Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Le 6 octobre, c’est Manif

Le 6 octobre, c’est Manif

Un collectif d’associations, parmi lesquels La Manif Pour Tous, les AFC, Alliance Vita, les Veilleurs, etc., réunies sous le nom “Marchons Enfants”, donnent rendez-vous le dimanche 6 octobre 2019 à Paris à tous ceux qui souhaitent donner à chaque enfant la chance d’avoir un père et une mère, pour une grande journée de mobilisation contre la PMA sans père et la GPA.

Ce matin, le Conseil des ministres a pris connaissance du projet de révision de la loi bioéthique qui sera débattu à l’Assemblée Nationale fin septembre. Il prévoit l’extension de l’Assistance Médicale à la Procréation aux couples de femmes et aux femmes seules. L’autorisation de congélation des ovocytes et l’élargissement de la recherche sur l’embryon figurent également dans ce texte.

Aveuglés par le progrès technique, les promoteurs de la PMA n’en discernent aucune des lourdes conséquences qu’elle aura sur la filiation, la suppression de la figure paternelle, la famille, la construction psychique des enfants, la raréfaction des gamètes et donc de l’instauration d’un marché, avec les dérives eugéniques que l’on peut déjà prévoir.

Comment peut-on veiller aux équilibres délicats de la nature sur notre planète et, en même temps, ne pas voir que ces mêmes principes devraient aussi s’appliquer à l’humain ?

L’ensemble de ces évolutions laissent entrevoir un monde où le vivant et l’humain deviennent des enjeux technologiques et marchands. Nous sommes convaincus que l’altérité sexuelle est une chance, qu’un enfant aura toujours besoin d’un père, qu’un enfant n’est pas un droit mais un don. Nous avons le devoir de témoigner de ces convictions.

Chaque famille est invitée à se mobiliser.

Partager cet article

10 commentaires

  1. ☠️???? GILETS JAUNES AVEC NOUS LE 6 OCTOBRE POUR LE GRAND SOIR DE LA MACRONIE‼️ ????☠️

  2. Pourquoi pas un samedi ? Peur de se mêler aux GJ ?

  3. Date retenue,
    mais il faudra brûler des voitures, des bus et des poubelles,
    il faudra casser des abris-bus,
    comme l’extrême-gauche,
    pour faire peur à macron . . .
    A réfléchir !

  4. Cette fois pas question de jouer aux premiers communiants bien gentils pour se faire mépriser comme en 2013. Le tournant du mouvement s’était joué quand nous n’avions pas osé aller sur les Champs, laissant quelques dizaines de personnes (dont vieillards, femmes et enfants) se faire gazer honteusement. Pourtant personne n’aurait pu nous en empêcher et tout aurait probablement été bien différent ensuite… la politique n’est rien d’autre qu’un rapport de forces, il est temps de le comprendre. Sinon, on aura beau être à nouveau un million, il ne se passera strictement rien, à part se faire insulter par ceux pour qui l’enfant et le sperme ne sont qu’une marchandise comme une autre.

  5. Hum… comme par hasard un dimanche !!! Alors que l’immense majorité des manifestants, cathos, préfèrent le samedi ! Effectivement sans doute la peur de la convergence avec les gilets jaunes. Le problème c’est que çà semble venir de la direction de LMPT.

    Eh bien la convergence il faudra l’imposer ! Première étape : s’imposer au sein de LMPT avec autant de détermination que les black blocs au sein des gilets jaunes… Fini les ballons roses les dress codes et la techno, place aux masques, aux pavés et aux lacrymos. Plus de manifestation, une INSURRECTION !!! Rendez-vous le 6 octobre EN GILETS JAUNES !!!!

  6. Espérons que le choix du dimanche ne soit guidé que par le souci d’épargner les boutiques et non d’éviter les GJ. Car il est à craindre que la chienlit black blocks, banlieue colorée ou autres perturbateurs ne soient au RV, aimablement conviés par le gouvernement pour effrayer le bon bourgeois de Versailles qui ira vite se réfugier tremblant dans les jupons du micron.
    Et on repart pour un tour sur Jupiter aux présidentielles !

  7. Franchement pour nous qui viendront de province, dimanche est plus commode.

  8. Date retenue, je suis prêt à rogner sur les repas pour y aller et je n’ai plus rien à perdre, mais hors de question de jouer les bisounours!

  9. SVP ne commençons pas à chipoter sur le choix du Dimanche: la raison qui l’emporte est bien sûr celle donnée par HMA ci-dessus. Restons unis , déterminés, fermes et au besoin violents comme l’a été Jésus Christ en chassant les marchands du Temple.

  10. Personnellement, je trouve le choix du dimanche plutôt favorable aux personnes qui viennent de province. De plus, les forces de l’ordre seront mobilisées sur les gilets jaunes le samedi et risquent de perdre de leur agilité le lendemain. Mais surtout pas de manif bisounours, par pitié, soyons vindicatifs, virulents et volontaires pour tenter de faire plier Micron et ses sbires.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services