qu’elle est faible, endettée, mal gérée, sans projet d’avenir, et mobilisation populaire, décadente et en voie de soumission. C’est tout, rien à voir avec le clown qui sera à l’Elysée. Pour permettre au pays de se sauver, il faudrait un leader avec un vrai projet et une vraie volonté soutenu par un peuple mobilisé, vous avez vu cela quelque part, vous?

  14. Revenir au franc sera attaquée par la France … Heureusement qu’on a l’euro!

  15. Dans cette campagne électorale on assiste à une véritable séance de prestidigitation ( “Art de produire des illusions par le biais de trucages et de manipulations”).
    On détourne volontairement l’attention des spectateurs de l’essentiel de ce qui va se passer .
    Nous nous réveillerons après le deuxième tour avec une France ou l’on pourra euthanasier, se marier entre homo et adopter , avorter sans frein , pillule et pass contraception distribués à l’insu des parents etc etc …

  16. En même temps, le plus simple pour ne pas attirer les spéculateurs, c’est quand même d’être en assez bonne santé économique pour ne pas leur prêter le flanc.

  17. C’est tout autant une erreur de se “reposer sur ses lauriers” en imaginant que les problèmes de dettes souveraines sont résolus alors qu’elles continuent de s’accroître que de, effectivement, imaginer déclarer la guerre à un secteur financier dont on dépend de par ses choix “sociétaux”.
    D’ailleurs, si les taux ne remontent pas suite à la dégradation de la France, ce serait plutôt grâce à l’annonce de la mise en place d’une “TVA sociale” qui va compenser les effets de la dégradation des finances publiques et du commerce extérieur.
    Mais en partie seulement et certaines personnes ne seront peut-être pas contentes de payer plus cher des produits d’importation. Elles auraient tort de se plaindre mais elles pourraient se plaindre quand même…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]